Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


En 2014, l'OPH reste dans le rouge



En décembre 2014, 25 familles d'Outumaoro prenaient possession des clés de leur logement de la résidence Teiviroa. Es 25 logements étaient les seuls en habitat collectif livrés par l'OPH l'an dernier.
En décembre 2014, 25 familles d'Outumaoro prenaient possession des clés de leur logement de la résidence Teiviroa. Es 25 logements étaient les seuls en habitat collectif livrés par l'OPH l'an dernier.
PAPEETE, le 18 octobre 2015. Une fois encore l'établissement public en charge de l'habitat social sur le territoire présente un bilan financier négatif à l'issue de l'exercice 2014. Loyers impayés à la hausse, charges qui s'accentuent et constructions toujours très faibles.

En 2014, l'OPH a livré un total de 62 logements (25 groupés et 37 en dispersé). Le chiffre est faible, très faible comparé aux demandes de logements formulées par les familles auprès de l'Office : 5 868 dossiers valides existent actuellement (2 276 en habitat groupé et 3 592 en habitat dispersé). Pour positiver on peut remarquer néanmoins que c'est presque deux fois mieux que l'année précédente avec seulement 33 logements fournis par l'OPH en 2013.

En revanche, en dépit des efforts maintenus en matière de recouvrement, le creusement des impayés s’accentue une nouvelle fois en 2014, pour atteindre 2,67 milliards de francs Fcfp. Toutefois, les efforts en matière de recouvrement se sont poursuivis, avec un encours de procédures contentieuses élevé : 463 dossiers sont en cours, dont 178 dossiers pour lesquels la résiliation a été prononcée par jugement. Malgré ces actions en justice, comme en 2013, aucune expulsion n’a pu être menée à son terme en 2014.

Après quatre exercices déficitaires, les comptes 2014 de l’OPH se caractérisent par un nouveau résultat de fonctionnement déficitaire, à hauteur de - 147 343 205 Fcfp, moins élevé toutefois que lors de l’exercice précédent (- 472 519 419 Fcfp en 2013). Il est à noter que les dépenses de fonctionnement de l'établissement public augmentent fortement : + 39% en une année passant à 4,6 milliards de Fcfp. Pourtant les charges de personnel diminuent de presque 300 millions de francs. Mais les achats passent en une année de 480 à 731 millions de Fcfp, les services extérieurs de 405 à 587 millions et surtout les "autres services extérieurs" passent de 88 millions à 237 millions (près de 300% d'augmentation !). "Les charges de fonctionnement de l'OPH témoignent d'une volonté affirmée depuis plusieurs années de restriction et de contrôle de ses dépenses" note pourtant le rapport présenté aux élus territoriaux sur les chiffres 2014 de l'OPH.

Il faut reconnaître toutefois qu'avec un parc immobilier vieillissant, l'unique bailleur social du Pays se retrouve avec de lourdes charges liées à l'entretien du par cet aux grosses réparations. L’exercice 2014 est marqué par une hausse des dépenses de l’OPH. Elle est essentiellement due à l’évolution des dépenses liées aux programmes d’habitat dispersé et à l’augmentation des dépenses d’entretien et de grosses réparations.


Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 18 Octobre 2015 à 21:02 | Lu 838 fois







1.Posté par Tiarelantana le 19/10/2015 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'OPH dans le rouge, le Pays dans le rouge, tout le mode voit rouge en ce moment, l'explosion sociale est imminente!!!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance