Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Défusion Hitiaa o te ra : L'enquête publique se déroulera du 7 mars au 9 mai 2016



HITIAA O TE RA, le 29/01/2016 - Dans un communiqué, le Haut-commissaire annonce qu'un arrêté a été pris pour le lancement de cette enquête, suite au vote par le conseil municipal de Hitiaa o te ra, de deux délibérations en ce sens. Une grande avancée pour cette commune associée. Le maire délégué de Hitia'a, Jacqui Drollet avait déjà annoncé son souhait à voir ce projet aboutir d'ici 2018.

"Une nouvelle étape dans la procédure de "défusion" demandée par les communes associées de Hitiaa o te ra", voici l'intitulé du communiqué du Haut-commissariat transmis ce vendredi matin aux différentes rédactions du fenua.

Après que le conseil municipal ait confirmé sa volonté au projet de défusion de ses quatre communes, le 22 juillet dernier, le Haut-commissaire a pris un arrêté pour la mise en place d'une enquête publique qui se tiendra du 7 mars au 9 mai prochain.

Une aubaine pour les différents maires délégués qui voient là, un aboutissement essentiel après plusieurs années de combat. "C'est une grande satisfaction pour moi", assure Henri Florh, ancien maire délégué de Papenoo, "le commissaire enquêteur ira à la rencontre des administrés et nous saurons ce qu'ils en pensent".

Le commissaire enquêteur a été désigné et il s'agit de Jean-Pierre Voisin, un chef d'entreprise à la retraite. Il se chargera d'étudier ce projet de défusion, de recueillir les observations du public et des experts, et de rédiger un rapport d'enquête.

À l'issue de l'enquête publique, une commission sera mise en place dans chaque commune associée pour rendre un avis sur le projet.

Une fois cette étape franchie, le conseil municipal de Hitiaa o te ra, le conseil des ministres et l'assemblée seront sollicités pour donner leur avis.

En cas d'avis favorable de ces institutions, la décision finale reviendra au Haut-commissaire. Dans le cas contraire, ce sera à la Ministre des outre-mer, Georges Pau-Langevin, de se prononcer sur le projet de défusion de Hitiaa o te ra.

Le maire délégué de Hitiaa, Jacqui Drollet s'est largement exprimé à ce sujet, l'an dernier, il espère néanmoins que cette procédure arrivera à son terme d'ici 2018. Si cela venait à voir le jour, de nouvelles élections seront organisées dans les quatre futures communes de Papenoo, Tiarei, Mahaena et Hitiaa.

Jacqui Drollet devrait convier la presse la semaine prochaine afin d'apporter un avis sur l'ouverture de l'enquête publique qui démarrera début mars.

Rédigé par Corinne Tehetia le Vendredi 29 Janvier 2016 à 13:42 | Lu 703 fois







1.Posté par ici et ailleurs le 29/01/2016 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne demandez pas la défusion, demandez directement l'indépendance des communes !

2.Posté par fiututafé le 01/02/2016 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi pas, chaque commune a sa spécificité, il faut étendre le processus aux atolls et îles éloignées...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance