TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Communiqué du Tavini: « Je me bats pour mon pays, pas pour les élections » Oscar Temaru signe pour 150 milliards et 10 000 emplois polynésiens




Le Tavini Huiraatira revient dans un communiqué sur la signature d'Oscar Temaru avec la société privée chinoise Jingmin Fisheries Investments Management Limited:

"Visiblement heureux, le président Oscar Temaru a enfin dévoilé à la presse venue en nombre les résultats très encourageants des accords passés avec la société privée chinoise Jingmin Fisheries Investments Management Limited. Il a lu et signé le contrat, suivi par le directeur général de la société M. Chen Chuan Jin, en présence du consul de la République Populaire de Chine M. Wu Dong. Il a répété les chiffres qui paraissent toujours aussi magiques : 150 milliards investis sur 15 ans, 10 000 emplois pour les Polynésiens !

Le capital social est de 2 milliards, la Polynésie française est actionnaire à hauteur de 51%, son apport consiste essentiellement en espaces maritime, terrestres et d’infrastructures existantes. Le conseil d’administration compte 7 administrateurs, 4 locaux et 3 chinois, son président en sera le directeur général et directeur financier.

Dès la première année, l’investissement de 800 millions verra l’acquisition de navires, la mise en place de 4 fermes, l’écloserie, tour à glace, siège social. L’année suivante le nombre de fermes sera doublé et la mise en place des infrastructures se poursuivra telles que la construction d’un centre de formation et de recherche d’une fabrique d’aliments... Toute la production sera exportée, la Jingming Fisheries s’est spécialisée dans une clientèle haut de gamme estimée à 150 millions de Chinois.

Cette société est également un acteur important dans le domaine de l’agriculture ce qui pourrait se traduire par une autre piste de développement. M. Temaru a toujours fait du secteur primaire le symbole du développement du fenua. « Nous n’aurons plus à importer du ma’a » a encore affirmé le président.

Le développement du secteur primaire a toujours été le combat d’Oscar Temaru. En séance à l’assemblée en 1986, le Tavini Huiraatira comptait 2 élus, il avait prononcé un discours pour le développement d’une filière de pêche au thon. Les autonomistes ricanaient et ont coupé le micro pour ne plus l’entendre, mais il n’avait pas cédé et poursuivi son appel, en vain bien sûr. La Polynésie autonomiste s’est réveillée 15 ans trop tard, a encouragé l’implantation d’un constructeur naval pour sa flottille et finalement s’est tournée vers la Chine pour des bateau de mauvaise qualité qui dorment aux quais. On ricane d’entendre M. Fritch affirmer qu’on aurait pu le faire nous mêmes ! Qu’il se rassure, Temaru a bien sûr informé le Président de la République de ses projets chinois du secteur privé, c’est une compétence du pays.
De même, le leader de Porinetia Ora dresse un tableau noir des conséquences de ce partenariat : pillage des ressources marines, destruction des fonds marins par les chalutiers chinois, sauf que le projet porte uniquement sur l’élevage de poissons, crustacés et coquillages et non la pêche et que les fonds marins dans notre océan, 2000 à 3000 mètres minimum, sont à priori hors de portée des chaluts !
Partout où la délégation sino-polynésienne s’est déplacée, les populations locales, Hao, Fakarava, Huahine, ont été informées et ont dit leur vif intérêt pour les projets et leur souhait que tout aille pour le mieux. Retenons que c’est « une véritable filière intégrée, allant de la production à la commercialisation des produits » qui verra le jour et qui permettra ainsi aux jeunes de ces archipels de vivre sur leur atoll et île comme cadre ou technicien. Une chaîne de production et de commercialisation maîtrisée par cette jeunesse qui pourra l’appliquer à d’autres secteurs à développer dans notre pays.

A la question d’un journaliste qui évoque l’hypothèse qu’il pourrait ne plus être président après les prochaines élections, Temaru a répété son crédo : « Mon souci ce sont ceux qui vivent dans la misère, ce ne sont pas les élections. Je me bats pour mon pays, pas pour les élections. Si un autre gouvernement est en place, ce ne sera plus mon affaire. On aura fait ce qu’on avait à faire en très peu de temps, c’est l’histoire qui nous jugera. ».

Car : 3 493

Rédigé par communiqué du Tavini le Dimanche 2 Décembre 2012 à 18:02 | Lu 608 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par OT haavare le 02/12/2012 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pöoooovre Tavenoeud!!!!! Arrêtez de rêvez comme votre patron. Allez houste, dehors.
Ho"o Aia ma.
Incapable de gérer le pays, haere i rapae.

2.Posté par fenua le 02/12/2012 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"c'est l'histoire qui nous jugera"...ben non ce sera la population en avril et mai et j'espère que cette population n'oubliera pas non plus de sanctionner ceux qui l'ont porté au pouvoir!!!

3.Posté par IC le 03/12/2012 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca fait rêver les milliards, et ça éblouit les yeux, et ça fait oublier la réalité !
Il faut espérer que votre oscar a bien fait lire et vérifier les contrats, avant de signer les yeux fermés.

SInon, ça va être comme les 70 millions demandés ou alloués en plus de la dotation normale au golf d'Atimaono pour le budget 2013 !
Alors qu'il suffit de faire travailler correctement et régulièrement ceux qui sont déjà payés pour y travailler, dans ce golf.
Et aussi de nommer un directeur compétent en la matière de gestion de golf, capable de donner un vrai sens à ce golf, et de motiver le personnel, au lieu de copain-copain qui n'ont pas d'autre qualification que d'être bleu !

Votre oscar pourra les mettre ailleurs, ces 70 millions.

4.Posté par tauarai le 04/12/2012 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une société chinoise montée de toute pièce pour la circonstance en .. 2012 ? La bonne blague et Hong kong restant la zone "franche" chinoise idéale depuis la rétrocession en 1999 pour ce genre de montage financier foireux attendons nous à des surprises de premier ordre d'ici l'an prochain.

Ah oui un détail.. dans 99 ans il sera ou Oscar ? Avec les vers six pieds sous terre, donc s'il y a connerie à nos enfants d'en payer les conséquences les siens seront bien au chaud en NZ où contrairement à ses propres dires "d'homme incorruptible" notre grand timonier à depuis longtemps pris ses "précautions"

pärahi

5.Posté par tavararo le 04/12/2012 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment le tavini peut affirmer qu’il se bat pour son pays, alors qu’il écarte volontairement les Polynésiens de la valorisation et de l’exploitation des ressources propres de la Polynésie française ? En effet, prenons tout d’abord la pêche, Oscar Temaru et son gouvernement confient l’exploitation d’une bonne partie de notre zone maritime aux chinois pour 99 ans sans préciser ce que deviendront les pêcheurs polynésiens dans cette affaire, comme si nos polynésiens ne savent plus pêcher et que la seule manière de développer ce secteur, c’est de le confier à des étrangers. Ensuite, prenons la perliculture, Oscar Temaru, Foster et leur gouvernement confient le business de la perle à un sicilien, quitte à se fâcher avec les producteurs et les négociants polynésiens. Ensuite, pour le tourisme, souvenons-nous de la fameuse phrase de Oscar Temaru qui disait « nous avons eu tort de confier le secteur du tourisme aux professionnels ». Pour nos secteurs productifs essentiels, Oscar Temaru, égal à lui-même, préfère les confier aux étrangers et non aux Polynésiens. Or, c’est bien le tavini qui aime à disserter ici et là, sur les blogs, pour nous chanter le développement endogène du tavini !!...

6.Posté par tevamana le 04/12/2012 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En séance à l’assemblée en 1986, le Tavini Huiraatira comptait 2 élus, il avait prononcé un discours pour le développement d’une filière de pêche au thon.

Les autonomistes ricanaient et ont coupé le micro pour ne plus l’entendre, mais il n’avait pas cédé et poursuivi son appel, en vain bien sûr.

7.Posté par fenua le 05/12/2012 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

poste 6, ben OT devrait rester dans l'opposition alors car il n'y a que là qu'il a de bonnes idées!!!

8.Posté par tevamana le 05/12/2012 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si tu trouves que le bilan des autonomistes est super e t qu'ils vont tout déchirer avec Hollande, c'est ton avis, je demande à voir ! personnellement je n'ai jamais attendu du gouvernement qu'il me nourrisse !!!

et j'aimerais bien qu'on réalise au fenua que la France aussi est en crise et que nous copions un système qui pique du nez !

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki