TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Cyclisme – Portrait du jeune Tuarii Teuira, vainqueur de la Cyclosportive René Malmezac.


Tuarii Teuira est un jeune talent prometteur. Passionné de vélo, il est présent sur les podiums depuis 4 ans. Champion de Polynésie junior de vélo sur route, il vient de remporter la 1ère course de la saison 2015 en bouclant le ‘parcours pro’ de 105 km à la 1ère place. Il commence l’année 2015 en force, une année qui sera riche en évènements cyclistes.



Tuarii Teuira est passionné de vélo.
Tuarii Teuira est passionné de vélo.
PIRAE, le 26 mars 2015. Le jeune Tuarii Teuira s’est à nouveau illustré en remportant la Cyclosportive René Malmezac, le 22 mars dernier, dans la catégorie ‘Parcours Pro’ en bouclant les 105 km devant Laurent Pasquelin et Ludovic Pizzo. En catégorie Elite, sur un parcours de 60 km, c’est Opeta Vernaudon qui s’impose devant Patrick Costeux et Benoit Rivals.
 
Ariitea Bernadino, le directeur technique de la fédération tahitienne de cyclisme, s’est montré satisfait puisque 155 inscriptions ont été enregistrées contre 80 en 2014. Chez les amateurs c’est Lois Vasapoli qui s’impose, chez les femmes c’est Maihuti Temehau qui gagne la course.
 
Tahiti Infos a rencontré Tuarii Teuira, âgé de 17 ans, un passionné de vélo. Tuarii aime toucher à plusieurs disciplines puisque nous avons eu l’occasion de le voir évoluer en 2014 en vélo sur piste, en VTT cross country et bien évidemment en vélo sur route, sa discipline de prédilection.
 
Pour l’anecdote, Tuarii participera le 17 avril avril prochain à l’élection de Mister Pirae à l’occasion du cinquantenaire de la commune. Il ne sera pas le seul sportif à participer puisqu’on a pu constater la présence dans la liste de candidats du rugbyman du RC Pirae Makalea Foliaki.
 
Tuarii Teuira commence l’année 2015 en beauté avec cette victoire. On devrait à nouveau entendre parler de lui lors de cette année riche en évènements : 3 jours de Papeete pour le vélo sur piste, Tour de Polynésie, Ronde Tahitienne, championnats de Dom Tom pour le vélo sur route…

Candiat pour Mister Pirae 2015, Tuarii est un garçon volontaire.
Candiat pour Mister Pirae 2015, Tuarii est un garçon volontaire.
Tuarii Teuria au micro de Tahiti Infos :
 
Quand et comment as tu commencé le vélo ?
 
« Cela fait 5 ans que je fais du vélo. Ce qui m’a poussé à en faire ? J’ai grandi dans une famille de cyclistes. Tous les dimanches, j’allais voir des courses, à la fin j’ai voulu essayer le vélo, je faisais des montées, je jouais avec…Lorsque j’ai fait ma première course, j’ai gagné, alors j’ai voulu continuer. Ma sœur a été championne, mon frère aussi, mon oncle aussi, mon autre frère et mes tontons font aussi du vélo… »
 
Qu’est ce qui te plaît dans ce sport ?
 
« Je m’y suis fait des amis. Après l’école, j’aime bien aller pédaler avec eux. J’ai vu que j’avais quand même un bon niveau. Vu aussi le bel investissement qui a été fait dedans, je n’ai pas envie de lâcher. (…) J’ai actuellement 17 ans, en mai j’aurai 18 ans. »
 
Quelles sont les grandes lignes de ton palmarès de jeune coureur ?
 
« En 2010, j’ai été champion de Polynésie minime en vélo sur route, en 2011 également. En 2012 j’ai été vice champion de Polynésie cadet, en 2013 j’ai gagné également la course mais je n’ai pas pu avoir le titre car on n’était que deux au départ. J’ai été aussi champion de VTT cross country en 2013. En 2014, j’ai été champion de Polynésie junior de vélo sur route, en VTT cross country et en piste. »
 
Quels sont tes objectifs pour 2015 ?
 
« Je voudrais me préparer correctement pour les 3 jours de Papeete, c’est une compétition de vélo sur piste. Il va y avoir une sélection, une équipe pourrait partir en France pour un stage pour préparer le championnat des Dom Tom. Un autre objectif important est le championnat de France en juillet, si j’arrive à y participer en faisant les minimas. Il y a ensuite le tour de Polynésie et enfin le championnat de Dom Tom. »
 
Tu as quelques sponsors ?
 
« Oui, j’ai la Spea, la société qui s’occupe de gestion de l’eau, il y a la TSP, une société qui s’occupe des ordures, j’ai la société Grany’s qui me fournit tous mes équipements de vélo et aussi mon beau père qui investit beaucoup pour moi. »
 
Comment se passe ton programme d’entraînement ?
 
« Avant le début de saison, j’ai essayé juste de faire des kilomètres. Je m’étais fixé comme objectif de faire au moins 2000 km. Maintenant que la saison a recommencé, je fais un peu d’entraînement en intensité, je vois ça avec mon beau père qui est mon entraîneur. C’est lui qui me dit quoi faire en temps voulu. Je fais aussi de la rame, pour perdre un peu de poids et gagner en masse musculaire pour pouvoir tirer le guidon, du football pour changer un peu, parce que trop de vélo, ce n’est pas bon non plus. Et je vais courir de temps en temps. »
 
Tu aimerais faire une carrière professionnelle ?
 
« Si on veut progresser, il faut partir, aller en Australie, en France dans un club ou encore mieux, pour intégrer le pôle France. Partir, cela veut dire s’organiser pour l’école, si j’en avais l’occasion, je le ferai. Financièrement, cela veut dire faire un prêt pour payer le logement...Il faut déjà continuer à faire de bons résultats pour espérer trouver des sponsors. » SB

Leader en vélo sur piste également
Leader en vélo sur piste également

Il a également participé aux derniers jeux inter quartiers à Fautaua
Il a également participé aux derniers jeux inter quartiers à Fautaua

Rédigé par SB le Jeudi 26 Mars 2015 à 13:16 | Lu 661 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki