Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Cefiulavoiture, un nouveau site de covoiturage polynésien



PAPEETE, le 21 octobre 2017 - Le site de covoiturage cefiulavoiture est un "service de covoiturage à Tahiti basé sur le partage polynésien" comme le résument les concepteurs. Il met en relation des salariées de l’administration publique et du privé ainsi qu’aux étudiants. Une version gratuite et une version payante sont proposées.

"On propose un service de mise en relation entre les salariés de l'administration publique et du privé qui entrent et sortent du "grand Papeete" tous les jours pour se rendre au travail", explique Didier Guichard le fondateur. Il ajoute : "Il y a des milliers de véhicules qui créent de formidables bouchons. D'où notre slogan ‘Fiu des bouchons, Fiu la Voiture’". L’équipe est partie du constat simple "qu’on est tous ‘chauffeur’ le matin et le soir, seul dans notre voiture".

L'offre est réservée en priorité aux salariés de l'administration publique et du privé. Les étudiants ont été ajoutés en cours de projet car l’équipe s'est aperçue qu'il y avait une demande. Pour eux un "smiley étudiant" a été imaginée pour les rapprocher automatiquement en fonction de leurs horaires.

"Nous nous adressons aux salariés et étudiants mais toutes les personnes désirant également utiliser le service ponctuellement sont les bienvenues, toute la population polynésienne peut en bénéficier", précise l’équipe.

Une offre gratuite

Les trajets sont gratuits car, "le partage est naturellement la base du mode de vie et de la culture Polynésienne", assure Didier Guichard. "Nous ne sommes ni Uber, ni VTC, ni Blablacar mais un nouveau service innovant imaginé et réalisé uniquement pour Tahiti."

Il existe une offre gratuite d’ores et déjà disponible ainsi qu’une offre premium "afin d'encourager les gens à proposer un bonus basé sur l'idée de la compensation carbone". Les fondateurs incitent les utilisateurs à avoir de petites attentions. "Poisson cru, eau de coco pain chocolat, firi firi, fleur de Tiare ... plutôt que de demander de l'argent pour chaque trajet, très peu adapté à la culture Polynésienne."

Sur le site, les utilisateurs doivent dans un premier temps sélectionner leur trajet parmi trois choix possibles : côte ouest, côte est ou presqu'île avant d’indiquer leurs horaires de travail (heure d'arrivée le matin sur le grand Papeete jusqu'à la Punaruu et heure de retour, c’est-à-dire l’heure de départ du grand Papeete en fin de journée).

Les critères

Il y a plusieurs options "qui peuvent évoluer au fil de l'eau. Par exemple tu peux choisir une vahine ou à l'inverse un tane que tu sois toi-même vahine ou un tane. Tu peux aussi choisir un copain qui parle tahitien même si tu ne parles le parle pas". Il y a pas ailleurs des options voiture neuve (- de 3ans), climatisation, job, best loisir (...).

L’équipe explique jouer sur l’économie bleue et l’économie verte. "L’idée s’inspire l'économie solidaire, basée sur le vivant, les Polynésiens et les ressources déjà disponible". Il y a aussi "la notion d'écologie, nous pensons en plus aux difficultés dues à la crise économique car beaucoup de gens à Tahiti, qu'ils travaillent ou pas, ont des difficultés au niveau du budget et des dépenses."

Le site web est hébergé dans un datacenter en Suisse où les émissions de CO2 sont compensées à 100%. Les énergies utilisées sont renouvelables. "Tout comme la climatisation de nos servers clouds privés basée sur les énergies renouvelables".

Contact

Mail : lateam@cefiulavoiture.com
Site internet

Rédigé par Delphine Barrais le Samedi 21 Octobre 2017 à 14:57 | Lu 4079 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 17:01 La Lutte anti-vectorielle se veut innovante

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance