Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Down Below de Trackhead, un road-trip sur l'île de Tahiti



PAPEETE, le 10 août 2017 - Le groupe de musique Trackhead a tourné son clip Down Below à Tahiti en octobre dernier. Il a été mis en ligne quelques mois plus tard. Le succès a été immédiat. Les images qui circulent partout dans le monde ont été vues près de 550 000 fois sur YouTube.

Trackhead est un groupe de musique composé de trois DJ et producteurs de musique. Le 14 janvier dernier il a mis en ligne son clip, Down Below, tourné à Tahiti quelques mois plus tôt. Les images ont fait le tour du monde, elles ont été vues 542 506 fois (chiffres du mercredi 9 août) sur la plateforme YouTube. Le trio, séduit par la Polynésie espère revenir au fenua pour tourner des images plus professionnelles. Les contacts sont pris, le train est en marche.

Tahiti Infos : Comment vous-êtes-vous rencontrés?
Trackhead : "Dans le groupe, il y a deux frères et un ami d'enfance. Nous sommes des DJ / producteurs de musique mais avant tout des mélodistes. Issus de la filière des instrumentistes, chacun a fait des études de musique dans plusieurs styles. C'est ce qui ressort le plus aujourd'hui dans nos productions. La mélodie tient une place centrale, nous agençons le reste autour."

Tahiti infos : Pouvez-vous m'en dire plus sur les études que vous avez faites ?
Trackhead : "Passionnés de musique depuis notre plus jeune âge, nous avons tous les trois fait des études supérieures à Paris en d'anglais, musicologie et psychologie. Trackhead est né à Paris."

Tahiti Infos : Comment définissez-vous votre style de musique ?

Trackhead : "C'est de la musique électronique. Notre passé d'instrumentistes nous permet l'éclectisme qui est le nôtre. Une sensation de liberté totale de pouvoir mélanger des sons venus d'univers totalement différents. Voilà ce que l'on cherche. Le plus important pour nous c'est la mélodie pas le style, ni l'étiquette qu'on pourrait y mettre dessus. On veut que notre musique voyage et fasse voyager. C'est notre vision de la chose. Down Below est d'ailleurs né d'un voyage, comme souvent ..."

Tahiti Infos : Pourquoi êtes-vous venus à Tahiti?
Trackhead : "Nous avons des amis sur place qui nous en parlaient depuis longtemps. Tout le monde a envie de se faire sa propre idée de la Polynésie c'est une destination de rêve. Une destination, propice à la création, c'est un lieu incroyable pour nous Européens, nos sens sont sans cesse stimulés et cela est inspirant."

Tahiti Infos : Quand y étiez-vous ?
Trackhead : "Nous y étions en octobre 2016. Nous étions invités par Arnaud Bertrand, directeur d'une structure qui accueille des musiciens, il facilite la rencontre entre les gens et c'est exactement ce que nous cherchions. Depuis nous sommes toujours en contact nous lui avons même offert un disque d'or."

Tahiti infos : Vous aviez l'intention de composer et tourner un clip ?
Trackhead : "On avait déjà, depuis Paris, une idée d'un riff de guitare, on l'a peaufiné lors d'une soirée chez notre ami Arnaud, puis partagée avec un ami suédois Martin Stahl, le titre était né. À notre retour entre Paris et Stockholm nous avons enregistré "Down Below" en quelques jours. On a vite cherché dans toutes nos images de notre voyage en Polynésie ce qui pouvait être gardé pour un clip. On a retenu des images de Papeete, Moorea, des levés de soleil dans l'eau en train de surfer, une magnifique virée à la cascade de la Maroto ou un soir un bateau."

Tahiti Infos : Comment le clip a-t-il été accueilli ?
Trackhead : "Le clip a été mis en ligne en janvier. Le succès a été immédiat. Il a été streamé plus de 400 000 fois et a plus de 550 000 vues sur YouTube. Aujourd'hui Down Below circule dans le monde entier."

Tahiti infos : Quels sont vos projets?
Trackhead : "Nous assurons la promotion du titre Down Below et préparons plusieurs titres avec des chanteurs/chanteuses internationaux. La suite arrive. On aimerait beaucoup revenir en Polynésie pour tourner d'autres images de manière plus professionnelle. La composition musicale fait toujours partie du voyage il est donc fort probable que de nouvelles choses naissent dans ce magnifique endroit."

Contacts

Facebook : Trackhead


Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 10 Août 2017 à 08:41 | Lu 2086 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance