TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

FITCAMP - Du Fitness version entraînement militaire à la Mairie de Pirae




Le 9 décembre 2013. Samedi après midi, malgré une chaleur suffocante, certains adeptes du fitness ‘extrême’ s’étaient donnés rendez vous à la Mairie de Pirae pour une occasion particulière. Depuis le 19 août dernier, le département formation de L’IJSPF a permis à 24 stagiaires de concourir pour un diplôme d’Etat de niveau IV intitulé ‘BPJEPS’.

Cette formation professionnelle prépare aux métiers d’éducateur sportif, professeur de fitness et ‘coach’ sportif. A l’occasion de cette première promotion, les organisateurs ont créé cet événement à but non lucratif pour promouvoir cette formation mais également le sport et la santé en général.

Les humoristes Rainui & Tepa de la série ‘Hiro’s’ étaient au micro et ont pu trouver un terrain favorable pour toutes sortes de blagues. L’ambiance était au rendez-vous pour cet événement original.

Christian Wong Sang, organisateur :

« Cet événement a été créé dans le but de nous promouvoir, nous les futurs profs de fitness et ‘coachs’ dans la discipline. On a eu une super ambiance, quand on voit l’euphorie qu’il y a… Il doit y avoir au moins deux-trois cents personnes, c’est juste ce qu’il fallait pour faire passer les concepts que l’on désirait faire passer. Il fait lourd, il fait chaud, c’est dur mais les gens sont motivés et sont là pour gagner. La journée n’est pas payante, il y a simplement une tombola où les gens peuvent encore gagner des lots. Tout le monde est content. »

« Le fitness est en plein ‘boom’ et surtout ce que l’on vient de faire, le ‘boot camp’. Tout ce qui est ‘circuit training’, parcours, ‘workout’ est d’actualité. On a voulu orienter cette journée sur ces différentes formules. On vient de passer la partie ‘entraînement militaire’ pour passer à la partie fitness : aérobic, ‘stepdance’, ‘bodycombat’, zumba puis retour au calme avec du ‘strecthing’ pour clôturer la manifestation. »

« Pour ma part, j’ai préféré démissionner de mon plein gré pour suivre cette formation. Oui, cela répond à une demande même si ce diplôme n’a pas été créé que pour créer des débouchés professionnels. Pour certains c’est juste de la passion. Pour la moitié de notre promo, c’est pour la régularisation d’une situation où certains sont déjà en activité. Ceci dit, il n’y a jamais eu de formation diplômante sur le territoire, c’est quand même super. On est vraiment content de partager notre passion et c’est ce qui nous motive pour pouvoir continuer à exercer sans souci, en toute légalité. » SB


Rédigé par SB le Mardi 10 Décembre 2013 à 06:55 | Lu 941 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Moetai Brotherson le 11/12/2013 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très fier du fiston (Christian Wang Sang) ! Way to go son !

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki