Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Edouard Fritch à l'ONU en octobre



PAPEETE, le 26 février 2016. Edouard Fritch a annoncé ce vendredi qu'il ira en octobre à la Quatrième commission de l’ONU chargée des politiques spéciales et de la décolonisation liée aux territoires non autonomes.

"Je vais faire comme les Calédoniens défendre l'autonomie", a-t-il souligné. Chaque année, à cette occasion, les représentants des territoires non autonomes et les «pétitionnaires» sont auditionnés.
On compte 17 territoires non autonomes relevant du mandat du Comité spécial dont la Polynésie française depuis le mois de mai 2013. Cette réinscription en tant que territoire non autonome, tant désirée par Oscar Temaru le leader du Tavini, était l’entrée au saint des Saints, mais rien de véritablement concret n’est venu faire avancer depuis cette première étape.
A chaque résolution annuelle, l’ONU recommande l’ouverture du dialogue entre la puissance administrante (la France dans le cas de la Polynésie) et ceux qui souhaitent que le territoire se dirige vers l’indépendance, mais il reste inexistant. Jusqu’ici, la voix de la France –et même celles des autonomistes polynésiens- a été quasi inaudible au sujet de la Polynésie française à l’ONU. Une politique de la chaise vide qui a permis aux représentants indépendantistes locaux de se faire entendre sans trop de contradictions auprès du Comité spécial mais qui a ralenti nécessairement le processus, ne serait-ce qu’au sujet d’une consultation de la population sur la question de l’indépendance du Pays. Ce sera la première fois qu'un représentant autonomiste fera le déplacement.

Rédigé par Mélanie Thomas le Vendredi 26 Février 2016 à 15:42 | Lu 2153 fois

Tags : FRITCH, ONU, POLITIQUE






1.Posté par Pito le 26/02/2016 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut espérer qu'il sera le porte parole de la majorité du peuple de la Polynésie française, il serait tant le machin ONU écoute notre avis et constate qu'Oscar est totalement isolé et ne représente rien au Fenua.

2.Posté par moetai brotherson le 26/02/2016 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

'ia ora na,
Un petit mot pour signaler à l'auteur de cet article, et à ceux/celles qui l'ont validé : de avril 2011 au 17 mai 2013, Oscar TEMARU s'est rendu à l'ONU exactement avec le même statut qu'Edouard FRITCH. Il serait plus juste et plus professionnel de dire : "C'est la première fois qu'un représentant AUTONOMISTE du Pays fera le déplacement".
Te aroha ia rahi.

3.Posté par corbeau le 27/02/2016 05:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M Fritch ira à l'ONU défendre la France et pas la Polynésie.
Vive l'indépendance ! Vive la Polynésie ! Vive la paix dans le monde!

4.Posté par corbeau le 27/02/2016 05:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M Fritch ira à l''ONU défendre la France et pas la Polynésie.
Vive l''indépendance ! Vive la Polynésie ! Vive la paix dans le monde!

5.Posté par Tiarelantana le 27/02/2016 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fritch nous ramènera peut être de l'ONU du boulot pour nos jeunes désœuvrés!!!

6.Posté par Fiu!!! le 27/02/2016 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un président indépendantiste battu aux élections s'est présenté à l'ONU pour demander l'inscription de la Polynésie sur la liste de territoires non autonomes.
L'ONU a inscrit SANS VOTE la PF sur cette liste. (voir site de l'ONU).

Cette fois, un président autonomiste élu va représenter la Polynésie à l'ONU.

Aux résultats, qu'est-ce que cela change pour le nuna'a, dans les deux cas ?

Pour info, les Samoa américaines sont sur cette liste depuis le 14 décembre 1946. Elles sont toujours américaines...

7.Posté par Amounra le 27/02/2016 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là, oui, Edouard gagne ses lettres de noblesse et la confiance des populations ! Il était temps que l'on remette les choses au carré et qu'il fasse entendre à l'ONU la vraie voix du peuple. Celle de l'expression de la majorité qui ne veut pas de l'indépendance misère ou d'une quelconque décolonisation car avant tout nous sommes un pays autonome qui est gouverné par ses propres élus. Nous sommes également des citoyens français de Polynésie, jouissant des mêmes droits que n'importe quel autre citoyen français. OT le démontre lui-même en présentant sa candidature pour devenir président de tous les français. La vérité c'est qu'OT aimerait avoir le pouvoir absolu et à vie. Le reste n'est que chalala.

8.Posté par Toerau le 27/02/2016 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P2 : A la différence prêt que Mr Fritch compte derrière lui avec la très grande majorité des Polynésiens, ce qui était loin d'être le cas pour OT qui nous aura imposé sa réinscription par la force.

9.Posté par Tematangi le 27/02/2016 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pito: de dire M.Temaru « est totalement isolé et ne représente rien au Fenua » c'est ignorer le fait que 40 441 électeurs, soit 29,26 % ont voté pour Oscar Temaru. C'est ne pas une minorité « isolée » comme le ONU c'est ne pas un « machin ». même si de Gaulle, le royalist éternel, loin d'être un démocrate, a prononcé ça. Mais connaissant « l'arrogance à la Française », cette idée illusionnaire de la grandeur, de l'éxception, dernière example donné par M. Hollande : « la France est partout..» c'est à dire nulle part, je comprend bien votré point de vue !

10.Posté par liberté le 27/02/2016 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien connu le corbeau est un oiseau noir qui n'as pas bonne réputation et en Polynésie y'en a pas Ah si un independant triste !!

11.Posté par Miri le 27/02/2016 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez vu qui sont les pays membres du comité spécial des vingt quatre ? Plus des deux tiers sont des pays dont on à pas a recevoir des leçons et qui feraient mieux de s'occuper de leurs affaires...C'est une blague !

12.Posté par emere cunning le 27/02/2016 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aller à l'ONU pour dire quoi EXACTEMENT ?
Que la Polynésie n'est pas une colonie pour certains, quand d'autres, déjà entendus, affirment le contraire !
So what? En quoi ça fait avancer ce schmilblick (à part le temps perdu et les dépenses inutiles) ?

13.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 27/02/2016 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben il faudra qu'il prenne ce qu'on lui donne ! hohohohohoho (allusion à une autre page web de ce jour sur tahiti-infos) rollstahiti@gmail.com

14.Posté par Roro le 27/02/2016 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidément, OT aura fait perdre beaucoup de temps et d'argent au pays. Que d'énergie mise au service d'idéaux dépassés qui provoquent crainte et méfiance dans l'avenir, freinent l'investissement, ralentissent la consommation et fichent en l'air notre fragile économie. Il est grand temps de tourner la page sur ces corbeaux.

15.Posté par Homer le 28/02/2016 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere P12 : C'est pour leur dire qu'OT nous à inscrit par la seule force de son obsession en contrevenant aux fondamentaux démocratiques. Leur dire que la très grande majorité des Polynésiens ne partage pas du tout les obsessions d'OT. Que nous sommes Polynésiens citoyens de la France, pas des colonisés assujettis. Preuve en est celle qu'OT apporte lui-même en présentant sa candidature à la plus haute fonction de l'état. Leur dire que nous avons tourné la page sur un passé qui aura tout fait pour nous diviser, qui aura crée les inégalités entre nous et aussi le reste de la nation. On ne veut plus de cette culture de la haine et de la peur, de l'incompétence et des idéaux pourris qui nous plombent.

16.Posté par Louis le 28/02/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tematangi : Si 29,26 % n'est pas rien, c'est tout de même loin d'être une majorité ! 70,74 % soit plus de deux tiers des électeurs ont voté contre Oscar et sa décolo-souveréno-indépendance. En démocratie Tematangi, on se doit de respecter la volonté du plus grand nombre. Pas celle des perdants. Faire autrement, imposer les volontés de la minorité à la majorité, ça s'appelle de la tyrannie dictatoriale.

17.Posté par Bernard MONCHECOURT le 28/02/2016 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Moetai Brotherson
C'est exactement la dernière phrase de l'article !

18.Posté par moetai brotherson le 28/02/2016 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Bernard MONCHECOURT

C'est cela, depuis que j'ai fait la remarque. La rédaction initiale ne comportait pas "autonomiste" et disait "un représentant du Pays".

Que la rédaction fasse la correction c'est bien. Mais ils auraient pu indiquer que l'article avait été modifié.

19.Posté par Tematangi le 29/02/2016 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Louis: Merci pour vortre leçon concernant la democratie : M. Temaru a une conviction idéologique et politique, et dans une démocratie il à le droit de s'éxprimer et mèner un combât politique, même contre une majorité, non ? Comme Mme. Le Pen mène un combat contre une majorité élu ?! Quand il a imposé la volonté minoritaire à une majorité ? Se avancer vers la ONU concernant la décolonistation il a le droit comme vous et moi ! Alors, avant donner de leçons réflechissez un peut de quoi vous parlez!

20.Posté par Louis le 29/02/2016 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tematangi, Effectivement, en démocratie on à le droit de s'exprimer, mais ce n'est pas de ça dont il est question ! Ce dont il est question c'est beaucoup plus qu'une expression, c'est d'avoir signé unilatéralement le processus de décolonisation en notre nom, sans notre aval et sans avoir eu le moindre mandat pour le faire ! C'est ça imposer la volonté d'une minorité sur celle de la majorité. Amusez-vous et essayez de signer quelque chose qui engage l'avenir d'un pays à l'ONU ou ailleurs sans mandat de la part de ceux qui sont les premiers concernés. Pourquoi ca devrait être diffèrent pour nous ?

21.Posté par Bernard MONCHECOURT le 29/02/2016 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Louis : CQFD. Bravo Louis.

22.Posté par Mike le 29/02/2016 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P19 et 20: 100% D'accord avec Louis, d'ailleurs je ne serais pas étonné qu'il y ait des sanctions sur le plan légal, car il me parait impensable que l'on puisse sans aucune légitimité ni mandat, engager l'avenir de toute une population. Les convictions et les combats idéologiques n'autorisent personne, qu'ils soient des élus, des responsables politiques ou autre, à signer sans un mandat officiel des orientations, conventions, accords et contrats, engageant l'identité et la citoyenneté de tout un pays. C'est comme si demain j'allais chez Mercedes me prendre une limousine sur le compte de mon boss, parce que j'estime moi tout seul la mériter largement...!!! Pfffffffffffff

23.Posté par Tematangi le 01/03/2016 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@20,21,22: Vous avez oubliez le contexte : http://www.un.org/fr/decolonization/history.shtml et vous savez tres bien, le statut de la Polynésie française et loin d'être claire...
@22: Quel sont les « orientations, conventions, accords et contrats, engageant l'identité et la citoyenneté de tout un pays » signés par M. Temaru ? L'accord de Pape‘ete ???

24.Posté par Mike le 01/03/2016 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tematangi P23 ; C'est pas vrai tu dois surement faire semblant. Il à tout bonnement signé en notre nom et place, sans notre accord, sans nous avoir consulté, sans notre soutien, sans avoir le moindre mandat ni la moindre légitimité, la réinscription de notre pays sur la liste onusienne des pays à décoloniser. Si vous vous sentez colonisés, c'est avant tout par des énergumènes de votre genre qui ne respectent ni la démocratie ni la population de ce pays. Avec vous au pouvoir d'une Polynésie indépendante, il ne nous restera plus qu'à rejoindre les millions de migrants Syriens, (ancienne colonie devenue décolonisée et souveraine), on voit ce qu'ils sont devenus n'est ce pas ?

25.Posté par Tematangi le 02/03/2016 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mike: Je comprends bien votre peur, la peur du bon français encore perdre une colonie, mais c'est ne pas grave ! Si vous deviez quitter la Polynésie Française, vous pouvez toujours demander asyle en Allemagne, parce-que les deux ex-colonisateurs de la Syrie ne prennent pas des refugées, ni syriens, ni des autres !
juste pour vous informer un peu plus sur la procédure de la décolonistation:
http://larje.univ-nc.nc/index.php/14-analyses-arrets-decisions/droit-compare/420-la-reinscription-de-la-polynesie-francaise-sur-la-liste-des-pays-a-decoloniser

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance