Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Danse du feu : Heimana Ondicolburry représentera la Polynésie à Hawaii



PAPEETE, le 30 octobre 2017 - Samedi soir, s’est tenue la finale de la danse des couteux de feu. Jeune Heimana Ondicolburry qui se présentait pour la première fois en catégorie professionnelle a remporté le premier prix et le droit de représenter la Polynésie à Hawaii au mois de mai 2018.

Samedi soir, il y avait le feu au Méridien. La 19e édition de la Te ahi nui a rempli toutes ses promesses. Les spectateurs et les touristes ont été bluffés par le show que les concurrents ont présenté, toutes catégories confondues.

Heiva Potel et Tana Teai, les deux membres du jury, ont cherché la perle rare, les prises de risque et la technique parmi les concurrents. Dans la catégorie professionnels, ils ont choisi le jeune Heimana Ondicolburry, 17 ans, pour représenter officiellement la Polynésie aux Championnats du monde à Hawaii en mai 2018. « ce qui a fait la différence c’est la vigueur et l’énergie que les candidats ont mis dans leurs prestations. Il y a aussi les figures imposées qui rentrent dans les critères. Ce qui a payé pour le vainqueur c’est qu’il a eu une maitrise plus poussée par rapport à son jonglage et une bonne interaction avec le public. J’espère qu’il continuera sur cette lancée pour pouvoir s’affirmer aux championnats du monde », explique Heiva Potel. Pour catégorie amateur, c’est le jeune Lauro qui remporte le droit de partir à Hawaii également.


Les candidats ont montré tout leur savoir savoir-faire et leur dextérité dans un show enflammé. Que ce soit chez les espoirs, les amateurs ou les professionnels personnes n’a lésiné. Léon, le premier vainqueur du Te Ahi nui et désormais organisateur de l’événement était fier de ces poulains. « C’est pour la jeunesse que je fais ça. Il y a beaucoup de jeunes. Ce soir c’était place à la jeunesse. Ils étaient plus que jamais au niveau et au rendez-vous. Je crois même qu’ils auraient battus quelques professionnels. Ils sont arrivés à un niveau qu’on n’imagine. Tous les danseurs qui étaient là ce soir sont passés par ma maison. Le but c’est de former les jeunes et faire perdurer cette art en Polynésie ».

Les vacances pour les deux vainqueurs ne sont pas pour tout de suite, maintenant place au travail assidu pour pouvoir représenter la Polynésie comme il se doit aux championnats du monde de Hawaii en mai 2018.


Heimana Ondicolburry , 17 ans, vainqueur du Te ahi Nui 2017

Depuis combien de temps est ce que tu pratiques la danse de couteau de feu ?
Ça fait huit ans que je pratique cette discipline. J’ai commencé à l’âge de 10 ans.

As tu déjà eu l’occasion de représenter Tahiti avant ?
Oui. J’ai représenté la Polynésie l’année dernière. J’avais remporté le premier prix dans la catégorie amateur. J’ai pu représenter la Polynésie à Hawaii.

Comment te sens-tu ce soir ?
Je suis un peu frustré par ma performance. Mais sinon je suis quand même content. Ce qui a fait la différence c’est la prise de risque, le show, c’est un tout je pense.

Qu’est ce que ça te fait de représenter la Polynésie à un évènement mondial ?
J’ai l’adrénaline, tout. C’est du gros niveau, rien à voir avec ici. Mon objectif la bas c’est d’arriver au moins dans les &à premiers, voir les 5 premiers.



Rédigé par Marie Caroline Carrère le Lundi 30 Octobre 2017 à 09:16 | Lu 1153 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance