Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Centre de la mère et de l'enfant : une nouvelle fresque pour l'espace allaitement



L'allaitement maternel et le développement durable, c'est le thème de la semaine mondiale de l'allaitement maternel. Un chef d'œuvre réalisé par Abuz et Jops, deux graffeurs professionnels, et vainqueurs du festival Ono'u en 2014 et 2015.
L'allaitement maternel et le développement durable, c'est le thème de la semaine mondiale de l'allaitement maternel. Un chef d'œuvre réalisé par Abuz et Jops, deux graffeurs professionnels, et vainqueurs du festival Ono'u en 2014 et 2015.
PIRAE, le 17/10/2016 - Une fresque de 6m x 3m sur le thème de l'allaitement maternel et le développement durable a été réalisée en fin de semaine dernière par deux graffeurs professionnels. Une initiative de la Direction de la santé qui a souhaité donner plus de gaieté à l'espace allaitement du centre de la mère et de l'enfant, ce qui a ravi bien sûr les mamans présentes ce lundi matin.

La nouvelle fresque montrant une maman en train d'allaiter son bébé a été inaugurée ce lundi matin, à l'espace allaitement du Centre de la mère et de l'enfant (CME) à Pirae. "L'allaitement maternel et le développement durable", est le thème qui a été retenu cette année par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dans le cadre de la semaine mondiale de l'allaitement maternel.

Et pour embellir cet espace privilégié entre une mère et son bébé, l'équipe médicale et la Direction de la santé ont décidé d'embellir "un peu notre espace d'allaitement qui a été inauguré l'année dernière", raconte Isabelle Andres, médecin au CME. Une salle intime pour les mamans qui allaitent leur petit, en attendant de passer en consultation.

Et pour réaliser cette fresque, la Direction de la santé a fait appel à deux graffeurs professionnels : Abuz et Jops. Une œuvre qui a été faite en un après-midi. "Pour cette fresque on a séparé le mur en deux. Moi, j'ai travaillé sur le personnage principalement et Jops sur le fond végétal", explique Abuz.

Les courbes, le choix des couleurs, nos deux artistes professionnels ont une nouvelle fois démontré leur talent. Et pour réaliser les personnages, Abuz a travaillé sur une photo qui a été réalisée durant la campagne sur l'allaitement maternel, avec pour modèles, la charmante Raipoe Adams et son bébé.

Et les mamans présentes ce lundi matin, au CME, ont pu découvrir cette nouvelle fresque qui ne les a pas laissé de marbre.

La nouvelle fresque de l'espace allaitement du Centre de la mère et de l'enfant
La nouvelle fresque de l'espace allaitement du Centre de la mère et de l'enfant

Isabelle Andres
Médecin au Centre de la mère et de l'enfant

Rappelez-nous les bienfaits de l'allaitement ?


"Les bienfaits de l'allaitement sont nombreux aussi bien pour la maman que pour le bébé. Pour leur santé, prévention du cancer de l'ovaire et du sein pour la maman, prévention pour l'obésité pour le bébé, infection ORL pour la petite enfance. Ca fait maigrir les mamans qui ont pris du poids pendant la grossesse, elles perdent leurs petits kilos quand elles allaitent. Ca créé un lien privilégié entre le bébé et la maman, c'est économique, c'est gratuit, c'est écologique et ça ne pollue pas. Si on est là aujourd'hui, c'est parce que les enfants ont été allaités bien avant nous."

Pourquoi faut-il sensibiliser les mères à l'allaitement maternel ?

"C'était l'avènement du biberon dans les années 70, et maintenant on fait machine arrière. On se rend compte que ce n'était pas forcément idéal, et il y a tout un retour au naturel, aux sources. Mais ça met du temps parce que les habitudes sont ancrées et pour refaire changer les habitudes des gens c'est compliqué."

Beaucoup de femmes ne veulent pas allaiter par peur d'abimer leur sein. Est-ce possible ?

"Ce n'est pas l'allaitement qui va abimer le sein, c'est plus la grossesse en fait. C'est la modification du volume du sein, du coup, les tissus qui soutiennent les seins vont un petit peu relâcher. Mais c'est plus les effets de la grossesse que ceux de l'allaitement."

Dernièrement, on pouvait voir des films qui critiquaient beaucoup les femmes qui allaitaient leurs bébés en public. Est-ce que le phénomène se faisait aussi sentir chez nous ?

"Ici, on n'est pas vraiment concerné par les problèmes de pudeur. Les mamans sont plutôt à l'aise avec l'allaitement. Si elles veulent être dans l'intimité, elles se débrouillent, elles mettent un pareu, elles s'en sortent très bien, elles le font de façon naturelle. Et c'est important que ce soit montré, parce que ça fait partie de ce que nous devons tous faire naturellement. Tout le monde devrait profiter de ça. Surtout les enfants, ils devraient être en contact avec cette vision-là de maman qui allaite, parce que ça fait partie de la vie."

Barbara et ses deux enfants
Barbara et ses deux enfants
Barbara
29 ans et mère de deux enfants

"Ça prouve encore une fois qu'on n'est pas mise de côté"


"Je trouve que c'est super beau et ça donne un coup de jeune à cet établissement. J'habite Pirae et je passe souvent devant, donc quand je vois des réalisations comme ça, pas seulement ici mais à Papeete et à Raiatea aussi, je trouve que c'est une très bonne idée. Pour nous qui sommes mamans, ça prouve encore une fois qu'on n'est pas mise de côté et qu'on pense à nous et à nos enfants.
J'allaite mon bébé parce que c'est vital tout d'abord. C'est mon deuxième enfant, et avec mon premier j'ai ressenti ce besoin entre une mère et son enfant, et puis c'est gratuit, c'est rapide et ça aide papa à ne pas se lever les nuits, parce qu'il faut quand même savoir préserver son couple quand on a un bébé. Et le fait d'aider papa de ce côté, c'est génial.
"

Hina et ses deux enfants
Hina et ses deux enfants
Hina
Mère de deux enfants

"Je n'allaite plus mon bébé"


"Je n'allaite plus mon bébé, il n'a plus voulu le lait maternel au bout de deux mois, aujourd'hui, il en a trois. Je pense qu'il n'a plu voulu le lait maternel depuis que je l'ai habitué à la sucette. Mon aîné a allaité jusqu'à ses 4 mois."

Iléana et sa petite-fille
Iléana et sa petite-fille
Iléana, 56 ans
5 enfants et 4 petits-enfants

"Aujourd'hui, les jeunes mamans ont honte de donner le sein"


"À l'époque, j'allaitais mon aîné et mes jumelles uniquement, parce qu'après j'ai eu des problèmes de santé. Il y a plusieurs avantages dans le lait maternel parce que c'est naturel et bio.
Avant, les mamans étaient à l'aise, c'était normal pour elles d'allaiter son enfant. Aujourd'hui, je vois que les jeunes mamans ont honte de donner le sein à leur bébé, à commencer par mes filles. Alors qu'il n'y a pas de honte à avoir. C'est mieux que les gens voient cela, au lieu de donner du lait en boîte, et c'est mieux pour votre bébé.
"


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 17 Octobre 2016 à 14:09 | Lu 1255 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:10 La plage de Tiahura s'ouvre au public

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance