TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Samedi 22 Novembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Décès à Nouméa d’une figure francophone de la politique vanuatuane




Le francophone Patrick Crowby (ici en mai 2008), est décédé vendredi au centre hospitalier Gaston Bourret (Nouvelle-Calédonie), où il avait été évacué d’urgence en début de semaine.
Le francophone Patrick Crowby (ici en mai 2008), est décédé vendredi au centre hospitalier Gaston Bourret (Nouvelle-Calédonie), où il avait été évacué d’urgence en début de semaine.
PORT-VILA, vendredi 27 décembre 2013 (Flash d’Océanie) – Le ministre de l’intérieur de Vanuatu, le francophone Patrick Crowby, est décédé vendredi au centre hospitalier Gaston Bourret (Nouvelle-Calédonie), où il avait été évacué d’urgence en début de semaine.
C’est le Premier ministre francophone de Vanuatu, Moana Carcasses, qui en a fait l’annonce à la presse locale vendredi.
Ancien maire de Port-Vila (de 1997 à 2005), Patrick Crowby était âgé de 55 ans.

À l’origine enseignant des écoles primaires de langue française de cet ancien condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides (devenu l’État indépendant de Vanuatu le 30 juillet 1980), il obtient en 1987 le titre coutumier de Manarewo qui était depuis adossé à son patronyme.
Il fait son entrée en politique dans les rangs de l’Union des Partis Modérés (UPM, coalition francophone arrivée au pouvoir à l’issue des législatives de 1991 sous la houlette du Premier ministre francophone Maxime Carlot).

Au sein de cette formation, il grimpe rapidement les échelons et se voit aussi confier des postes de responsabilités dans le secteur du tourisme (Présidence du conseil d’administration de l’office national du tourisme de 2007 à 2008).
Dans la mouvance de dissensions persistantes à la tête de l’UPM, il quitte cette formation au milieu des années 1990 pour rejoindre le Parti National Unifié (National United Party, NUP, fondé par l’ancien Premier ministre et père de l’indépendance Walter Lini).
C’est sous cette étiquette qu’il prend la tête du conseil municipal de la capitale Port-Vila en 1997.
Il restera maire de Port-Vila jusqu’en 2004.

Après cette date, il occupera à plusieurs reprises des postes au sein de plusieurs gouvernements, dont celui de porte-parole et de chargé des relations publiques du Premier ministre (2004-2008).
Pendant cette période, il préside aussi le conseil d’administration de la Société nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SRTV)

Au sein de l’exécutif, son poste de prédilection, après son accession à la députation à l’issue des législatives de 2008, il aura été celui de ministre de l’intérieur, poste qu’il occupait encore au sein du gouvernement actuel dirigé par le Premier ministre francophone Moana Carcasses (arrivé au pouvoir en mars 2013).
Il aura été ministre de l’intérieur en 2008, puis en 2011, puis en 2013, au gré de nominations et de changements de gouvernements provoqués par des motions de censure.

Défenseur de la francophonie

D’abord au sein de l’Association internationale des maires francophones en tant que maire de Port-Vila, il demeurera jusqu’en 2008 le représentant de cet archipel au sein de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF, dont Vanuatu est le seul État insulaire du Pacifique membre).
Sous son impulsion, Port-Vila a été jumelée avec plusieurs municipalités à travers le monde, dont Shanghai (Chine), Dumbéa (banlieue de Nouméa, Nouvelle-Calédonie, depuis le début des années 2000) et Auxerre (France).
En tant que ministre de l’intérieur ou de maire de Port-Vila, Patrick Crowby a effectué de nombreuses visites en Nouvelle-Calédonie voisine, notamment pour participer à la fête annuelle de l'omelette géante.


pad

Rédigé par PAD le Vendredi 27 Décembre 2013 à 06:21 | Lu 1316 fois


Notez

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012