Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Emploi vert, smart grids: l'Ademe veut "faire sauter certains verrous"



Emploi vert, smart grids: l'Ademe veut "faire sauter certains verrous"
PARIS, 5 janvier 2012 (AFP) - François Loos, nouveau président de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), veut "faire sauter certains verrous" en matière de réseaux de distribution d'électricité et d'emplois verts, a-t-il annoncé jeudi.

"Parmi les verrous les plus urgents à faire sauter il y a la mise en oeuvre des smart grids" (réseaux intelligents de distribution d'électricité, ndlr) avec en particulier les compteurs électriques intelligents qui informent en continu les consommateurs sur l'électricité consommée dans leur logement, a-t-il indiqué devant des journalistes.

"Il faut que les discussions s'arrêtent et le rôle de l'Ademe c'est de dire +faisons les maintenant+". Mais, a-t-il souligné "à l'Ademe nous ne sommes que conseillers, pas des décideurs".

Actuellement seuls les réseaux de fournisseurs d'électricité disposent de ce type de compteurs intelligents "ce qui est déjà bien, mais l'objectif c'est que le consommateur puisse donner des instructions à ses équipements pour qu'ils consomment moins de courant", selon M. Loos.

Le nouveau président de l'Ademe se rendra la 12 janvier à Nice, "une région particulièrement sensible" compte tenu de la fragilité de son alimentation en électricité, pour s'informer des projets en cours pour améliorer la maîtrise de la demande en électricité.

François Loos, élu UMP du Bas-Rhin mais qui a annoncé en 2011 qu'il ne souhaitait pas se représenter aux prochaines élections, a également pour objectif de "promouvoir des territoires pilotes en matière d'énergie et climat".

Le programme des projets d'investissements d'avenir mis au point par l'Ademe, devrait permettre de favoriser la recherche et le développement dans le secteur.

Un autre verrou identifié par le nouveau président de l'agence se trouve au niveau des "Maisons de l'emploi". "Il faut qu'elles se développent vers la croissance verte", a-t-il insisté en favorisant par exemple des formations d'artisans pour installer des chauffe-eau solaires et autres équipements d'énergie renouvelable.

gg/jca/jmg

Rédigé par AFP le Jeudi 5 Janvier 2012 à 05:56 | Lu 429 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies