TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Faits comme des rats? Jakarta offre une récompense par tête de rongeur




Jakarta, la capitale indonésienne, l'une des mégalopoles les plus surpeuplées et polluées du monde, lance une nouvelle initiative pour se débarrasser de la vermine en offrant une récompense de 1,50 dollar par rat capturé.

Avec ce "Mouvement d'éradication des rats", les autorités espèrent réduire le nombre des rongeurs dans la ville de 10 millions d'habitants. A Jakarta, il est fréquent d'apercevoir des rats énormes dans les rues encombrées de détritus et dans les bidonvilles.

"Il y a de nombreux rats ici, et des gros", a dit le gouverneur adjoint de Jakarta Djarot Saiful Hidayat sur un site officiel, en lançant ce programme ces derniers jours.

C'est une rencontre avec un imposant spécimen qui lui a donné l'idée de la campagne, a-t-il expliqué, soulignant que les rats étaient dangereux et facteur de propagation de maladies.

"Pour chaque rat, nous paierons 20.000 roupies (environ 1,5 dollar)".

Il n'a pas précisé la manière dont les gens devaient s'y prendre ou si les rats devaient être morts ou vifs lorsqu'ils seront remis aux autorités. 

Néanmoins, il a appelé les habitants à s'abstenir d'utiliser des armes à feu. "Si possible, n'utilisez pas s'il vous plaît d'armes à feu", a-t-il déclaré au Jakarta Post. "Si vous ratez votre cible, des gens pourraient être touchés". 

Le responsable n'a pas précisé d'objectif chiffré pour mesurer le succès ou non de la campagne.

Une initiative similaire organisée à Hanoï à l'époque coloniale française avait échoué: les chasseurs de rats devaient présenter la queue de l'animal comme preuve de leur destin funeste mais ils se contentaient souvent de la trancher et de relâcher les rongeurs.


Rédigé par Roxane Berget le Mercredi 19 Octobre 2016 à 04:35 | Lu 538 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance