TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Down Hill : Temarii Buillard à la conquête du Cranckworks Rotorua DH


Ce vendredi 11 mars, nous parlerons de Temarii Buillard, jeune rider de 22 ans. Ce féru de sports extrêmes a été plusieurs fois champions de Polynésie de Down Hill et réussit même à s’illustrer à l’international.



Down Hill : Temarii Buillard à la conquête du Cranckworks Rotorua DH
Temarii a quitté le fenua ce lundi 7 Mars en direction de la Nouvelle Zélande, il participera dès demain à la Cranckworks Rotorua DH, qui est aussi une étape du circuit international regroupant l’élite de la discipline. Inscrit dans la catégorie pro Elite, notre aito ne sera pas le seul tahitien en course puisqu’il est accompagné par d’autres riders bien connus au fenua comme Terii Haymes, Bryan Beaufils, Didier et son fils Tama. Il faut rappeler que Temarii Buillard avait déjà participé à ce rendez-vous l’an dernier, après une chute il a terminé à la 34ème place d’une course remportée par le français, Loïc Bruni. Focus sur notre rider tahitien Temarii Buillard à un jour de la compétition…



Down Hill : Temarii Buillard à la conquête du Cranckworks Rotorua DH
Interview :

Quel sera ton programme là-bas ?

« J’arrive le mardi et le lendemain j’ai une compétition de whig off. Le but s’est d’exécuter un saut et de réaliser un whipp (un genre de chassé). Tous les compétiteurs sont notés et au fur et à mesure ils sont éliminés un par un jusqu’à ce qu’il ne reste que le grand vainqueur. Le dernier jour, j’ai ma compétition de descente. »

Quelles sont tes ambitions pour cet évènement ?

« Si je vais là-bas c’est pour pouvoir aussi trouver des sponsors et intégrer un team pour pouvoir faire la saison internationale de cette saison. Il faut savoir que chaque marque de vélo prend en charge un groupe de riders pour voyager à travers le monde. »

D’où te viens cette passion du vélo ?

« En fait, c’est mon neveu qui m’a mis dans le vélo. La première fois, il est venu à la maison avec son petit vélo et il a commencé à faire des sauts sur un petit terrain à côté de la maison. Et c’est comme ça que j’ai commencé à le suivre. »

Qu’est-ce que t’apporte cette discipline ?

« Les sensations sont supers et puis plus tu progresses plus tu as envie de continuer. Des fois, les styles que tu arrives à faire te surprennent donc ça te donne envie de réaliser de nouveaux styles. Bon après c’est sûr qu’à des moments ça peut être dangereux. Tu peux te casser quelque chose mais on ne pense pas trop à çà, on est plus focalisé à faire de nouvelles figures ou aller vite. »

Quels est ta fréquence d’entraînement ?

« Tous les jours même si il pleut, je fais du vélo avec les potes dans la montagne ou au skate Park. Je ride 2 ou 3 heures par jour. »

Quel est ton plus grand souvenir durant tes compétitions ?

« C’est la compétition du Cranckworks Rotorua DH de l’année dernière parce que tu avais tous les pros et que la piste était vraiment énorme (1km500) avec des sauts aussi grands que celles des moto-cross. Il faut savoir aussi quand 2006, les championnats du monde se sont déroulés dessus depuis ils l’ont récupéré et l’ont réaménagé donc c’était vraiment top de rider dessus. » Tamatoa Tefau

Rédigé par Sportstahiti.com le Jeudi 10 Mars 2016 à 20:22 | Lu 407 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki