TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Budget 2013: l'intervention de Sandra Lévy-Agamy




INTERVENTION DE MADAME SANDRA MANUTAHI LEVY-AGAMI
La modification n°1 de la délibération approuvant le budget de la PF 2013

Les deux rapports que vous avez adopté ont permis l’affectation et la reprise anticipée de plus de 3 milliards de francs issus du budget 2012.

En somme, la majorité en début d’année alors même que le budget 2013 est à peine entamé vient face aux représentants expliquer qu’elle avait besoin de ces 3 milliards en urgence pour le budget 2013.

Pour quelle action concrète en faveur des patentés, des entreprises, des sociétés premiers pourvoyeurs d’emplois en Polynésie française ?
On est en droit de penser que la réponse est certainement dans cette modification n°1 de la délibération approuvant le budget 2013 de la Polynésie française.

A la lecture de ce document, on s’aperçoit qu’il n’en est rien…

Aucune affectation de crédits pour accompagner directement les entreprises polynésiennes ! Des crédits qui auraient pu redonner de l’espoir aux jeunes et aux chefs de familles qui sont désespérément à la recherche d’emploi.

NON ! A la place, le gouvernement Temaru à la veille des élections propose de payer encore une fois les factures en cours : 59,5 millions pour liquider la SEM SETIL Aéroports, 15 millions pour le centre hospitalier, 20 millions pour solder les factures de l’EPIC Heiva Nui.
Et vous me direz, mais où va le reste de l’argent ?

Et je vous répondrai : dans la préparation des élections territoriales !!!

En effet, 268 millions pour solder les opérations du FDA pour des logements dans les îles, budget ponctionné sur le budget dédié aux calamités naturelles. Vous savez c’est le budget qui est prévu en cas de cyclone !
100 millions pour le recrutement de jeunes diplômés dans le cadre du dispositif CVD. Des jeunes qui seront recrutés à la discrétion des ministres, cela tombe bien, nous sommes justement en période pré-électorale !
. 300 millions pour l’aide à l’emploi, alors même qu’on apprend de la commune de Tubuai que, 17 CEPIA avaient été acceptés en commission, et que finalement une intervention ministérielle a unilatéralement décidé que la commune de Tubuai n’aurait pas cette aide qu’elle attend depuis près de 2 ans…

Ce qui est certain à la lecture de ce document modificatif du budget, c’est que la plus part de ces mesures auraient dues être intégrées dans le budget primitif 2013 ! Vous savez, le budget primitif qui doit donner les grandes lignes de la politique d’un gouvernement !

Il faut croire qu’à deux mois des élections il devient urgent de construire des logements sociaux (c’est vrai que 27 en 2012 c’est un peu léger comme bilan), urgent de saupoudrer la population avec des CEPIA, des CVD et autres aides de dernière minute!

Bref ces modifications budgétaires proposées sont à notre sens la démonstration que vous raclez les fonds de tiroirs 2012 pour vous monter un trésor de guerre en vue des élections à venir !

La population polynésienne appréciera vos méthodes…

Sandra MANUTAHI LEVY-AGAMI

Rédigé par () le Vendredi 15 Février 2013 à 14:59 | Lu 210 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki