TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Course à Pied – Raid Tahiti : Samuel Aragaw le nouveau n°1 ?


C’était l’effervescence ce dimanche matin dans la vallée de la Papenoo lors du Raid Tahiti organisé par l’association courir en Polynésie (ASCEP). C’est le jeune Samuel Aragaw, 20 ans, qui s’est imposé devant Cédric Wane et Teiva Izal, le tenant du titre 2015. Environ 150 athlètes ont participé au raid, mais la surprise est venue du côté des marcheurs puisque le record de participation a été largement battu.



La course à attiré de nombreux participants
La course à attiré de nombreux participants
Après la Tahitienne, ou encore le Défi 100 KM, l’association sportive courir en Polynésie proposait ce dimanche la 11e édition du Raid Tahiti, une course à pied en pleine nature dans le cadre idyllique de la vallée de la Papenoo. Les participants ont répondu présent à l’appel des organisateurs, avec environ 150 athlètes pour le Trail de 21km et de nombreux participants également pour la marche de 8km.
 
En 2015, Teiva Izal s’était imposé devant Cédric Wane et avait annoncé par la même occasion la retraite de Georges Richmond, donnant ainsi le feu vert à une « guerre de succession ». On peut dire que Cédric Wane a pu devenir depuis l’homme fort de la course à pied en Polynésie même s’il est surtout un spécialiste du Xterra, le Triathlon nature restant son objectif principal.
 
Cédric Wane a participé samedi à la Coupe de Tahiti en VTT, en un week end il a donc enchainé le VTT, le Raid et le triathlon de dimanche après-midi. Quoi qu’il en soit, le jeune Samuel Aragaw est aux avant-postes depuis des mois. Après avoir remporté les Foulées de Vaimato il y a deux semaines, Samuel s’offre ainsi sa première grande victoire en Trail en bouclant les 21 km en 1H29. SB
 

Samuel avec ses amies Poehere et  Hianau
Samuel avec ses amies Poehere et Hianau
Samuel Aragaw après sa victoire :
 
Ton analyse de la course ?
 
« C’est la première fois que je faisais une telle distance en Raid. Je n’avais pas peur avant le départ, j’ai fait la course pour la gagner. Je ne me suis pas trop échauffé, on est parti tranquille avec Teiva Izal, Cédric Wane et moi. Après 6-7 km, Teiva a commencé à lâcher. On est resté ensemble, Cédric et moi, après le demi tour j’ai essayé de le distancer mais il revenait à chaque fois, ce n’est qu’au passage de la rivière vers la fin que j’ai pu faire la différence. »
 
« Le parcours est exceptionnel mais difficile, le risque de blessure est bien présent mais je voulais tellement gagner. Dans les derniers deux kilomètres, j’ai vraiment ressenti de la douleur, un point de côté, mais je me suis dit « c’est comme ça, il faut que j’aille jusqu’au bout. » J’ai fais un bon chrono, j’ai terminé en 1H29, je suis content. »
 
Quels sont tes objectifs ?
 
« Ce n’est pas comme avant, là je m’entraine sérieusement. Je me lève à 4H du matin pour m’entrainer avant d’aller à l’école. Après l’école aussi, c’est pour ça que je me sens en forme. Maintenant j’ai confiance en moi, alors qu’avant j’avais peur. »
 
Quelques mots sur toi ?
 
« Je suis né en Ethiopie mais je ne courais pas là bas, j’ai commencé ici pour faire plaisir à mon père. Je suis en Polynésie depuis près de deux ans et demi. Avant je ne parlais pas français, j’ai dû apprendre. La course à pied aussi, c’est récent pour moi, mais je suis très motivé. Je remercie mon sponsor Nike Shop Tahiti qui me soutient beaucoup, mes parents et mon coach Titaua Maurin. »

Poehere Faveau et Hianau Croisie :
 
Qu’est ce qui vous a poussées à participer ?
 
« On a déjà fait quelques raids mais cette fois-ci on a marché les 8km, 20km c’était un peu dur ! (rires) On avait envie de faire un truc ensemble, pour la santé, parce que cela fait du bien au corps. On voulait passer du temps ensemble en vrai plutôt qu’à travers les réseaux sociaux sur internet. On découvre la nature, même si on habite Tahiti, on ne connaît pas forcément ces endroits. Cela nous a permis de connaître les montagnes de Tahiti. »
 
Surprises de voir autant de monde ?
 
« Je l’avais fait il y a deux ans et j’ai été surprise de voir autant de monde, surtout pour le 20km, c’est bien. On voit que le sport reprend de l’importance dans la vie de tout le monde, cela fait plaisir. On fait ensemble de la danse tahitienne, on est quand même sportives même si on est transpirées seulement pour avoir marché (rires). Merci à l’organisation, c’était super. » Propos recueillis par SB

Cédric Wane et Teiva Izal n'ont pas démérité
Cédric Wane et Teiva Izal n'ont pas démérité

Rédigé par SB le Dimanche 4 Septembre 2016 à 15:57 | Lu 7588 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki