Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Dans le canton de Naucelle, on connaît déjà le nom du vainqueur



Dans le canton de Naucelle, on connaît déjà le nom du vainqueur
TOULOUSE, 19 mars 2011 (AFP) - Le nom du vainqueur dans le canton de Naucelle (Aveyron) est connu avant même le premier tour dimanche: ce sera Mazars. Ne reste plus qu'à connaître son prénom.

Dans ce canton, le sortant Jean-Pierre Mazars (DVG) a face à lui un seul adversaire: Bernard Mazars, qui se dit "indépendant complet" et que soutient la majorité sortante de droite.

"Un Mazars peut en cacher un autre", plaisante Jean-Pierre, élu départemental depuis 2004 et maire de Quins, commune de 800 habitants fière de sa chapelle romane.

"Sur l'Aveyron, des Mazars, il y en a beaucoup. On n'a aucun lien de parenté. C'est un vieux nom aveyronnais. C'est pour ça qu'il y a un S à la fin, on est plusieurs", rigole Jean-Pierre Mazars, 58 ans, agent de maîtrise dans une société de distribution d'eau.

"Je ne connais même pas mon adversaire. Je ne l'ai même pas croisé", acquiesce joyeusement Bernard Mazars. "Notre seul point commun, c'est d'être membre de l'office de tourisme de Naucelle".

Bernard Mazars, 64 ans, avocat à la retraite, brigue, lui, son premier mandat.

Lui et Jean-Pierre croient qu'ils sont assez connus et que leurs programmes sont assez distincts pour qu'il n'y ait pas de confusion au moment du vote. "Les électeurs se tromperont pas", dit le sortant.

Il relève que l'homonymie des candidats n'est pas une première dans l'Aveyron. Deux Cailhol, Régis et Francis, se sont opposés aux élections de 2008, dans le canton voisin de Cassagnes-Bégonhès. Le premier, socialiste, l'a emporté.

Seulement, les Cailhol n'étaient pas que deux en lice. Et Régis Cailhol n'a pas été élu au premier tour, comme risque fort de l'être un Mazars dimanche.

Les deux Mazars sont convaincus que l'Aveyron, département où le sens du territoire et le conseiller général comptent encore beaucoup, se distinguera du reste de la France par un taux de participation élevé. L'un au moins des candidats devrait donc aisément réunir sur son nom 25% des inscrits, en dessous desquels on ne peut être proclamé vainqueur au premier tour, même quand on a recueilli la majorité absolue des suffrages.

Alors, Jean-Pierre ou Bernard dimanche ? "Ce sera Bernard, il y a aucun problème pour moi. Si vous appelez Jean-Pierre, il vous dira: Jean-Pierre", dit Bernard.

"Dimanche, il y aura un Mazars qui sera élu", dit Jean-Pierre, donné favori.

lal/bfa

Rédigé par AFP le Samedi 19 Mars 2011 à 05:50 | Lu 446 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Septembre 2017 - 02:06 Les poissons ont de la personnalité

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance