Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Charles Fong Loi a le feu vert pour rejoindre le groupe Tapura



PAPEETE, le 24 octobre 2015 - Le conseil fédéral du petit parti politique Taatiraa no te Hau s'est réuni ce samedi matin à la mairie de Papeete. Ses soixante membres plus 7 militants venus assister à l'événement, ont voté à l'unanimité "pour changer de cap". Charles Fong Loi a donc levé tous les obstacles s'opposant à son changement de groupe parlementaire.

Le représentant va signer les papiers nécessaires pour changer d'alliance "dans la semaine" assure-t-il. Il quitte le groupe Tahoeraa, qui passe donc à 19 membres, pour rejoindre le groupe Tapura Huiraatira. Les pro-Fritch seront donc 27 à l'Assemblée de la Polynésie française pour l'examen des prochains textes. Il leur manque encore deux représentants pour obtenir la majorité absolue à Tarahoi, qui assurerait que le budget 2016 présenté par le gouvernement soit voté sans de grosses modifications. En l’absence de cette majorité, c'est au jeu des négociations entre les trois groupes que les principales mesures se décideront. La guerre étant ouverte entre les deux groupes autonomistes, le Tavini Huiraatira et ses 11 représentants obtiendrait une voix décisive pour inclure ses propres lignes budgétaires favorites en échange de son soutien.

C'est pour essayer d'éviter ce scénario que le petit parti politique, fort d'une centaine d'adhérents à jour de leurs cotisations et d'un électorat de quelques 3000 voix aux dernières municipales, change d'alliance politique. "Je crois que la plupart (des adhérents) qui sont intervenus ont dit que 'président, c'est le moment de soutenir un gouvernement qui veut aller de l'avant, qui va dans le sens de la demande de la population. Donc si nous le Taatiraa, on peut leur apporter cette pierre en plus, pour que ce gouvernement puisse travailler en toute tranquillité pour arriver à faire aboutir des projets, pourquoi pas.' Moi je ne suis que président, c'est le conseil fédéral qui prend les décisions'. Aujourd'hui je suis vraiment ému, et beaucoup moins stressé : je vais pouvoir travailler en toute tranquillité" explique Charles Fong Loi.

NI PRO-FRITCH NI ANTI-FLOSSE

Mais attention, le représentant de Tarahoi, les militants interrogés dans la salle et même le président d'honneur et fondateur historique du micro-parti Robert Tanseau, assurent tous à l'unisson "ne pas être anti-Flosse" et "ne pas être pro-Fritch". Personne ne pourra d'ailleurs assurer que le parti ne change pas à nouveau d'allégeance parlementaire si le gouvernement venait à sauter... A condition que des autonomistes soient au pouvoir. "Je tiens à préciser que j'ai été partenaire du Tahoeraa, qui est un beau parti, je n'ai jamais eu de problème avec eux, les collègues avec qui je travaillais, ni même le président (Gaston Flosse). Je tiens à féliciter le président de l'Assemblée de Polynésie Marcel Tuihani en qui j'ai confiance pour l'avenir. C'est quelqu'un d'honnête, et je crois qu'il va accepter ma décision" espère Charles Fong Loi.

Enfin concernant un éventuel poste de ministre (dont deux ont été libérés récemment dans un calcul politique assumé), le représentant assure que "le Taatiraa n'a rien revendiqué, on ne nous a rien proposé, on ne m'a rien proposé, c'est un choix personnel."

Qu'est-ce que le Taatiraa no te Hau ?

Ce conseil fédéral est aussi l'occasion de faire le point sur le Taatiraa no te Hau - Rassemblement pour la paix. Créé à l'origine pour représenter la communauté chinoise de Papeete, ce petit parti politique a aujourd'hui une base militante plus diversifiée au niveau ethnique et rassemble une centaine d'adhérents. Aux dernières élections il a obtenu 2000 voix à Papeete, plus un petit millier dans les communes alentour. Sa plate-forme politique telle que décrite par ses dirigeants est "proche des entreprises, pour le développement économique et la justice sociale", et avec une revendication spéciale : "la limitation des mandats des élus à deux mandats pour les représentants et trois pour les élus municipaux." Une règle que les élus de la petite formation auraient respecté jusqu'à présent.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 24 Octobre 2015 à 14:06 | Lu 2004 fois







1.Posté par John Devant le 24/10/2015 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les patries
Je suis de toutes les coteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste
Je retourne ma veste
Toujours du bon côté...

Chacun ses iliens...

2.Posté par Mathius le 24/10/2015 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme disait Sénèque : « il n’y a pas de port favorable pour celui qui ne sache pas où est son port ».

3.Posté par TuladiBouffi le 24/10/2015 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a de forte chance que ce soit un aller simple sans possibilité de retour dans le futur. Ni anti-Flosse ni pro-Fricht, c'est quoi ton programme et tes convictions ? Ni pour ni contre, bien au contraire, dixit Coluche. Heureusement que tu arrives au bout. Autre chose tu précises avoir confiance en Marcel Tuihani je suis pas certain que ce soit réciproque.

4.Posté par Kriss le 24/10/2015 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

No guts, no glory !

5.Posté par Mata le 24/10/2015 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un guignol qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez...

6.Posté par LEPETANT le 24/10/2015 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BOF et REBOF ! Encore une girouette qui tourne avec le vent.

7.Posté par etienne le 24/10/2015 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un non-événement et je suis vraiment surpris que tahiti Infos aient pondu autant d'articles sur lui!!!! Enfin on pourra toujours me répondre que rien ne me forçait à les lire!!!!

8.Posté par J.M. le 24/10/2015 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un parti qui a une grande puissance de réflexion, de convictions, et d'inventivité. Le feu vert clignotant, c'est lui ! Génial. Et le ni-ni (ni anti ni anti pro ni pro anti ni anti anti), quelle enthousiasme suscite la vision de ce grand leader, ce "général" auto-proclamé qui craignait de perdre son armée (elle aussi mollassonne intellectuellement, disons la vérité !). La Polynésie surfe vers son avenir !

9.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 24/10/2015 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'il fait bon savourer les 25 heures (en France/France) de mon dimanche 25 octobre 2004, onze ans après mon autoproclamation du 25 octobre 2004 hohohohohoho
rollstahiti@gmail.com

10.Posté par Chaya Raromatai le 25/10/2015 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Charles , tu as fait le meilleur choix de ta vie . Fréquenter des personnalités avec un passé lourd peut être judiciable pour toi et tu risques de te retrouver parmi les premiers pensionnaires de Papeari.....

11.Posté par Chaya Raromatai le 25/10/2015 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Charles , tu as fait le meilleur choix de ta vie . Fréquenter des personnalités avec un passé lourd peut être judiciable pour toi et tu risques de te retrouver parmi les premiers pensionnaires de Papeari.....

12.Posté par TAAHOA le 25/10/2015 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Charles profite bien de ton mandat à l'assemblée parce que c'est ton premier et le dernier idem pour le TNTH c'est leur dernier représentant à l'aasemblée après MOROHI roa to outou para'u. Pire que les îliens.

13.Posté par boran le 26/10/2015 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce va nu pieds ni culture ni racine ni ideologie est une epave politique ,elu grace a son alliance avec Flosse

pauvre pays gouverne par des"" HOTU PAINU"" tel que frich elu tahoeraa maire de pirae Grace a Flosse

demissionnez tous bande d'enfoires mahoi san etre pour autant Francais ou de quel bord .

votre seul but , c'est la paye..............et les festivites ............au frais de la France et du peuple. Dehors ,

14.Posté par paku le 27/10/2015 06:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

controle fiscal

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance