Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Climat: Paris espère convaincre Washington de rester dans l'accord de Paris



Nations unies, Etats-Unis | AFP | lundi 18/09/2017 - Le chef de la diplomatie française a indiqué lundi "espérer toujours convaincre" les Etats-Unis de rester dans l'accord de Paris, alors que la Maison Blanche réitérait son intention de le quitter à défaut de trouver des termes "plus favorables aux Etats-Unis".

"Nous notons les déclarations du président (Donald) Trump sur son intention de ne pas le respecter, pour l’instant aucun acte n’a été posé, on peut espérer toujours le convaincre", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, lors d'un point presse en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

"Il faut que la pression internationale soit forte et que nous n'arrêtions pas la mise en oeuvre de l’accord", a-t-il ajouté, en rappelant que le président français Emmanuel Macron avait convoqué un sommet climat pour le 12 décembre à Paris.

La Maison Blanche a elle réaffirmé "très clairement" sa position, lors d'un petit déjeuner de ministres de l'Environnement à New York autour du conseiller économique Gary Cohn, selon un responsable de la Maison Blanche.

Comme elle l'avait déjà fait savoir ce week-end, après une réunion de ministres de l'Environnement au Canada où elle avait semblé laisser la porte ouverte à un réengagement, elle a souligné que les Etats-Unis "se retirent de l'accord à moins que des termes plus favorables puissent être trouvés pour les Etats-Unis", a souligné ce responsable.

Après avoir annoncé début juin son intention de sortir d'un accord selon elle destructeur d'emplois pour les Américains, l'administration américaine veut travailler avec d'autres pays "pour promouvoir une approche équilibrée qui réduise les émissions de gaz à effet de serre sans sacrifier la sécurité énergétique ou la croissance économique", a déclaré un responsable de la Maison Blanche, à l'issue de ce petit déjeuner.

Les participants ont "discuté du rôle important que la technologie et l'innovation vont continuer à jouer alors que nos pays s'efforcent d'atteindre ces objectifs importants", a ajouté ce responsable, sans citer de mesure concrète.

Gary Cohn avait invité à cette réunion des ministres de l'Energie de "pays alliés et partenaires des Etats-Unis", selon ce responsable, sans préciser les pays représentés.

Une porte-parole de la diplomatie française a confirmé que la France faisait partie des pays invités, sans donner d'autres détails.

Ces dernières déclarations américaines ont relancé les espoirs d'un assouplissement de la position de Washington. D'autant que les Etats-Unis viennent d'être frappés par les ouragans Havey et Irma, rendus plus violents par le réchauffement climatique, selon les scientifiques.

Le climat devrait être l'un des sujets au coeur des débats de l'Assemblée générale de l'ONU qui s'ouvre officiellement mardi. Le sujet devrait aussi être évoqué lors d'une rencontre bilatérale entre les présidents Trump et Macron prévue lundi après-midi.

Rédigé par () le Lundi 18 Septembre 2017 à 07:11 | Lu 97 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies