Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Chine: Baidu accusé d'"induire en erreur" les internautes



Pékin, Chine | AFP | lundi 09/05/2016 - Le géant chinois de l'internet Baidu a été sommé lundi par les autorités de modifier les paramètres de son moteur de recherche et de revoir ses pratiques publicitaires, après l'indignation provoquée par la mort d'un étudiant.

"Le mécanisme utilisé par Baidu pour classer les résultats (de son moteur de recherche) dépend de façon excessive du prix payé (par les annonceurs) et les contenus sponsorisés ne sont pas clairement signalés", a jugé l'autorité de régulation administrant l'internet chinois (CAC).

Ce système "influence l'impartialité et l'objectivité des résultats obtenus et contribue facilement à induire en erreur les internautes ; cela doit être immédiatement rectifié", a-t-elle insisté, dans un rapport rendu public lundi soir.

Ses conclusions sont susceptibles de remettre en question le modèle économique de Baidu, en affectant ses recettes publicitaires, lesquelles constituent l'écrasante majorité de ses revenus.

Le régulateur avait lancé une enquête à l'encontre de Baidu après la vive émotion suscitée par la mort d'un étudiant chinois de 21 ans, Wei Zexi.

Celui-ci, diagnostiqué d'une forme rare de cancer, avait pris connaissance dans les premiers résultats sur Baidu d'une immunothérapie expérimentale vantée par un hôpital pékinois.

Mais ce traitement très onéreux s'était avéré sans effet, et avant de mourir en mars, le jeune homme avait, dans un forum internet, accusé Baidu de l'avoir trompé en classant ses résultats en fonction des recettes publicitaires versées par les hôpitaux.

L'affaire avait provoqué un déluge d'indignation et la réprobation des médias d'Etat, faisant même dégringoler lourdement le cours de Baidu à la Bourse de New York la semaine dernière.

Dans une réponse mise en ligne lundi sur le site de la CAC, Baidu s'est engagé à signaler de façon ostensible les contenus sponsorisés dans les résultats affichés, avec des marqueurs "évidents" et des avertissements.

Par ailleurs, il assure qu'il restreindra désormais les contenus sponsorisés à 30% maximum des résultats par page.

Enfin, le groupe a annoncé la mise en place d'un fonds de 1 milliard de yuans (135 millions d’euros) destiné à indemniser les usagers victimes de résultats publicitaires les ayant induits en erreur.

"La mort de Zexi a entraîné une forte réaction du public (...) et incité tous les employés de Baidu à réexaminer nos responsabilités en tant que moteur de recherche", a commenté Xiang Hailong, vice-président de Baidu.

Baidu avait déjà été épinglé début janvier pour avoir diffusé, sans les présenter comme publicitaires, des contenus sponsorisés promouvant des traitements et hôpitaux au milieu de forums d'internautes sur la santé, tout en en supprimant les messages négatifs pour ses annonceurs.

La découverte de ces interventions, au sein d'un forum où discutaient entre eux des malades hémophiles, avait fait scandale.

Rédigé par () le Lundi 9 Mai 2016 à 06:16 | Lu 255 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies