Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


En Inde, il va peut-être falloir réduire le nombre d'invités aux mariages



En Inde, il va peut-être falloir réduire le nombre d'invités aux mariages
NEW DELHI, 22 février 2011 (AFP) - Le gouvernement indien étudie l'hypothèse de demander aux familles de trier sur le volet les invités aux mariages pour réduire le gaspillage alimentaire, a annoncé mardi à l'AFP le ministère chargé de l'alimentation et de la consommation.

Les mariages indiens sont réputés pour leur extravagance et le colossal budget qu'ils représentent pour de nombreux foyers soucieux de faire de cette célébration un événement marquant sur le plan social.

Lors de ces cérémonies hautes en couleur s'étalant souvent sur plusieurs jours, il n'est pas rare de voir dressés de gargantuesques buffets où se pressent des centaines, voire des milliers, d'invités.

Un responsable du ministère chargé de l'alimentation et de la consommation a confirmé que le gouvernement étudiait la possibilité de réduire les listes d'invités, après la publication dans le quotidien Mail Today d'informations en ce sens en une du journal.

"Nous envisageons la possibilité de réintroduire la directive administrative sur le contrôle des invités créée au début des années 60, qui limitait le nombre d'invités aux mariages et à d'autres cérémonies pour faire face à la rareté de nourriture", a-t-il déclaré.

"Aujourd'hui, le problème n'est plus la rareté mais le gaspillage et un volume maximum de nourriture est gaspillé dans les mariages", a-t-il jugé.

Ces considérations potentiellement impopulaires n'ont pas manqué d'entraîner les critiques de l'opposition, affligée de voir le gouvernement se pencher sur ce sujet au lieu de s'atteler à des dossiers qu'elle estime plus sérieux, comme la lutte contre l'inflation galopante des prix alimentaires.

"Ceci est une proposition absurde et exécrable", a lancé Prakash Javdekar, porte-parole du principal parti d'opposition, le parti conservateur BJP, cité dans le Mail Today.

Selon le quotidien, le ministre de l'Alimentation, K.V. Thomas, a calculé que près de 15% des légumes et céréales en Inde étaient gaspillés dans les mariages et autres agapes.

amu/blb/jh

Rédigé par AFP le Mardi 22 Février 2011 à 05:12 | Lu 454 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 06:12 Sri Lanka: enquête autour d'un sari de 3 kilomètres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance