Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Cour d'appel : l'affaire Chanut sera bel et bien jugée



Les péripéties procédurales du dossier d'escroquerie présumée, dit "affaire Chanut", seront bientôt réglées.
Les péripéties procédurales du dossier d'escroquerie présumée, dit "affaire Chanut", seront bientôt réglées.
PAPEETE, le 3 juin 2016 - Le procès pour "escroquerie" impliquant l'homme d'affaire Pierre Chanut et l'ancien notaire de Papeete Dominique Calmet aura bien lieu. La cour d'appel a ouvert, jeudi, la voie de la régularisation de la procédure qui avait valu au dossier d'être renvoyé, en novembre 2015, par le tribunal correctionnel.


Pierre Chanut avait été mis en examen pour escroquerie, abus de confiance et blanchiment en mars 2011 dans ce dossier, et l'ancien notaire Dominique Calmet pour complicité d'escroquerie. Pierre Chanut avait passé près d'un an en détention provisoire.
L'ancien homme d'affaires est accusé d'avoir fait miroiter à une quinzaine de victimes, entre 2008 et 2011, de faux placements financiers à forts rendements pour une escroquerie dont le montant a été estimé à 500 millions de Fcfp. Avec la complicité de Dominique Calmet, bien que ce dernier s'en défende, estimant avoir été lui-même trompé sur les intentions de son "associé". L'ex-femme de Pierre Chanut et ses deux fils avaient quant à eux été renvoyés devant le tribunal pour recel d'escroquerie. La famille menait grand train et des voitures, comptes bancaires et biens immobiliers en Polynésie et hors Polynésie avaient fait l'objet d'enquêtes et de captations judiciaires.
La principale victime des escrocs présumés n'était autre qu'un ancien fondateur de la banque Socredo, René Quesnot, décédé depuis.

Un oubli du greffe

En novembre 2015, le tribunal correctionnel qui devait juger le dossier en première instance avait été contraint de renvoyer l'affaire en raison d'une erreur procédurale soulevée par l'avocat de Pierre Chanut, Me Bennouar : le greffe du juge d'instruction avait oublié de lui transmettre la copie du réquisitoire définitif du parquet lors du règlement du dossier.

Le dossier va donc bien, cette fois, rejoindre le bureau au parquet pour régularisation, qui le transmettra ensuite au juge d'instruction lequel reprendre à son tour son ordonnance de renvoi et fixera une nouvelle date d'audience.


Rédigé par Raphaël Pierre le Vendredi 3 Juin 2016 à 14:36 | Lu 6140 fois







1.Posté par Pavlova le 04/06/2016 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand est-ce que la Polynesie pourra definitivement se debarasser de cet energumene ou alors il faut le faire expertiser par un psy....y en a marre de ces escrocs.

2.Posté par LEPETANT le 05/06/2016 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce genre d'escroc n'existe que parce qu'il y a dans le monde (et bien sûr en Polynésie) des gens cupides et avides de gains faciles et rapides.
Faîtes ce test : annoncez un rendement de 20 % pour un placement financier, et vous verrez débarquer plein de gogos.

3.Posté par Manutea le 05/06/2016 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 articles de à mettre en parallèle :
celui de TI du 16/11/2016 : "Son avocat avait plaidé [...], pour cet homme "malade, qui n'a plus d'argent, plus rien à espérer, à qui tout le monde a tourné le dos"
Ceux sur les "Panama papers" où des polynésiens sont impliqués et ont un compte offshore : n'y avait-il pas le nom de Pierre Chanut? je me trompe?

hum hum...

4.Posté par lele m-y le 05/06/2016 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chanut, ca fait un bail que l'on parle de lui, un escroc, depuis il est toujours la, cet individu et lui il passe partout, des cptes a tous vents, des entreprises a tous vents ect... alors qu'une personne qui a travailler toute sa vie durement lui est condamné, pfff !!!! Chanut hors de Polynésie.

5.Posté par hiro le 06/06/2016 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y a un de ses fils '' CHANUT JULIEN " qui est directeur d'une société d'informatique avec un américain, détourne pas on dit toujours tel père tel fil.

6.Posté par Mata le 06/06/2016 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi ce qui me choque :
"En novembre 2015, le tribunal correctionnel qui devait juger le dossier en première instance avait été contraint de renvoyer l'affaire en raison d'une erreur procédurale soulevée par l'avocat de Pierre Chanut, Me Bennouar : le greffe du juge d'instruction avait oublié de lui transmettre la copie du réquisitoire définitif du parquet lors du règlement du dossier. "
Il a oublié ?? On doit juste juger un type qui a escroqué 500 Millions.. Des incompétents ou des complices au tribunal ?

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance