TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Communiqué UPLD : Papa Noël en sursis is back !




(Montage UPLD)
(Montage UPLD)
Le rassemblement de partis souverainistes Union pour la démocratie (UPLD) adresse un communiqué à la suite de l'annonce, mardi matin 7 janvier par le gouvernement, de la mise en place du Contrat d'accès à l'emploi.

"Le dispositif du CPIA mis en place par l’UPLD a été attaqué par le Tahoeraa devant les tribunaux en 2006 ! Alors pourquoi le Tahoeraa joue à l’offusqué ? Sa requête a été déclarée irrecevable à l’époque, tout comme la requête d’un honorable citoyen contre le CAE vient d’être rejetée pour défaut d’intérêt à agir. Cela signifie que la loi n’a même pas été examinée par les juges parisiens.

Or cette loi annonce un retour des méthodes orange. C’est la méthode « Papa Noel », méthode préférée du président en SURSIS.


LA METHODE PAPA NOEL VERSION 2013, c’est quoi ?

1. La « chasse aux pauvres » du Tahoeraa. Elle a été dénoncée à l’Assemblée par les élus UPLD à plusieurs reprises. Les nains du Papa noël ratissent les vallées les mains pleines de petits cadeaux ou de promesses. Dans quel but ?

2. Lister les personnes dans le besoin, à qui ils font croire qu’ils vont leur donner du travail uniquement grâce aux CAE, la formule miracle qui permettra les fameux 15 000 emplois au pied des sapins le soir de noêl ou la veille des municipales ( avant c’était « au lendemain des élections territoriales»…). Bien sûr, en échange, il faut voter orange.

3. Renvoyer toutes les misères du monde sur le dos de l’UPLD et du Tavini, causes de tous les maux sociaux et économiques du Pays. « C’est de leur faute, tout, absolument tout ».


QUE DES MENSONGES, et des MENSONGES menant en PRISON !

1. Le CAE n’est pas une formule miracle. Ce n’est rien d’autre qu’un CPIA mal remanié, permettant des dérives du côté des entreprises également ( la méthode des 10% ?). Jamais 10 000 ou 15 000 CAE ne pourront être créé, ni ce mois-ci, ni les années prochaines. Pur mensonge.

2. Les CPIA ne sont plus mis en œuvre depuis 6 mois VOLONTAIREMENT par le Tahoeraa qui souhaite faire de la misère son nid électoral pour les municipales, en favorisant le chômage. La ministre Manolita LY l’a dit elle-même, c’est le résultat d’une «logique politique ». La chasse aux pauvres continue !

3. Ce n’est pas le Tahoeraa qui donne les CPIA ou les CAE ! Ce sont des droits acquis par les gens remplissant des critères objectifs, et non politiques ! Ce n’est pas une faveur du Tahoeraa contre un vote ! Faire croire cela ou agir en ce sens mène droit en PRISON ! C’est de la CORRUPTION active ou passive ! Les nains du Tahoeraa souhaitent peut-être réchauffer les cellules du futur centre pénitentiaire de Papearii ?


20 % DE LA POPULATION EN SITUATION PRECAIRE EN 2003.

La pauvreté a commencé avec le Tahoeraa avant même le Taui, ainsi « 20 % de la population en situation précaire en 2003 » comme l’indique le rapport Vernaudon dressant le bilan de 10 ans du pacte de « progrès ». Le Tahoeraa incapable de gérer les rentes du CEP pour développer une véritable économie, laissant les miettes au Peuple après s’être bien rempli les poches, créant des générations d’assistés et les premiers pauvres.

La crise économique et l’instabilité ont fait le reste depuis. Instabilité faisant le beau jeu des pions orange bloquant dès que possible les projets de l’UPLD, à tous les niveaux. Projets aujourd’hui repris à la pelle et repeints en orange.

« Papa Noël en sursis » est un beau parleur et surtout un beau menteur. Mais les belles paroles, les beaux mensonges, n’engagent que ceux qui se laissent avoir.
"

Rédigé par UPLD le Mardi 7 Janvier 2014 à 15:44 | Lu 683 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par fiu le 14/01/2014 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le Tahoeraa incapable de gérer les rentes du CEP pour développer une véritable économie, laissant les miettes au Peuple après s’être bien rempli les poches, créant des générations d’assistés et les premiers pauvres. "

le Tahoeraa n'était pas seul. On ne peut contester ce malheureux constat: un rendez-vous raté avec un développement sain

dommage

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki