TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Football – Finale du championnat : On a frôlé la bagarre générale


En toute fin de championnat, après les multiples rencontres aller et retour des trois phases, les quatre premiers de la Ligue 1 se rencontrent en format demi finale puis finale, en match couperet. Non sans mal, le leader invaincu et incontesté Tefana a réussi à confirmer sa suprématie en battant en finale Central, aux tirs au but.



Le mauvais tacle d'Efrain Castaneda sur Sylvain Graglia n'a pas été sans conséquences
Le mauvais tacle d'Efrain Castaneda sur Sylvain Graglia n'a pas été sans conséquences
La première mi-temps avait pourtant commencé « normalement » vendredi soir avec un match équilibré et du beau jeu de la part des deux équipes qui obtenaient une occasion franche de marquer chacune. Ce n’est qu’au retour du vestiaire que la situation va s’emballer. C’est Tefana qui va ouvrir le score par l’intermédiaire de son attaquant de pointe Sylvain Graglia.
 
Le gaucher rapide et virevoltant, qui rappelons-le avait marqué pour Tefana en coupe de France, sait être efficace lors des grands rendez-vous : il accélère dans l’axe de la défense de Central et gagne son duel contre le gardien. 1-0 pour les jaunes de Faa’a. Nous sommes alors à la 58e minute.
 
Dans la foulée, à la 65e, le centralien Fred Tissot écope d’un carton rouge pour un mauvais geste qui blesse un joueur de Tefana. Central se retrouve alors en infériorité numérique, ce qui tue un peu le suspense de cette finale. Les choses vont évoluer, Tefana pourtant en surnombre, enchaine trois cartons jaunes.

La finale de championnat a failli se transformer en bagarre générale
La finale de championnat a failli se transformer en bagarre générale
Sylvain Graglia rend folle la défense centralienne et Efrain Araneda se rend coupable d’un tacle les deux pieds en avant sur l’attaquant de Tefana. Il écope d’un carton jaune. Nous sommes alors à seulement 3’ de la fin du match. Et là c’est le coup de théâtre, la bagarre générale est évitée de justesse, en gros Tefana a voulu « se venger » du mauvais tacle, résultat trois cartons rouges en 3 minutes.
 
Lorenzo Tehau, Tunoa Tevaearai et Nicolas Vallar, des joueurs pourtant expérimentés, quittent le terrain laissant Tefana avec 3 joueurs en moins, soit deux de moins que Central qui en avait déjà perdu 1. On se retrouve donc, pour cette finale, avec 9 joueurs de champs contre 7. Dans les arrêts de jeu, après une ouverture en provenance de la gauche, Matatia Paama remet les équipes à égalité 1-1.
 
Lors des prolongations, Central ne va pas réussir à profiter de sa supériorité numérique, même si, logiquement, ils se procurent quelques occasions. Tefana aura même quelques occasions à son tour. Lors de la séance des tirs au but, Efrain Castaneda voit son tir arrêté par Mikaël Roche, Tefana s’impose donc sur le score de 5-4. Tefana va participer dès ce fin de semaine à la O’League, le plus haut niveau du football océanien.

Pascal Vahirua a joué avec l'équipe de France
Pascal Vahirua a joué avec l'équipe de France
Pascal Vahirua, conseiller technique à Tefana :
 
Tefana est devenu le leader incontesté, ton arrivée y a contribué ?
 
« Je pense que c’était bien engagé. Il fallait juste un peu plus de mental pour dominer ce championnat. Ce n’est pas évident avec les allers/retours et le plus dur ce sont les deux derniers matchs. C’est difficile pour tout le monde surtout que parfois les joueurs ne sont pas récompensés de tous les efforts faits pendant la saison. »
 
C’est une satisfaction en tous cas ce soir ?
 
« Une grosse satisfaction. C’était le match le plus dur, celui où il fallait gagner à tout prix. On a fini invaincus dans ce championnat en perdant qu’un match de coupe. La suite on l’a vue ce soir avec beaucoup de choses qui se sont passées sur le terrain qui en appellent d’autres, car le club le mérite bien. Avec la fédé j’espère qu’on arrivera à faire exister plus de clubs en ligue 1. A la presqu’île il n’y a plus rien, les clubs de Moorea méritent aussi d’être récompensés. »
 
Prendre 3 rouges à 3 minutes de la fin, c’est une faiblesse ?
 
« Bien sûr. C’est dommage d’en arriver là. Cela fait partie de l’expérience. On le voit aussi dans le haut niveau, quand on voit Zizou qui donne un coup de boule ou autre, ce sont des exemples qui montrent qu’on reste des humains avant tout. »
 
Objectif O’League ?
 
« Cela reste très important. L’objectif, c’est de s’améliorer par rapport à l’année dernière. On va essayer de démontrer que l’on a de la qualité dans ce groupe là et surtout gagner des matchs, gagner des matchs. Pour avancer il faut gagner des matchs. En Polynésie on gagne mais à l’extérieur pour gagner il faudra être forts au mental et se déplacer plus souvent. »
 

Tefana, leader invaincu du championnat, a pu confirmer sa suprématie
Tefana, leader invaincu du championnat, a pu confirmer sa suprématie
Infos et résultats complets sur le site de ftf.pf. Merci à Kevin Kuczera pour sa collaboration.

Rédigé par SB le Lundi 4 Avril 2016 à 14:33 | Lu 1664 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki