Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Des bergers défilent contre le puçage électronique imposé à leurs bêtes



Des bergers défilent contre le puçage électronique imposé à leurs bêtes
LYON, 28 jan 2013 (AFP) - Un collectif de bergers de la Drôme va entamer lundi après-midi une "transhumance" d'environ cinquante kilomètres, de Mornans (Drôme) jusqu'à la préfecture de Valence, pour dénoncer l'obligation d'implanter des puces électroniques sur leurs bêtes et l'industrialisation de l'élevage, a-t-on appris auprès du collectif.

"Du 28 janvier au 1er février 2013, nous marcherons dans la Drôme avec les éleveurs et leurs troupeaux, contre le puçage électronique des moutons" a annoncé lundi à l'AFP Sébastien Pelurson, membre du collectif et éleveur à Mornans, qui possède 230 brebis et 25 chèvres.

La cinquantaine d'éleveurs, avec leurs bêtes, défileront contre l'obligation qui leur est faite, depuis 2010, d'implanter des puces RFID (Radio Frequency Identification), un tatouage électronique, sur leurs animaux.

Ces puces permettent, ont-ils dénoncé, d'identifier et de suivre un objet ou un être vivant à distance: "le but de l'industrie électronique, des gouvernements et des vendeurs est de pucer toute chose sur terre (...)". Ces "mouchards électroniques" visent, selon un communiqué, à "optimiser et rentabiliser" les élevages.

"On est hors la loi depuis deux ans puisque cette obligation est faite pour les agneaux et les cabris. L'obligation de bouclage des (animaux) adultes est prévue à partir de juillet 2013", a-t-il ajouté.

Il a rappelé qu'"aujourd’hui les animaux portent déjà deux boucles en plastique, une à chaque oreille". Celles-ci "servent à l'identification de l'animal et sa provenance, soit une traçabilité correcte selon nous", a ajouté l'éleveur.

Il a cité le cas -également relaté par le Canard Enchaîné dans son édition du 23 janvier- d'un éleveur qui a refusé de pucer ses bêtes et à qui 8.000 euros de subventions ont été supprimées: "il y a des chances qu'il mette la clé sous la porte", a déploré le collectif.

Ce dernier conteste aussi vivement le projet, attendu pour 2015, d'obliger les éleveurs à se fournir en reproducteurs mâles "certifiés" dans des centres de sélection, au lieu de poursuivre leurs échanges entre fermes comme cela a toujours été le cas.

"Cela met en péril la diversité génétique, la résistance au maladie, tout ça pour suivre un modèle industriel" ont encore vivement critiqué M. Pelurson et le collectif.

Les éleveurs comptent arriver à Valence vendredi vers midi à la préfecture. Sur la route, ils diffuseront dans une salle des fêtes le documentaire "Mouton 2.0" sur ce sujet.

Rédigé par AFP le Lundi 28 Janvier 2013 à 05:49 | Lu 397 fois






1.Posté par Tehei le 28/01/2013 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toutes ces puces dans les prés, des "prépuces" quoi !

2.Posté par Julien le 02/02/2013 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Utiliser une puce RFID comme moyen d'identification pour des bêtes dans un premier temps me fait penser au futur système économique mondial annoncé dans la bible apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite et leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c'est ici la sagesse! Que celui qui a de l'intelligence compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme et ce nombre est six-six-six ."

Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est caché partout sur tous les produits de consommation, même sur votre carte d’électeur ! Ce sont les 2 petits traits au début, du milieu et à la fin qui en langage code-barre donne le 6, je n'invente rien, encore simple à vérifier sous Google ...

après le futur krach économique à cause de la dette on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé…..
on n’arrête pas le progrès, science sans co...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies