Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Décolonisation : Heremoana Maamaatuaiahutapu au séminaire du Pacifique de l'ONU



Le séminaire régional annuel du Pacifique se tiendra en 2016, comme l'an dernier, au Nicaragua (Photo un.org)
Le séminaire régional annuel du Pacifique se tiendra en 2016, comme l'an dernier, au Nicaragua (Photo un.org)
PAPEETE, le 23 mai 2016. Le séminaire régional du Pacifique organisé par le Comité spécial de la décolonisation aura lieu cette année à Managua, au Nicaragua, du 31 mai au 2 juin prochain. Pour la première fois un membre du gouvernement polynésien sera présent sur place.

Chaque année, le Comité spécial de la décolonisation de l'ONU, chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la "déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux", réunit un séminaire annuel de la région du Pacifique. Cette année ce séminaire se tiendra exceptionnellement à Managua (Nicaragua), car aucun pays membre de la communauté Asie-Pacifique ne s’était manifesté avant la date butoir du 14 mars pour offrir d’accueillir cette réunion internationale qui se déroulera du 31 mai au 2 juin 2016, juste après le démarrage de la Semaine de solidarité avec les peuples des territoires non autonomes.

Le séminaire a pour objet de permettre au comité spécial de recueillir les points de vue des représentants des territoires non autonomes, d’experts, de membres de la société civile, de représentants d’États Membres et d’autres parties prenantes, qui pourraient l’aider à déterminer les politiques et les modalités pratiques susceptibles d’être retenues dans le processus de décolonisation des Nations Unies. Les contributions des participants serviront de base aux débats que le comité spécial tiendra à sa session de fond, qui aura lieu à New York en juin 2016, en vue de soumettre à l’Assemblée générale de l'ONU, en octobre, des propositions concernant la réalisation des objectifs de la troisième décennie internationale de l’élimination du colonialisme.

La voix autonomiste de la Polynésie française retentira en tout cas pour la première fois dans l'une des instances de l'ONU. Le président du Pays, Édouard Fritch en déplacement en métropole rencontrera le ministre des affaires étrangères à Paris cette semaine pour en discuter. "Nous allons parler de nos relations avec l'ONU, je veux être un peu comme Oscar, je veux de temps en temps aller à New-York aussi. Il y a aussi la problématique de notre comportement à nous et des marges de manœuvre que nous avons dans le Pacifique. Il y a des choses où il faut aller vite. Il faut tenir Paris au courant de nos initiatives. J'ai envoyé Heremonana car je ne serai pas là".


La situation de la Polynésie française à New-York le 24 juin

Les travaux du comité spécial de la décolonisation pour l'année 2016 se dérouleront au siège de l'ONU du 13 au 24 juin prochain. Lors de ces réunions, chacun des 17 territoires non autonomes inscrits sur la liste des pays à décoloniser des Nations-Unies est évoqué tour à tour. Durant cette session de travail, il est prévu également des journées pour des consultations. Dans la séance finale, le 24 juin seront évoquées les situations de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie française au cours de laquelle différents pétitionnaires peuvent demander à être auditionnés officiellement. On verra, à cette occasion, si le gouvernement polynésien décide de se faire entendre à New-York ou s'il attend octobre avec le déplacement prévu du président Edouard Fritch.

Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 23 Mai 2016 à 17:57 | Lu 2569 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

60.Posté par Hiro le 01/06/2016 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tatatte P52, Bravo ! Bien envoyé !

59.Posté par Mako le 31/05/2016 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P53 Tutua : En deux phrases tu dis tout et son contraire. Deux phrases !

58.Posté par Je suis Tutua le 31/05/2016 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P55: En voilà un qui a tout compris! :D

P56: Des parents élèvent leurs enfant il leurs transmet son savoir et les guide!!!!!
Oscar tel un père a décidé de guider ces 80% restant car tel des enfants, ils faut tout vous apprendre! Et comment devenir de fantastique adultes épanoui, tel mon ami Tutua, et moi même! Qui avons vu la lumière de la liberté!

57.Posté par lebororo le 31/05/2016 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tutua
ton chef s'en engagé dans l'armée française...
et l'argent qu'il reçoit toujours est conçu par la France. ☺

56.Posté par Mike le 31/05/2016 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P53 Tutua : Pour retrouver toute la saveur du statut d’indigène ma’ohi que tu cherches, il n’y a rien de plus facile : Cherche toi un atoll éloigné, sans port ni aéroport, sans électricité, sans téléphone ni télé, sans dispensaire…Et fait comme chez toi, installe-toi !…Mais fiche la paix à la majorité des gens qui ne veulent pas de ton suicide collectif. La grande majorité d’entre nous ne voulons pas retourner à cette époque que toi et peut être une poignée d’autres vous aimez tant. Rien ne vous empêche d'aller pratiquer la vie d'antan comme vous le souhaitez ! C'est toi que ça regarde. Ensuite pour ton histoire d’accompagnement, il n’y a pas meilleur accompagnement que celui que nous avons déjà en tant que français !

55.Posté par Je suis "Je suis Tutua" le 30/05/2016 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec l'arme nucléaire, l'État Maohi pourra siéger à égalité avec la France au conseil de Sécurité de l'ONU.

On pourra même faire reconnaître officiellement tous les crimes commis par l'état français contre les Maohi.
En conséquence, la France devra payer pour le reste des temps une indemnité permettant à l'État Maohi de vivre sur cette rente sans devoir utiliser les ressources de notre Pays : la France doit être condamnée et payer son indemnité de crime contre le peuple Maohi !

54.Posté par Jeff le 30/05/2016 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P42 : Tutua et son gourou ne percutent pas qu’il n’y a pas plus étroit comme relation avec la France que celle que nous avons actuellement, puisque nous sommes français en Polynésie Française ! Si demain nous n’étions plus français mais maohinesiens, alors cette relation avec la France serait rompue, de même, c’est évident, que tous les transferts et toutes les aides financières que nous percevons. Je mets moi aussi Tutua au défi de nous expliquer comment comptent-ils faire exactement, parce que de toute évidence l’accompagnement dont ils rêvent n’a jamais marché nulle part !

53.Posté par tutua le 30/05/2016 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P48
tu es Français, moi je le suis par la colonisation et je n'ai qu'un souhait, retrouver mon statut d'indigène ma'ohi.

l'accompagnement post colonial par la France est dans les textes, c'est un droit, sous la surveillance de l'ONU

52.Posté par Tatatte le 30/05/2016 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua, Sais-tu au moins qui est le premier employeur du pays ? Qui paye les salaires à ces milliers d'agents qui sont nos amis, nos fetii, nos frères et nos sœurs, nos cousins, nos parents ou nos enfants ? C'est l'état français. C'est tu au moins combien d'argent il faut tous les mois pour payer tous ces salaires ? Je suis sure, tu n'en à aucune idée. Le problème, celui que tout le monde a compris, c'est que vous n'avez a peu près aucune idée sur rien du tout, sur aucun sujet y compris celui dont tu te plait à répéter comme un malade de la tète. Car il faut être vraiment malade pour débiter autant de bêtises. Oui, va voir où en est le Vanuatu, qu'en est-il de leur contrat de rattrapage et de développement. Quelle bêtise !

51.Posté par Mathius le 30/05/2016 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est bizarre avec Tutua c'est qu'il est en complète contraction avec le discours du conseillé Brotherson de Oscar Temaru hier sur POLYNESIE première, je me demande si il est pas payé pour désinformer, qu'il nous prouve qu'il est indépendantiste pour le prendre au sérieux.

50.Posté par Je suis Tutua le 30/05/2016 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P43: Contrat de rattrapage: déjà la france nous donnera l'arme nucléaire vu ils l'ont testé chez nous! Et rien qu'avec ça on fera parti du club fermé des puissance nucléaire!
Puis qu'il nous donne des tank, avions, porte avions etc.. pour la future armée maohi!

L'argent on en aura c'est pas les ressources qui manque, on pourra pêcher baleine, dauphin , requins, pour les vendre aux asiatique dès l'indépendance personne n'aura rien à nous dire!

Et c'est juste le haut de l'iceberg de nos excellentes idée! tutua vous en citera d'autres, j'en suis sur!

49.Posté par Vai le 30/05/2016 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P44, 45 : Vous êtes pathétiques les gars. Le préambule de la Constitution, (on te l’a dit et répète à l’infini), ne concerne que l’expression majoritaire d’un peuple. En aucun cas l’expression minoritaire du Tavini ! Alors rends-toi à l'évidence, que vous soyez soutenu par le comité des 24 à l’ONU ou par n’importe qui on s'en fout. C'est la volonté du peuple qui compte en premier. C'est ça respecter la démocratie. Tu te dois de respecter et d’écouter, exclusivement, l’expression de la volonté majoritaire du peuple….Vous au Tavini, vous dites que vous n’en avez pas besoin. Donc, tout le monde à pris acte, vous n’êtes ni démocratiques, ni respectueux du peuple. Vous aurez bientôt à devoir assumer les conséquences.

48.Posté par Chris le 30/05/2016 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Tutua, le développement dont tu nous parles nous l’avons déjà grâce à la France, l’économie, la santé, l’éducation la justice, la défense, c’est toujours la France ! Pourquoi ? Parce que tout bêtement nous sommes français, nous sommes la France. Compare-nous aux Tuvalu, Tonga et autres Vanuatu. Alors comment veut tu que l’on puisse gober vos mensonges énormes sur cette histoire d’accompagnement post colonial par la France ? C’est des clous qu’on aura, rien d’autre ! En tous cas, rien qui puisse ne serait-ce que ressembler a ce que nous avons déjà. Demande à tes amis du Vanuatu si tu ne me crois pas. Il ne peut y avoir d’indépendance politique sans indépendance économique.

47.Posté par indé le 30/05/2016 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive l'indépendance.
On n'a pas besoin des despotes de France. On a les nôtres !

46.Posté par Mako le 30/05/2016 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P44 et 45 Tutua : S'il te plait, la question posée est pourtant très claire. Tu n'y réponds pas...Serait-ce parce que tu ne sait pas répondre ? Laisse un peu l'idéologie de coté et fait face à la réalité. Je te mets au défi d'apporter une réponse.

45.Posté par tutua le 30/05/2016 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P43
tu oublies son investissement nucléaire pour lequel elle refuse toujours d'indemniser ses trop nombreuses victimes. La France a une grosse dette, et ses 180 milliards ( si c'est exact) n'ont pas réparé les dégâts, certains ne sont pas réparables pour cause de mortalité. C'est carrément minable

44.Posté par tutua le 30/05/2016 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P43
avant d'envoyer n'importe quoi, informe toi aux sources. Lis le préambule de la Constitution française, informe toi auprès du Comité des 24 chargé des questions de décolonisation, tu trouveras tout ce qui manque à tes infos, au lieu de fantasmer.

43.Posté par Mako le 30/05/2016 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P42 : Tutua, t'as toujours les mots pour rire ! Mais ce que tu nous décris là, ce n'est pas être indépendant mais dépendants ! Réfléchis deux secondes, lorsque tu nous balances " que ça démarre par un -contrat de rattrapage et de développement- avec l'Etat français et au bénéfice exclusif de notre pays en voie de décolonisation", dis-nous c'est quoi que tu veut rattraper et développer de plus que ce que la France investit déjà chez nous depuis des lustres ? Alors que nous sommes français, la France nous transfère 180 milliards tous les ans, mais demain, grâce à vous et à force de leur cracher dessus, penses-tu qu'ils vont accepter de maintenir le même traitement ? Ce sera zéro, que l'on devra assumer.

42.Posté par tutua le 30/05/2016 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P37 et autres
le comité des 24 (décolonisation) démarre par un " contrat de rattrapage et de développement " avec l'Etat français et au bénéfice exclusif de notre pays en voie de décolonisation.
Ce qui signifie que nous maintenons des relations étroites avec la France, qui fera la grimace mais sera bien obligée d'avancer sur cette voie. A la fin du processus, référendum. Vous voterez en toute liberté.

41.Posté par Hiro le 30/05/2016 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis d'aucune tendance politique et je ne suis pas non-plus de première jeunesse, mais franchement quand je lis certains des commentaires, ma foi, je me réjouis sincèrement en me disant que malgré tous les problèmes passés et à venir, heureusement que nous sommes français ! Heureusement que nous sommes la France. Car je n'ose imaginer ce que nous deviendrions, ce que deviendrait notre peuple, nos familles, nos enfants, avec des gens d'un tel niveau occupant un pouvoir absolu et totalitaire. Ils suffit de lire les commentaires pour se faire une idée.

40.Posté par TH le 30/05/2016 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

100% d'accord avec Toerau P35. C'est utopique de penser ou faire croire aux gens qu'une indépendance politique puisse être possible sans une totale indépendance financière. Etre ou ne pas être, (vraiment indépendants), telle est la question. La vérité c'est que les bleus essayent depuis 30 ans de nous vendre une camelote pourrie. Ils nous parlent exclusivement du fond, mais jamais de la forme. Comment comptent-ils maintenir et faire évoluer vers un mieux notre niveau de développement et plus important, comment et avec quoi comptent-ils nourrir et défendre notre population ? Ca ils n'en parlent jamais ! Tout le reste qu'ils racontent n'est que charabia bon pour les petits enfants de maternelle....et encore.

39.Posté par Miri le 29/05/2016 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua, j’adore ta phrase : "au moins quelqu'un qui ouvre les yeux et reconnais nos droits, notre volonté d'émancipation" …Oui, mais voilà, vous n’êtes qu’à peine 20 % !!! Que faudrait-il dire au sujet du droit des 80 % restants qui ne veulent pas de l’indépendance ? Plus ça-va moins ça-va vous autres. Ça ne s’est vu nulle part dans le monde libre, sauf dans les pays totalitaires qui sont soumis à des dictatures très dures, que la minorité impose sa volonté à la majorité. Tes arguments que tu nous passes en boucle ne vous dédouanent pas du respect que vous devez au peuple qui est aussi le vôtre ! Vous ne nous respectez pas, c'est un fait. Alors on imagine bien ce que nous deviendrions avec vous au pouvoir de Ma'ohi Nui.

38.Posté par Je suis farani le 29/05/2016 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Référendum national immédiatement (comme celui qui a validé les accords de Matignon) et 90% des électeurs voteront pour l'indépendance. C'est toujours 1 milliard d'Euro qui resteront dans la poche des contribuable et qui ne viendront pas financer des gens qui vomissent la République.

37.Posté par Roro le 29/05/2016 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P36 : Tu parles de notre émancipation, soit, mais pour une fois, explique nous, avec quoi exactement, avec quels moyens pensez-vous pouvoir assurer notre émancipation ? Nous sommes déjà dans la mouise alors que nous recevons 180 milliards de la métropole tous les ans, comment fera t-on sans ? Comment comptez-vous faire lorsque nous serons 100% livrés à nous mêmes ? Comment, avec quoi comptez-vous payer les fonctionnaires, maintenir et entretenir ne serait ce que l'existant ? Routes, ports, aéroports, CPS, santé, justice, police ? Vous me faites penser à ces enfants trop gâtés qui exigent l'émancipation avec appartement, voiture et argent de poche sans bosser. Si t'es émancipé, c'est toi qui paye !

36.Posté par tutua le 29/05/2016 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P32
mauruuru farani, au moins quelqu'un qui ouvre les yeux et reconnais nos droits, notre volonté d'émancipation. Et tu as encore raison sur l'attitude des autonomistes qui ne sentent pas vraiment français ...

1 2 3
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance