TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Déforestation en Indonésie: une minière canadienne suscite l'émoi




Déforestation en Indonésie: une minière canadienne suscite l'émoi
JAKARTA, 18 avr 2013 (AFP) - Des organisations écologiques indonésiennes ont réagi jeudi avec stupeur à l'annonce par une compagnie minière canadienne qu'elle était sur le point d'obtenir la destruction de 1,2 million d'hectares de forêts après un lobbying insistant.

East Asia Minerals Corporation a annoncé dans un communiqué être "vraiment ravie" d'apprendre que le ministère indonésien des Forêts était sur le point d'approuver un projet visant à raser 1,2 million d'hectares de forêts.

"Ce développement marque un progrès et une bonne nouvelle pour l'extraction minière dans la région", a indiqué dans le communiqué le directeur général de la compagnie minière, Edward Rochette.

La compagnie a dit "travailler en étroite collaboration avec des responsables du gouvernement" afin de faire en sorte que la qualification de "forêt protégée" soit abandonnée.

East Asia Minerals Corporation a précisé qu'elle s'était assurée les services d'anciens ministres et en particulier de Fadel Muhammad, qui a été la semaine dernière déclaré suspect dans le cadre d'une enquête pour corruption.

La région concernée est située dans la province d'Aceh, sur l'île de Sumatra (nord-ouest) et abrite de nombreux animaux en danger d'extinction, comme les orangs-outans, rhinocéros et éléphants de Sumatra.

Accorder le permis d'exploitation signifierait la fin de fait du moratoire décrété par le gouvernement et qui visait à mettre un terme à la déforestation massive de l'Indonésie.

Le directeur du Programme de conservation des orangs-outans de Sumatra, Ian Singleton, s'est déclaré "surpris" par l'annonce de la compagnie, en particulier par le fait qu'elle était "très fière" d'annoncer que son lobbying avait porté ses fruits.

L'organisation Friends of the Earth Indonesia (WALHI) a également dénoncé le communiqué de la compagnie canadienne. "Les compagnies étrangères s'ingèrent dans la politique locale et la dirigent", a accusé un de ses responsables, Dedi Ratih.

"Le gourvernement d'Aceh a répété que le projet (visant à déclassifier la forêt protégée, nldr) avait pour but d'aider les populations mais cela montre que ce n'est pas le cas", a-t-il déclaré.

Le secrétaire général du ministère des Forêts, Hadi Daryanto, a indiqué que son ministère approuverait certainement le dézonage "dans quelques semaines" mais qu'il restait à être adopté par le Parlement d'Aceh.

Rédigé par () le Jeudi 18 Avril 2013 à 03:41 | Lu 1355 fois






1.Posté par phil le 20/04/2013 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est horrible! ou va-t-on???????????????????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par fenua le 21/04/2013 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand vous entendez lobbying, comprenez pots-de-vin et cie...

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies