Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des bons de réduction de 5 000 Fcfp sur 60 casques neufs offerts par la gendarmerie



La gendarmerie avait procédé le mois dernier à la destruction d'une centaine de casques non homologués, rappelant la nécessité de bien s'équiper en deux-roues.
La gendarmerie avait procédé le mois dernier à la destruction d'une centaine de casques non homologués, rappelant la nécessité de bien s'équiper en deux-roues.
PAPEETE, le 16 novembre 2015 - La gendarmerie se déplace à partir de demain mardi à Tahiti et Moorea pour proposer à une poignée d'heureux bénéficiaires des bons de réduction de 5 000 Fcfp à valoir sur l'achat d'un casque neuf et homologué. Mais attention, l'opération, menée en partenariat avec la Banque de Polynésie, est contingentée et se limitera à 60 casques.

Voici l'agenda de cette opération qui a pour but d'inciter les usagers de deux-roues à s'équiper correctement pour leur sécurité. Rappelons qu'un casque homologué "premier prix" s'achète autour de 7 000 Fcfp. La contravention, elle, se monte à 16 100 Fcfp :

-Mardi 17 novembre, 9h, à Tiarei, au niveau de la mairie.

-Jeudi 19 novembre, à 10 h 30 à Mahina, au Champion.

-Mardi 24 novembre, à 9 h à Punaauia Plaine près du Manava Hôtel.

-Jeudi 26 novembre, à 9 h à Taravao, agence de la Banque de Polynésie, route de Teahupoo, face au magasin Champion.

-Mardi 1er décembre, à 9 h à Papara, agence de la Banque de Polynésie, au PK 36.

-Jeudi 3 décembre, à 9 h, à Moorea, à l'agence de Maharepa.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 16 Novembre 2015 à 13:45 | Lu 775 fois







1.Posté par LE MARQUISIEN le 17/11/2015 06:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureuse initiative, mais 60 casques ça semble bien peu... Dans le même temps, la calamité sur Mo'orea, ce sont les vélos sans éclairage le soir. (On ne parlera pas de ceux qui roulent à contresens, ou qui sont à deux sur un vélo!). Avec le manque d'éclairage, pour peu qu'une voiture avec des phares mal réglés arrive en sens inverse, le risque est grand de percuter le cycliste fautif... Les kits d'éclairage distribués gracieusement ont été détournés de leur usage. Et comme la plupart du temps ces cyclistes n'ont ni papiers ni moyens de paiement sur eux, une amende semble illusoire et difficile. Il reste une solution/ pas d'éclairage = vélo confisqué... rendu seulement quand le cycliste vient installer son éclairage à la brigade.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:22 "AiME" : et danse l'amour !

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:20 Fifo 2018 : clôture des inscriptions le 14 octobre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance