Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Eclairage public routier à Papara : le Pays finance 80% des études



Il y a trois semaines, Tahiti Infos relayait la colère des habitants de Papara à propos de l'absence d'éclairage public routier sur la RT1. Sans aucune lumière pendant plus de dix kilomètres, traverser la commune de nuit en voiture requiert une vigilance accrue.
Il y a trois semaines, Tahiti Infos relayait la colère des habitants de Papara à propos de l'absence d'éclairage public routier sur la RT1. Sans aucune lumière pendant plus de dix kilomètres, traverser la commune de nuit en voiture requiert une vigilance accrue.
PAPARA, le 12 août 2015. Les habitants de Papara se plaignent, depuis des années, de l'absence de lumière sur la route qui traverse leur commune. Premier acte concret, le Pays accorde une subvention pour financer une partie des études préliminaires.

Ce n'est pas encore l'annonce que les travaux vont réellement démarrer sur le réseau de l'éclairage public de Papara, mais, tout de même une petite lumière vient enfin de s'allumer ! Le 5 août dernier un arrêté en conseil des ministres approuvait l'attribution d'un concours financier du Pays en faveur de Papara pour les études de rénovation de l'éclairage public routier dont la responsabilité incombe à la commune. La demande formulée par la municipalité de Papara en janvier 2015 a enfin porté ses fruits.

Le coût des études de rénovation de l'éclairage public routier est évalué à 2,7 millions de Fcfp. Grâce au concours financier du Pays qui couvre 80% de cette somme, la municipalité de Papara n'aura plus que 20% de ces études à financer. Pour une commune qui est dans le rouge depuis plusieurs années, ce soutien était donc essentiel. C'est même la faiblesse de finances de la commune qui explique que le noir est de mise sur les routes depuis si longtemps.

Car si les études préliminaires coûtent cher, la réfection complète de l'éclairage public communal de Papara est bien plus élevé. Les estimations faites évaluent à près de 50 millions de Fcfp le besoin de financement pour rétablir la lumière sur la RT1, la route principale qui traverse la commune sur une douzaine de kilomètres, mais aussi pour l'éclairage à prévoir dans certaines vallées, les plus habitées.

Mais l'attente des populations est extrêmement forte sur ce sujet. Il en va, particulièrement, de la sécurité des déplacements des piétons et des jeunes en vélo dès que la nuit est tombée. Eux-mêmes le plus souvent sans aucun éclairage ni système réfléchissant. Sans aucun éclairage public, les bas-côtés de la route, très fréquentés aux heures de pointe, sont dans le noir complet.

Il faudra néanmoins attendre encore de longs mois avant que les études (avec état des lieux de l'existant) soient effectuées, plus encore pour lancer réellement les travaux et que l'éclairage public vienne enfin rendre plus sûre la traversée de Papara. Pour toute décision d'engagement d'investissement il faudra, avant tout, attendre que la municipalité soit dotée d'une nouvelle équipe d'élus, ce qui ne sera pas le cas avant fin octobre.

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 12 Août 2015 à 17:23 | Lu 1173 fois







1.Posté par Thierry le 13/08/2015 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prévoir aussi un budget d'entretien , entre autre le remplacement des ampoules . Sur Moorea une partie de la route de ceinture est éclairée mais par exemple sur Maharepa pour se rendre de l’hôtel Pearl Beach au centre soit sur 300 m , une demie douzaine de lampadaire ne fonctionne pas !! De plus il y a un gros risque de tomber dans le caniveau ( ce qui s'est déjà produit à plusieurs reprises) ... Pas de doute en Polynésie on chouchoute nos Touristes...

2.Posté par gaston le 13/08/2015 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont de la chance ceux qui ce font payer les études ,Quand il y a un appel d'offre nous sommes pas payer pour l’étude même si elle a été faite en amont (copier coller )

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance