Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fillon en meeting: "Je ne vous demande pas de m'aimer, je vous demande de me soutenir"



Paris, France | AFP | dimanche 09/04/2017 - "Je ne vous demande pas de m’aimer, je vous demande de me soutenir, parce qu’il y va de l’intérêt de la France", a lancé François Fillon dimanche, lors d'un meeting à Paris, après plus de deux mois d'une campagne émaillée par les affaires judiciaires.

"Je ne vous demande pas de m'aimer, je vous demande de me soutenir, parce qu'il y va de l'intérêt de la France. Il ne s’agit pas de choisir un copain. Il s’agit de choisir un président, et, à travers lui, le destin que nous voulons ouvrir à la France", a déclaré l'ancien Premier ministre devant environ 25.000 personnes réunies Porte de Versailles, selon les organisateurs.

"Après l’élection, il nous faudra une volonté sans faille. Cette volonté, je la possède. Je l’ai trempée, affermie dans mes épreuves récentes et dont je ne parlerai plus", a poursuivi M. Fillon, en allusion aux affaires judiciaires ayant entravé sa campagne.

Comme lors du débat télévisé de lundi, M. Fillon s'est livré à une anaphore sur un "président exemplaire". "Ce n’est pas un homme qui s’expose chaque jour au voyeurisme public dans l’espoir de séduire ou de se faire pardonner d’exercer le pouvoir. Un président exemplaire, c’est un homme qui propose au peuple ce qu’il croit juste, et, lorsqu’il est investi, met tout en œuvre pour réaliser le projet sur lequel il a été élu", a-t-il dit.

"Un président exemplaire, c’est un président qui ne troque pas le destin de la nation pour un peu de popularité éphémère. Un président exemplaire, c’est un président qui n’a pas un regard pour les manœuvres d’appareil, ce que le général de Gaulle appelait les poisons et les délices du système. Un président exemplaire, c’est un président que rien ne peut intimider, ni la calomnie, ni les pressions, ni même l’incompréhension, parce qu’il est devenu, après l’élection, comptable des espoirs de tout un peuple."

"C’est ce président-là que je serai. Vous pouvez compter sur moi, et moi, je dois pouvoir compter sur vous", a ajouté M. Fillon.

Rédigé par () le Lundi 10 Avril 2017 à 06:55 | Lu 109 fois




Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017