Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Deux conteneurs sous étroite surveillance à Motu Uta



PAPEETE, le 24 février 2017 - Il n'y aurait pour l'instant aucun risque sérieux d'explosion, une cellule de crise a néanmoins été activée par le port autonome pour gérer la situation.

Deux conteneurs endommagés contenant des matières potentiellement inflammables, arrivés jeudi soir à bord du bateau Irenes Remedy, font actuellement l'objet d'une étroite surveillance dans la zone sous douanes de Motu Uta, ont appris ce vendredi matin nos confrères de Polynésie première. Le premier conteneur présente une fuite qui pourrait être de méthanol, selon différentes sources, le second renfermerait du gaz et a été endommagé lors des manipulations effectuées hier soir lors des opérations de chargement et de déchargement.

"Il y a un problème sur un premier conteneur qui fuit sur le bateau et il a été décidé de le débarquer", nous explique ce matin Mahinui Temarii, président du syndicat de la maintenance portuaire et témoin des opérations. "Ce serait du méthanol. C'est dangereux, pas tant pour le risque d'inflammation car il faudrait un énorme choc pour provoquer une explosion, mais pour la peau pendant les manipulations. Sur le second conteneur, il y a eu un petit incident pendant le chargement et il faut qu'on le répare. Il n'est pas trop abîmé mais ils ont peur sur le bateau qu'il y ait des fuites et il faut le débarquer pour réparer. Tout ce qu'on me dit c'est que c'est du gaz à l'intérieur".

Il n'y a pas de confinement de personnel ni d'évacuation du site de prévu à la mi-journée. L'activité continue normalement à Motu Uta. Les conteneurs sont aspergés d'eau de mer pour être refroidis. Les services de la sécurité civile de l'Etat ont été mobilisés en appui du personnel local pour évaluer la situation. Les conteneurs n'étaient pas à destination de la Polynésie française.

Rédigé par Raphaël Pierre le Vendredi 24 Février 2017 à 11:06 | Lu 10995 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance