Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des conseils pour construire une maison écolo



Des conseils pour construire une maison écolo
PAPEETE, le 30 juin 2016. Pendant ces vacances, certains d'entre vous vont se lancer à fond dans les travaux de construction de leur maison. Chaque vendredi, retrouvez nos conseils pour que votre maison soit la plus confortable possible et respectueuse de l'environnement. Grâce à de bonnes astuces, on peut gagner jusqu'à 7 degrés de moins dans une maison.

Ouest, sud, nord ?
Une bonne orientation de votre fare permettra de minimiser les surfaces les plus
exposées aux rayonnements solaires, c’est-à-dire les façades est et ouest, qui captent en janvier et février deux fois plus d’énergie solaire que la façade nord.

Il est difficile de donner un schéma type de l’agencement du fare. Mais on essayera de placer des espaces tampons entre les façades exposées le plus au soleil (est, ouest et nord) et les pièces de vie.
La ventilation du fare devra pouvoir traverser plusieurs pièces dans l’épaisseur du bâtiment afin de pouvoir créer un courant d’air, permettant l’évacuation de la chaleur.
On devra éviter les expositions nord-est et nord-ouest dans une pièce de vie afin de limiter les apports solaires. Ainsi, les pièces de vie de la journée seront placées au sud et seront protégées des apports solaires par des espaces tampons (garage, cellier, salle de bains, toilettes...) à l’est, à l’ouest et au nord. Les chambres placées au sud-est seront plus fraîches la nuit. La véranda doit être placée au nord, elle protégera très efficacement la façade nord du rayonnement solaire.

La végétation est votre amie !

Des conseils pour construire une maison écolo
Afin de réduire l’exposition au soleil des murs et des ouvertures, il est très avantageux d’utiliser, au nord et au sud, des masques intégrés à l’architecture de votre fare (débords de toiture, véranda, auvents...) et d’utiliser des masques végétaux à l’est et à l’ouest. Vous pouvez gagner jusqu’à 1,5°C dans votre fare le jour.

Et la terrasse ?
La terrasse dans une maison est très importante car c'est un espace très convivial. Mais avant de faire votre choix, réfléchissez à l'impact sur le confort intérieur de votre maison.
Une surface gazonnée sera bien préférable car elle est très peu réfléchissante et rafraîchira l’atmosphère proche de votre fare.
A l’extérieur, vous devez éviter les surfaces en béton ou carrelage qui réfléchissent le rayonnement solaire.

On mise sur le blanc

Un revêtement réfléchissant clair permet de limiter les apports dus à l’ensoleillement des murs. Entre un mur de couleur gris foncé et un mur blanc éclatant, la charge thermique est diminuée de 2/3. Un revêtement réfléchissant (blanc) stoppe l’entrée de chaleur la journée et n’empêche pas l’évacuation de chaleur éventuelle accumulée dans le local : apports internes (four, éclairage, personnes) et apports solaires provenant des ouvertures. Le vieillissement naturel, la pluie, les poussières et la pollution altèrent le pouvoir réfléchissant du revêtement. Il faut donc prévoir un entretien régulier : le nettoyage des murs quand la couleur ternit et des travaux de peinture si besoin est. Un revêtement réfléchissant clair est un moyen très efficace de lutte contre le rayonnement solaire. C’est la meilleure solution en Polynésie française (l’isolation des murs n’est pas très efficace car la température extérieure n’est pas très élevée). D’une mise en œuvre aisée et d’un excellent rapport performance-prix, un revêtement clair peut permettre de gagner 1°C sur la température de votre fare le jour.


Attention aux grandes baies vitrées
Le flux thermique traversant un vitrage simple est cinq fois plus important, pour une même exposition, que celui traversant un mur. Il est donc essentiel de limiter au maximum les apports solaires par les vitrages (fenêtres et baies vitrées). Pour cela, différentes actions sont à considérer. Compte tenu de la course du soleil dans le ciel, il faut réduire au maximum la surface de vitrage orienté à l’est et à l’ouest qu’on ne pourra pas efficacement protéger. Par contre, vous devez privilégier le vitrage orienté au nord et au sud. L’éclairage zénithal par la toiture, (hublot, vasistas, dôme, verrière ou velux) est absolument à éviter : le vitrage sera soumis toute la journée au rayonnement solaire et provoquera des surchauffes importantes dans votre fare.
Une énergie importante traverse les vitrages ; il faut donc minimiser autant que possible leur surface. Le rapport surface de vitrage sur surface totale des parois sera de l’ordre de 0,3 : cela permet de réduire considérablement les apports solaires.
L’utilisation de vitrages à faible coefficient de transmission ( vitrages réflecteurs ) permet la limitation des apports solaires

Page réalisée d'après le guide « Construire avec le climat »,
téléchargeable sur le site www.polynesie-francaise.ademe.fr

L'espace Info énergie

Cet espace est animé par des conseillers ayant pour mission, de fournir, en toute impartialité, un service gratuit d'informations et de conseils en économie d'énergie.

Sur rendez-vous (du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h à 17h), : 77 rue Octave Moreau, Taunoa.
Pour en savoir plus - tél. : 40 500 429 / vini : 87 331 430 / mail : eieconseil.pf@gmail.com / page FB https://www.facebook.com/EspaceInfoEnergie.



Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 30 Juin 2016 à 12:24 | Lu 2864 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance