TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Vendredi 24 Octobre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Fin d'un Salon du Livre 2014 de transition




Fin d'un Salon du Livre 2014 de transition
PAPEETE, le 10 juin 2014 - Le salon du livre 2014 s’est terminé ce dimanche par la remise des prix du concours de nouvelles. Cette année n’aura pas été la meilleure, à cause du nouveau calendrier et du manque de nouveautés, mais a tout de même été un succès.

Ce Salon du Livre 2014 sous les thèmes de l’Amour et du manga a été un succès, bien que la fréquentation soit loin des records de l’évènement. Pour la clôture dimanche, les prix du concours de nouvelles ont été remis. La compétition a été gagnée par Sylvain Martinez avec son texte « Quiproquo en fenua natal » qui parle des malentendus culturels et de l’Amour malgré tout victorieux entre un polynésien attaché à son faapu et une américaine de passage.

C’est la journée de samedi qui a apporté le plus de visiteurs se plaçant même, de mémoire d’éditeur, parmi les meilleures journées des 14 années de Salon. Justement, Christian Robert, président de la maison d’édition Au Vent des Îles et organisateur du salon du livre, explique que « le salon s’est bien passé. Nous avons eu un peu moins de monde que l’an dernier, ce n’est pas la même période et il y avait un carrefour d’événements à la Maison de la Culture avec le Heiva des écoles qui a mobilisé beaucoup de parking. Mais les gens ont été informés, et le manga est un sujet fort qui a bien plu. On a même eu une jeune fille qui est venu fêter son anniversaire à l’atelier manga du salon du livre, ça c’est vraiment une belle récompense. » Les exposants parlent aussi du manque de nouveautés, et la pluie qui s’est invitée hors saison pour participer à l’événement.

Des ateliers très suivis

Les ateliers ont été très bien accueillis par le public, que ce soit l’intervention de Marie Adèle Jorédié sur le projet « bébés lecteurs », de Lionel Duroy sur son travail de romancier, ou bien sûr de J.P. Nishi et ses ateliers manga qui ont mobilisé beaucoup de jeunes, qu’on ne voit pourtant pas souvent au Salon du Livre.

Concernant le calendrier, Christian Robert explique que ce changement – le dernier Salon a eu lieu en novembre 2013 à peine – est dû « au climat : faire le salon en décembre c’est s’exposer aux pluies. Ensuite faire le salon en fin d’année nous pose des problèmes avec nos invités et les journalistes étrangers. A cause de la rentrée littéraire en France ils ont d’autres préoccupations. On revient maintenant à la date de fin avril, début mai, et en transition cette année on le fait en juin. Si les lycéens préparent leur bac, les primaires, qui sont toujours nombreux à venir, sont beaucoup plus disponibles à cette époque. »

Fin d'un Salon du Livre 2014 de transition
Les gagnants du concours de nouvelles sur le thème « Une histoire d’Amour » :
1er Sylvain Martinez avec « Quiproquo en fenua natal »
2ème Pierre Boyer avec « Tiki Amoureux »
3ème Cécile Flipo avec « Le loup des Tuamotu »

Prochaine édition en avril 2015
Le salon du livre revient à ses dates d’origine, et la prochaine édition devrait donc se dérouler en avril 2015. S’il n’est pas encore arrêté, le thème pourrait bien être « La Nuit ».

Rédigé par JFF le Mardi 10 Juin 2014 à 14:41 | Lu 578 fois



Notez


Commentaires

1.Posté par Armelle le 12/06/2014 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes encouragements à tous les organisateurs du salon, les auteurs, les éditeurs, les libraires, ....... et les lecteurs. Même si cette année semble avoir été plus difficile, le salon (que je ne rate jamais) est indispensable pour rappeler à tous que la notre pays a aussi une production littéraire, comme nos voisins du Pacifique. Comme le FIFO, le Salon du livre apporte du souffle. Lire c'est s'enrichir de la réflexion, de l'intelligence, des savoirs des autres et de ce qu'ils sont.
Dommage effectivement que trop de parkings aient été bloqués pour les évènements du soir à Toata. Ou que trop de places soient occupées par toutes sortes de choses .... qui ne sont pas des voitures.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012

Publicité