Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Electricité : Le SPER attaque le Pays pour dénoncer les "faveurs" accordées à l’EDT



Jean-Louis Chailly (gérant de la Sedep), le représentant du collectif Facebook, Teva Sylvain, président du SPER, et Terii Valaux, lors de la conférence de presse du Syndicat polynésien des énergies renouvelables, mardi matin au Royal Tahitien.
Jean-Louis Chailly (gérant de la Sedep), le représentant du collectif Facebook, Teva Sylvain, président du SPER, et Terii Valaux, lors de la conférence de presse du Syndicat polynésien des énergies renouvelables, mardi matin au Royal Tahitien.
PIRAE, 18 août 2015 - Le syndicat polynésien des énergies renouvelables (SPER) a déposé deux recours devant le tribunal administratif demandant la nullité de la convention de délégation de service public pour la distribution électrique accordée à la SA EDT et le dernier arrêté fixant la subvention du FRPH.

Le Syndicat polynésien des énergies renouvelables (SPER) tente de faire bouger les lignes en profitant de la présence en Polynésie des deux experts de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Olivier Challan-Beval et Julien Janes réalisent actuellement une mission sur le territoire à la demande du Pays, dans le cadre d’une réflexion visant notamment à aboutir à la nouvelle formule tarifaire de l’énergie électrique en Polynésie française.

Une conférence de presse était organisée mardi matin, au Royal Tahitien à Pirae. Pour l’occasion, ce syndicat, forgé à partir d’un regroupement de professionnels du domaine des énergies renouvelables, a souhaité montrer l’image d’un "front commun entre porteurs de projets et usagers d’électricité", selon les termes de Teva Sylvain, son président. Terii Valaux, l'auteur victorieux, mais longtemps seul, du recours devant la justice administrative contre la formule Petace, était à ses côté. Tout comme Jean-Louis Chailly, gérant de la SEPED ou encore un représentant du collectif Facebook Unis pour une électricité juste en Polynésie, réseau qui rassemble à ce jour près de 10 000 membres.

Electricité 2,24 fois plus chère

Le SPER annonce avoir déposé deux recours devant le tribunal administratif de Polynésie française contre le gouvernement polynésien. L’un demande la nullité de la convention de délégation de service public, entre le Pays et la SA EDT, pour la distribution électrique. Cette concession a fait l’objet d’une prolongation sans appel d’offres. L’autre vise à annuler le dernier arrêté du conseil des ministres qui a fixé, le 23 juillet dernier, la subvention du Fonds de régulation du prix des hydrocarbures (FRPH). Cette subvention est consommée à plus des deux tiers par l’EDT pour l'approvisionnement en fioul lourd de ses centrales thermiques.

Le syndicat dénonce une organisation de la production et de la distribution de l’électricité en Polynésie qu’il estime à l’origine de tarifs en moyenne 2,24 fois plus élevée ici que dans l’Hexagone, à La Réunion ou dans les départements français des Antilles. Le SPER insiste également sur des dispositions fiscales et réglementaires largement défavorables aux porteurs de projets dans le domaine des énergies alternatives au thermique, alors que le Pays prévoit dans le même temps de parvenir en 2020 à 50% d’énergie issue de sources renouvelables.

Le syndicat pointe du doigt des choix politiques qui "immobilisent" la collectivité dans "un modèle énergétique obsolète" alors même qu’une révision de la formule tarifaire de l’énergie électrique est actuellement à l’étude. Sur ce point, Teva Sylvain est catégorique : "elle ne pourra être véritable que si les actions que nous préconisons sont mises en place. La formule tarifaire n’est pas gérable, en l’état, pour la simple raison que le concessionnaire EDT est aussi le producteur d’électricité. (...) Cela donne lieu à des factures croisées impossibles à gérer. Le Pays doit légiférer pour que la distribution et la production d’énergie électrique soient assurées par des opérateurs distincts. Tant que les choses en resteront là, avec un opérateur qui fait tout à la fois, il sera impossible de parvenir à une formule claire du prix de l’électricité. Même Einstein n’y arriverait pas !"

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 18 Août 2015 à 14:45 | Lu 1547 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

29.Posté par emere cunning le 25/08/2015 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sont pas les petits sousous investis dans le solaire qui le feront avancer. On est, pour ainsi dire, au stade du bricolage et on y restera parce que ça n'intéresse pas les grands pays. Inutile même de compter sur la France qui a, de toute manière, tout misé sur le nucléaire. Elle y a tellement investi qu'il lui sera difficile de faire machine arrière malgré le pactole que ça lui coûte, et elle n'est pas sortie de l'auberge.
A moins que... hoping it won't be too late for us to realize and change it all.

28.Posté par Pierre Carabasse le 24/08/2015 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'énergie solaire est certes une énergie pour l'avenir. Mais pour le moment, je me demande pourquoi : les panneaux solaires du lycée Taaone, pour plusieurs millions, ne fonctionnent toujours pas 3 ans après leur installation ; pourquoi une famille (4 pers.,atoll) qui a installé des panneaux solaires, payent 11.000 fcfp/mois de remboursement d'emprunt sur 10 ans, avec en plus les frais d'entretien, l'obligation d'avoir un groupe électrogène car les batteries sont vides après 2 jours de pluies et une production très limitées (pas de micro onde et autre matériel de forte consommation) ? alors que moi, la moyenne est de 12.000 fcfp/mois sans aucune restriction et uniquement quand je suis présent.

27.Posté par Alex W. du PREL le 24/08/2015 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le post "4.Posté par Alex DuPrel du 19/08/2015 09:10" est un FAUX. D'abord,ce n'est pas mon nom que j'utilise sur FaceBook (c'est Alex Aitetaata) , ensuite mon nom est mal épelé. Je sais encore épeler mon nom, sacré bleu !
Que l'EDT doit être désespérée pour s'abaisser à utiliser des faux, si c'est elle.
Alex

26.Posté par Masque VENGEUR le 21/08/2015 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Teva, tu te ridiculises. Il faut que tu dises la vérité. Où en es l'installation que tu as vendue au sacre cœur de taravao? Il fonctionne finalement? J'espère que tu as retenu que le sud est en 20000v et non en 14000v. Pauvre client que tu as roulé dans la farine. Il faut dire la vérité cher Teva. Taper sur EDT c'est bien, mais avant remets toi en question et pose toi les bonnes questions si tu veux que le monde te prenne au sérieux. Soit professionnel pour une fois. Ce n'est pas ton métier, reste dans la photographie, faire des coups ça marche une fois... Enfin quand ça marche!!!! Alexandre Talercio ta bien tacle dans son émission, tu t'es encore une fois ridiculisé Teva, car tu as raconter que des con..... Affligeant mon Teva. Vérifie tes chiffes, apparemment Alexandre avait des chiffres intéressants. La ou tu as raison, il faut accompagner le Pays dans sa transition énergétique, mais pas comme tu l fais.

25.Posté par L''''avocat du Diable le 21/08/2015 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mairehau : relis mon commentaire : pour atteindre le même résultat (= avoir de l'énergie en permanence) les énergies renouvelables sont infiniment plus chères que le thermique. Le solaire est rentable pour ceux qui se soustraient aux tranches de tarification les plus élevées d'EDT, lui revendent leur excédent, et continuent de profiter des tranches sociales de leur abonnement. Ces tranches que les autres consommateurs financent... Le solaire est rentable pour certains privilégiés, au détriment des autres. Il n'est pas (encore) rentable pour la collectivité, mettons nous ça dans le crâne. Nous avons besoin d'énergies propres, mais il faut être conscient de leur coût et arrêter de croire que le "soleil est gratuit".

24.Posté par wakrap le 21/08/2015 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je note que tu continues dans ta religion du réchauffement et que l'on va mourir de chaleur. Sinon, ceux qui ont des panneaux, et j'en ai près de chez moi, ne font aucune économie, ils réalisent que sans les subventions ils perdraient une petite fortune. Le nombre ne changera rien au prix car le prix des panneaux HTest déjà très bas, c'est l'entretien, la pose, le fait de changer l'onduleur à 10 ans qui coûte un bras sans parler du renchérissment du prix de l'entretien du résaux de tous par ces sources d'énergie intermittente.

23.Posté par MANUPATIA le 21/08/2015 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'énergie verte est une bonne chose, mais elle sera jamais apte à couvrir à 100% la demande.
Il fait pas toujours beau, il pleut pas toujours, et on pas toujours du vent....
L'idéal serait de pouvoir atteindre une couverture à 50% depuis les énergies vertes, et à côté 100% d'EDT dont 50% qui tourneront simultanément avec les énergies vertes... les 50% restant seront là pour compenser les écarts lors des variations météorologiques... Ces 50% d'énergies verte pourraient très bien être fournis par EDT, qui achèteront moins de pétrole et donc réduiront la tarification de l'électricité...
Teva S veut faire tomber EDT , pour que lui puisse se remplir les poches....
Tout est dit...

22.Posté par Mairehau le 21/08/2015 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah là là ! Monsieur "l'avocat du diable", vous au moins, vous savez que vous êtes provoquant ! je suppose que Wakrap aussi sait qu'il l'est ! Haha !
Alors monsieur "l'avocat du diable", ceux qui ont voulu aller sur la Lune étaient utopistes. Tout révolutionnaire qui bouscule l'ordre des choses, parce qu'il a compris que quand la terre tourne à l'envers, ce n'est pas une fatalité, et qui l'a réussi a d'abord été Utopiste !
Mais seulement aux yeux des sceptiques inconditionnels, qui ne seront pas de ceux qui pourront faire avancer, ... au contraire !
Mais vous faites bien avancer les choses puisque vous faites couler de l'encre ! Hahaha ! C'est ainsi qu'on éveille les consciences avec des opposés qui expriment et confrontent !
Alors merci et à bientôt pour un autre sujet tout aussi endiablé !! lol

21.Posté par Mairehau le 21/08/2015 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus, franchement, pourquoi dites vous que c'est cher, tous les gens qui ont des panneaux solaires aujourd'hui disent qu'ils sont heureux de faire des économies tout en préservant la planète !
Bien sûr, plus il y aura du monde qui va s'équiper, moins cela sera cher ! Car les entreprises pourront avoir moins chère en commandant plus et baisser ainsi les prix comme c'est le cas pour toutes les entreprises ! C'est pour cette raison que je considère qu'au lieu d'aider l'EDT le gouvernement devrait entamer une reconversion énergétique en partenariat avec l'EDT, et le syndicat des énergies renouvelable, pour que ces chefs d'entreprises puissent continuer d'en vivre en faisant tourner l'économie, que l'EDT puisse aussi continuer sous une forme modernisée, et que en même temps, le pays réponde aux nouvelles exigences ne notre planète qui est quand même celle de sauver la nature et le genre humain, rien que çà !

20.Posté par Mairehau le 21/08/2015 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah Wakrap ! Je comprends qu'on puisse percevoir les solutions à envisager de manière différente, ce n'est pas un soucis pour moi. Mais ne me parle pas de ridicule parce que je n'ai pas le même langage voyons ! Je n'ai pas d'argent, je ne suis pas riche, je ne fais pas partie de ces instances. La raison pour laquelle le respect pour l'environnement est inclus constitutionnellement dans un développement durable, c'est justement parce que le réchauffement planétaire va faire de graves victimes et coûte déjà chère à des millions de gens !
Le but n'est pas de constater la chèreté de l’énergie propre pour traiter d’escrocs les acteurs précurseurs de cette activité, qui se battent pour survivre comme TOUTE entreprise normalement constituée ! Mais de comprendre pourquoi elle est chère et que pouvons nous faire ! Et là il en va de la volonté du gouvernement et de l'évolution de la direction de l'EDT sans préjudice, juste avec une synergie et des efforts !

19.Posté par wakrap le 21/08/2015 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quant aux énergies renouvelables,elle sont anciennes et abandonnées depuis bien longtemps comme les moulins à vent, ou plus récentes comme les panneaux solaires. Elles ne sont pas inutiles, mais simplement plus chères pour le même service que d'autres. Elles ne sont pas peu rentables, elles détruisent de la richesse et créent de la pauvreté. Rien de plus , rien de moins. Et obliger une collectivité à les utiliser au lieu d'une autre solution moins chère est un crime qui se paie par de la misère et du chômage, sauf pour les escrologistes.

18.Posté par wakrap le 21/08/2015 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement on aurait pas pu exploiter des gens comme des pseudo esclaves pour les construire et les enterrer au pied des pyramides. Pour les cathédrales, je goûte eu les religions écolos ou autres, et je ne vois pas en quoi les fidèles ne se cotiseraient pas pour construire leurs édifices, c'est même je crois ainsi que la plupart ont été construites, par des dons. Quant à la pollution, elle est infiniment plus importante dans les pays pauvres que dans les pays riches. Pour les inventions, tu as du peu aller à l'école, on ne t'a jamais dit que jusqu'au XIX eme l'art et les sciences vivaient de mécénat turbo giga libéral en grande partie?

17.Posté par Avenir de l''''humanité le 20/08/2015 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@wakrap
si les ultras libéraux comme toi avaient dirigé la planète depuis l'origine de l'homme, nous n'aurions pas aujourd'hui des merveilles purement inutiles comme le sont les pyramides, les cathédrales ou autres monuments. Nous n'aurions aucun havre non pollué comme l’Antarctique. Et surtout personne n'aurait investit 1 penny dans des inventions farfelues comme le téléphone alors que les pigeons voyageurs marchaient si bien (volaient plutôt) et rapportait plein d'argent. Heureusement que sur notre planète, des gens ont persisté à croire dans des choses inutiles qui nous ont permis collectivement de progresser. Les énergies renouvelables font aujourd'hui partie de ces choses inutiles et peu rentables. Mais demain.....

16.Posté par wakrap le 20/08/2015 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu veux être respectable, fait bouger les choses avec ta force et ton argent, mais pas avec l'argent des autres sur le dos des pauvres et des miséreux que tu laisseras derrière toi. La meilleure chose qui soit arrivée à l'humanité c'est l'énergie bon marché, les pays pauvres en rêvent de cette énergie bon marché et abondante. Vouloir la rendre chère est un crime odieux pour les plus faibles d'entre nous. Il ne s'agit pas de croire mais d'observer la réalité et les faits et ces projets sont hors de prix et comme tout ce qui est cher par rapport à autre chose qui fournit le même service, c'est simplement une destruction pure et simple de richesse, donc de la misère en plus qui s'abattra sur les plus faibles.

15.Posté par Mairehau le 20/08/2015 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben dis donc Wakrap, c'est ce genre de messages que tu passes ? Ce n'est pas la première fois !
Se ne sont sûrement pas les sceptiques médisants dans ton genre qui ont changé des choses en bien dans ce monde. Je n'ai pas besoin de discours religieux pour dire la Vérité, désolée.
Je crois que tu ne crois en rien de positif, et c'est malheureux, parce que tu étale ton esprit vilain sur beaucoup de choses et de gens à qui tu fais du mal. Tu ne respecte pas à priori la légitimité des gens, des personnes...
Tu es quelqu'un de gratuitement blessant, ce n'est pas de la critique constructive, et c'est toxique pour le public.
Ce n'est pas pour moi que je parle, mais pour tout ceux qui passent dans la presse parce qu'ils font bouger des choses et ceux qui lisent ce qui se passe.
Ce qui relève du ridicule chez moi, c'est mon amour, c'est tout. Mais chez toi ce n'est pas du ridicule, c'est du mal.

14.Posté par L''''avocat du Diable le 20/08/2015 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ceux qui croient qu'on peut atteindre 100% d'énergies renouvelables, et que ça coûte moins cher que le pétrole : imaginez une île 100 % solaire. Déjà, pour info, ça coûte plus cher qu'un groupe au gasoil pour produire la même puissance, que ça plaise ou non. Ensuite : comment fabriquez vous votre électricité la nuit ou par temps couvert? OK, on peut doubler les investissements pour mettre de l'éolien en plus, mais ça commence réellement à être hors de prix. Et comment on fait si y a pas assez de vent au moment opportun? Facile, triplons les investissements et mettons de l'hydroélectricité ! Et si y a pas assez d'eau? Eh ben mettons du stockage de partout (barrages, batteries...). Cher!!! Ecolo, oui. Utopiste, non.

13.Posté par wakrap le 20/08/2015 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mairehau 11. ton discours est religieux, ridiculement religieux. Cela ne marche pas, c'est cher, cela crée de la misère du chômage et des pauvres, mais on y croit. La religion ne devrait jamais sortir du cercle privé.
Post 12 : situation saine?! pas de soucis, aucune subvention, c'est sain et clair et l'on n'entendra plus parler de ces escrologistes.

12.Posté par Mairehau le 20/08/2015 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Alex DuPrel,
mes respects, tout d'abord.
Je pense que cette opposition avec l'EDT est née d'un conflit d'intérêt au départ qui a empiété sur la bonne santé des producteurs d'énergie renouvelable de manière pas correcte, et que cette histoire n'est pas finie.
Alex, sincèrement je ne pense pas que ce soit une manipulation. Le syndicat des producteurs d'énergie renouvelable, fait cette démarche dans le but de ne plus être parasité comme ils l'ont été de manière abusive par la direction de l'EDT et ils veulent simplement une situation plus seine qui garantissent leur pérennité Légitime !

11.Posté par Mairehau le 20/08/2015 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh ! Wakrap ! Je vois ce que tu penses de certaines personnes dont je pense du bien !
Cela me crève toujours le cœur ces choses là ! Je n'aime pas dire du mal sans connaître ce qu'il y a vraiment dans le cœur des gens, je ne crois pas que tu le saches !
Cependant,
Oui, en effet l'Allemagne fait marche arrière, mais pas pour abandonner cette démarche ! Simplement pour tenir compte, effectivement des évènements économiques qui les y contraignent !
Mais ils l'ont mis en marche et y reviendront avec plus de force car déjà préparés ! C'est comme pour toute Révolution : un pas en arrière, deux pas en avant !
Sincèrement, en unissant les forces du pays, de l'EDT et du syndicat des énergies renouvelables, il y a possibilité de mettre en marche cette démarche sans ruiner le contribuable.

10.Posté par wakrap le 20/08/2015 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ mairehau, l'Allemange s'est tiré un boulet de canon dans les pieds et commence la marche arrière. http://www.contrepoints.org/2014/09/24/182200-allemagne-le-reve-dun-parc-eolien-offshore-geant-tourne-au-cauchemar A ceci on peut rajouter qu'il n'y a pas un euro d'investissment en industrie lourde depuis quelques années en raison de la flambée du prix de l'énergie verte, toutes les industries chimiques et de transformation partent aux USA qui profitent plein pot du gaz de schyste à bas prix. Bref, les allemands font en ce moment et discrètement marche arrière toute pour ne pas sombrer. Nous avons assez de miséreux ici, inutile d'en rajouter des milliers supplémentaires pour engraisser les escrologistes de salon.

9.Posté par wakrap le 20/08/2015 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plaisir de voir Alex commenter ici. Pierre, tu relèves des points importants. Ne pas oublier que Teva nous a fait sa pub ici pour sa voiture électrique qui coûte un bras et son toit solaire. Pour le reste, séparer la distribution de la production peut sembler intéressant à première vue, mais il faut savoir que les énergies escrologistes coûtent un bras à transporter car elles perturbent très sérieusement les réseaux de transports classiques. Et Alex a bien raison, tout ceci n'est que du capitalisme de connivence, des entrepeneurs médiocres qui cherchent des biais réglementaires pour forcer les consommateurs à passer par eux.

8.Posté par Mairehau le 19/08/2015 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons les moyens aujourd’hui, de décider de fédérer le pays et forcer l’EDT à le faire également, avec le syndicat des énergies renouvelables, afin de révolutionner notre mode de production et créer une nouvelle instance qui fournisse le pays avec du 100 % renouvelable et non polluant.
Nous serions les « petits » qui donnent le ton au monde, et une bonne vitrine pour le tourisme vert à forte valeur ajoutée, en plus de défendre une cause juste et d’intérêt mondial.

L’Allemagne l’a fait, il ne tient qu’à la volonté politique locale de décider de ne pas attendre d’être obligé de la faire plus tard, et de vouloir la faire maintenant, afin d’être en accords avec les nouveaux principes constitutionnels de respect de l’environnement et de développement durable, et de donner raison aux acteurs économiques qui s’unissent pour cette cause d’intérêt général, qu’il est impératif de défendre et qu’il est de mauvaise augure d’empêcher.

PS : Bonjour Alex DuPrel, mes respects, tout d'abord.
Je pense que cette opposition avec l'EDT est née d'un conflit d'intérêt au départ qui a empiété sur la bonne santé des producteurs d'énergie renouvelable, et que cette histoire n'est pas finie.
Alex, sincèr...

7.Posté par Pierre Carabasse le 19/08/2015 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, d'accord avec les propos d'Alex DuPrel et Lambda. Le pays ne subventionne pas EDT ; aucune subvention n'apparait dans leur bilan contrairement à ATN (plus de subvention depuis 2012). C'est bien le FRPH qui permet de maintenir le prix du carburant à un taux fixe. A chaque arrivage de carburant, le prix est différent, si le prix est plus bas, cela permet au FRPH de compléter sa réserve de fonds. Bien sur EDT fait du bénéfice, pour 2013 son résultat net représente 4,4% de son chiffre d'affaire, normal ! Pour le moment le prix du kw en solaire (tout compris +amortissements) est plus élevé que celui d'EDT (du simple au double, il y a 3 ans). Cela va peut-être s'améliorer si le carburant augmente et le solaire baisse...

6.Posté par Roro LEBO le 19/08/2015 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Belle action pour faire prendre conscience à l'EDT. ☺

5.Posté par Lambda le 19/08/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je note quand même quelques contradictions dans le discours de T. Sylvain :
- Il fustige (comme tout le monde !) les prix élevés de l'EDT, alors que c'est son gagne-pain : plus l'électricité du réseau est cher, plus les gens ont intérêt à s'équiper en solaire. Où est l'embrouille?
- Il attaque le FRPH, qui subventionne l'électricité pour contenir la facture du consommateur en faisant payer les automobilistes. (Bref : ça déshabille Jacques pour éviter que Paul soit encore plus à poil !!!). Donc s'il arrive à faire annuler le FRPH, la conséquence automatique c'est la hausse du prix de l'électricité et la baisse du prix de l'essence à la pompe. Où est la logique, Où es l'écologie?

1 2
Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance