Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fare écolo : comment choisir son équipement



PAPEETE, le 19 juillet 2016. Pendant ces vacances, certains d'entre vous vont se lancer à fond dans les travaux de construction de leur maison. Chaque vendredi, retrouvez nos conseils pour que votre maison soit la plus confortable possible et respectueuse de l'environnement. Après avoir vu la ventilation naturelle et le choix de votre toiture, zoom cette semaine sur les équipements de votre fare.








Trois à six ans pour amortir le chauffe-eau solaire

Par des actions simples et des investissements peu élevés, vous pouvez réduire de manière conséquente vos factures de gaz et d’électricité. Le chauffe-eau solaire est aujourd’hui l’application la plus connue et la plus répandue de l’énergie solaire. C’est une technique fiable que l’on maîtrise totalement. L’intérêt de tout constructeur est d’en équiper son nouveau fare. Suivant votre consommation d’eau chaude et le type de chauffe-eau solaire que vous installez sur votre toit, vous l’amortirez entre 3 et 6 ans. Après, vous produirez de l’eau chaude à 45°C quasiment gratuitement. II faut savoir que la durée de vie d’un chauffe-eau solaire est de l’ordre de 15 ans.
Afin d’utiliser au mieux votre chauffe-eau solaire, voici quelques règles simples d’installation :
• Vérifier la solidité de la toiture ;
• L’inclinaison toiture-capteur de votre chauffe-eau solaire doit se situer entre 15 et 20° par rapport à l’horizontale ;
• La face vitrée de votre chauffe-eau solaire sera orientée au nord.

Attention aux ombres projetées sur votre chauffe-eau solaire : elles nuiront à son bon fonctionnement

Evitez les lampes halogènes

L’éclairage peut être une source de consommation non négligeable. Afin de réduire vos factures d’électricité, plusieurs précautions doivent être prises. Lors de la construction de votre fare, vous devez bien penser à l’éclairage naturel des pièces de vie placées au sud. Lors de l’aménagement de votre fare, pensez à installer aussi souvent que possible vos plans de travail près d’une fenêtre pour profiter de la lumière naturelle : elle fatigue moins les yeux et vous diminuerez vos factures d’électricité.
Évitez surtout les lampes halogènes mais aussi les ampoules à incandescences (ou à filament) : leur rendement est très mauvais (près de 90% de l’énergie électrique consommée se transforme en chaleur). Il existe d’autres solutions d’éclairage plus performantes :
• les tubes fluorescents ;
• les lampes fluo-compactes dites LBC ;
• les lampes à LED (diodes électroluminescentes).

Ces types d’ampoules consomment beaucoup moins d’électricité à puissance lumineuse égale pour une durée de vie supérieure. Attention cependant à choisir des ampoules de bonne qualité, et à respecter les consignes du fabricant. Par ailleurs, ces ampoules contiennent des substances nocives pour l’environnement, il faut donc veiller à les ramener après usage à la SEP pour leur recyclage. Les luminaires ont pour rôle essentiel de diriger la lumière dans la direction où elle vous sera utile sans vous éblouir.
Afin d’utiliser au mieux l’éclairage fourni par votre lampe, vous devez utiliser des luminaires qui diffusent et réfléchissent la lumière. Les couleurs claires réfléchissent la lumière, les couleurs sombres l’absorbent : pensez-y si vous repeignez ou retapissez vos pièces.

Placer le climatiseur tout en haut

Si vous tenez compte des principaux conseils que l'on vous a donnés les précédentes semaines, vous pourrez vous dispenser d’utiliser un climatiseur qui consomme toujours beaucoup d’électricité. Cependant, si vous décidez d’installer dans une chambre un tel système, vous devrez respecter quelques règles de base afin de ne pas surcharger votre consommation électrique. Il est également essentiel de choisir un appareil de bonne efficacité énergétique. Un climatiseur doit toujours être placé le plus haut possible dans la pièce, afin d’augmenter le trajet de l’air frais qui descend vers le sol et ainsi refroidir plus vite le volume du local.
Afin de favoriser l’évacuation de la chaleur :
• Placez le climatiseur sur le mur le moins exposé au soleil ;
• Veillez à ce que la partie extérieure du climatiseur et le filtre soient propres et bien aérés.
Choisissez également la taille du climatiseur en fonction de la pièce considérée.

La consommation d’énergie du climatiseur est liée à la température demandée dans la pièce, et au temps de fonctionnement de la climatisation. Vous devez donc augmenter le plus possible la température de consigne (en général 25°C suffisent). En passant de 24°C à 25°C vous réalisez une économie d’énergie électrique de plus de 20%. Si votre climatiseur n’a pas d’indication de température, l’achat d’un thermomètre vous permettra de le régler. La nuit, une ventilation naturelle ou par brasseur d’air, permet la plupart du temps de se passer du climatiseur. Mais sachez qu’un simple (et peu coûteux) brasseur d’air, qui consomme vingt fois moins d’énergie électrique qu’un climatiseur, suffit à assurer un excellent confort dans la plupart des locaux d’habitation. Pensez à éteindre votre climatiseur en sortant d’une pièce : vous économiserez beaucoup d’électricité et vous augmenterez la durée de vie de votre appareil. En appliquant ces quelques consignes simples, vous pouvez réaliser d’importantes économies et ceci sans nuire à votre confort

L'espace Info énergie

Cet espace est animé par des conseillers ayant pour mission, de fournir, en toute impartialité, un service gratuit d'informations et de conseils en économie d'énergie.

Sur rendez-vous (du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h à 17h), : 77 rue Octave Moreau, Taunoa.
Pour en savoir plus - tél. : 40 500 429 / vini : 87 331 430 / mail : eieconseil.pf@gmail.com / page FB https://www.facebook.com/EspaceInfoEnergie .



PAGE REALISEE D'APRES LE GUIDE "CONSTRUIRE AVEC LE CLIMAT", TELECHARGEABLE SUR LE SITE WWW.POLYNESIE-FRANCAISE.ADEME.FR

Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 21 Juillet 2016 à 16:00 | Lu 1241 fois







1.Posté par lebororo le 22/07/2016 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'en avais un à Sainte-Amélie dans la fin 70' - super

2.Posté par Pavlova le 22/07/2016 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Demandez de bons conseils au ministre SOLIA et ses deux comparses AUROY et MARTY ils vont vous donner de super bons conseils en la matiere.....du style comme disait le ministre LAUREY "fiasco...fiasco...et encore fiasco"
Bizarre Monsieur THOREL ils sont toujours en liberte ces messieurs la ce trio malefique...il manque plus que le Venerable HADDAD et on aura fait le tour...Au secours Procureur faites un dernier effort avant de quitter vos fonctions.
Te nunaa te haamau hiàra oe na teie nei mau feia eia ote moni o to taua nei fenua.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance