TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Clusir : Ne relayez pas les spams, canulars, chaînes de lettres...




PAPEETE, le 23 février 2015 - L’association Clusir Tahiti (Club de la Sécurité de l'Information Région Tahiti, une jeune association de professionnels du secteur) continue de détailler ses 12 commandements de la sécurité informatique dans nos colonnes. Après nous avoir appris comment choisir un bon mot de passe et comment sécuriser sa navigation sur le Web, l'association s'attaque au spam pour son troisième commandement.


Le piratage informatique ne fait pas uniquement appel à des techniques de hacking, il utilise aussi des manipulations qualifiées "d’ingénierie sociale", qui consistent à obtenir des informations confidentielles (identifiant ou mot de passe par exemple) en trompant les victimes. C’est pourquoi, en complément de votre antivirus, il est indispensable de faire preuve de sens critique lors de la lecture de certains messages non sollicités.

Le spam est un courriel indésirable, aussi appelé "pourriel". Ces messages proposent de tout : les services d’un marabout, des médicaments ou d’autres produits contrefaits, un prêt d’argent, voire des rencontres par Internet, etc.

Ces techniques sont nées avec la technologie de l'email, mais elles prennent encore plus d'ampleur aujourd'hui sur les réseaux sociaux, les conseils restent pourtant les mêmes : pour tout message non sollicité et non professionnel dont vous ne connaissez pas l’expéditeur, il n’y a qu’une règle : détruisez le message et ne répondez surtout pas.

Certains spams sont plus dangereux que d’autres pour les lecteurs qui leur donnent suite, en voici quelques exemples :

- Le SCAM

Définition d’un scam : ”cyber-arnaque” ou ”cyber-escroquerie” généralement envoyée par courriel.
Ces courriels vous sollicitent pour récupérer des sommes importantes "mais il faut d'abord que vous versiez telle somme sur ce compte pour vérifier votre identité / corrompre un officiel / payer la commission de celui qui vous apporte la 'belle affaire'…" Ils peuvent aussi se présenter comme la nouvelle d’un gros gain à une loterie à laquelle vous n’avez jamais joué.

En Polynésie, ce sont les offres de "prêts entre particuliers" par mail, sur Facebook et sur les forums qui sont utilisées de manière industrielle ces dernières années, faisant des centaines de victimes qui ne reverront jamais leur argent.

- Le phishing ou hameçonnage

Vous recevez un message qui ressemblerait en tout point à ce que pourrait vous envoyer un site officiel. Par exemple Yahoo, Google, Mana, EDT, votre banque, etc. Les clients Mana subissent ces dernières semaines une grosse attaque de ce type, où des courriels ressemblant à ceux du fournisseur d'accès à internet vous demandent votre mot de passe, votre question secrète…

Mais ces organismes vous fournissent un service et ont déjà toutes les informations qui leurs sont nécessaires sur vous. Donc ils ne vous demanderont jamais vos identifiants ou vos informations bancaires de cette façon. Méfiez-vous donc de ce qui semble être un message important mais qui n’est en réalité qu’une imitation.

- Les chaînes ou canulars circulant sur Internet


37 adresses électroniques visibles figuraient dans ce message. Parfois il y en a beaucoup plus  une véritable aubaine pour les spammeurs toujours à la recherche de nouvelles adresses mail à polluer.
37 adresses électroniques visibles figuraient dans ce message. Parfois il y en a beaucoup plus une véritable aubaine pour les spammeurs toujours à la recherche de nouvelles adresses mail à polluer.
Comme dans le cas du Chef Roani, des chaînes manipulent le lecteur en jouant sur les sentiments. Mais les transmettre va-t-il réellement résoudre le problème? Si vous voulez aider, il existe des pétitions en ligne (où l'on peut compter le nombre de soutiens à une cause), des sites sécurisés pour faire des dons… Mais ne faites surtout pas suivre une chaîne.

Parfois, les chaînes utilisent la superstition en prétendant que si on ne fait pas suivre, un cycle sera rompu et que des événements atroces se produiront. Ne vous laissez pas impressionner : aucun message n’a autant de pouvoir. Par contre, le non-respect des consignes de cyber-sécurité peut avoir des effets dramatiques.

Que faut-il faire ?

Si vous envoyez un message à de nombreuses personnes qui n'auront pas besoin de répondre à tout le groupe, comme une invitation à un événement ou un appel à témoins, mettez toutes les adresses mail dans le champ "Cci:" (Copie Carbone Invisible, appelée également copie cachée). Certains logiciels en anglais nommeront ce champ Bcc (Blind Carbon Copy). C'est à cause de personnes qui ne le font pas que vous pouvez parfois commencer à recevoir des spams sur votre courriel alors que vous étiez très prudent de ne jamais communiquer votre adresse mail à des sources peu fiables.

Si vous recevez un message vous indiquant que vous avez gagné ou que l’on a besoin de vous pour récupérer un héritage ou une grosse somme d’argent quelconque, détruisez ce message et faites savoir à votre entourage qu’ils doivent faire de même.

N’exécutez jamais des instructions qui vous sont données sur internet par quelqu’un dont vous ne pouvez vérifier l’identité. Il est possible d’usurper une identité, y compris celle d'un proche ou de quelqu’un représentant l’autorité. Ne donnez jamais de renseignements personnels ou bancaires, n’envoyez jamais d’image de vos pièces d’identité à un tiers qui vous en fait la demande dans un message.

Enfin, gardez à l’esprit que les cyber-escroquerie servent à financer des activités criminelles : si jamais vous êtes victime d’une escroquerie, allez porter plainte. Même si les pirates se trouvent dans un pays lointain, il faut que l’on connaisse le plus précisément possible les chiffres de la cybercriminalité pour mieux lutter contre elle.

Rédigé par J.V. Fernandez (CLUSIR) le Lundi 23 Février 2015 à 14:41 | Lu 4337 fois



Notez


Commentaires

1.Posté par le penseur le 24/02/2015 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est comme les caméras cachées ,on ne s'est jamais si c'est bien sérieux et quand il y a un drame alors là c'est le pompon pour tout le monde.Internet avec ces travers sont pour nous un grand flou et reconnaitre ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas,est très dur à comprendre.Alors la moindre info est toujours bonne à prendre.On a même l'impression que c'est tellement aller vite qu'on veut pondre des lois maintenant alors tout a été fait trop vite depuis des années!!

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Juillet 2015 - 16:55 On a testé pour vous : le passage à la fibre

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki