Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bruno Barrillot de retour à la délégation au suivi des essais nucléaires



Pendant plusieurs années, Bruno Barrillot, expert indépendant et de renommée internationale, a assuré la fonction de de délégué polynésien pour le suivi des conséquences des essais nucléaires.
Pendant plusieurs années, Bruno Barrillot, expert indépendant et de renommée internationale, a assuré la fonction de de délégué polynésien pour le suivi des conséquences des essais nucléaires.
PAPEETE, le 27 juillet 2016. Bruno Barrillot reprend officiellement ses fonctions le 15 août prochain en tant que délégué au suivi des conséquences des essais nucléaires.

Le conseil des ministres a officialisé ce mercredi le retour de Bruno Barrillot à la délégation au suivi des conséquences des essais nucléaires. Il avait déjà exercé cette fonction auprès du gouvernement polynésien de 2009 à 2013, date où il a été débarqué de ce poste par Gaston Flosse.

La Délégation polynésienne pour le suivi des conséquences des essais nucléaires (DSCEN) avait été créée en décembre 2007. Sous la direction de Bruno Barrillot, la DSCEN sera chargée "d'assurer le secrétariat général, technique et scientifique du Conseil d'orientation pour le suivi des conséquences des essais nucléaires (COSCEN) ; de coordonner l'action des services administratifs et établissements publics en ce qu'ils interviennent dans le suivi des conséquences nucléaires des essais ; de faire toutes propositions et recommandations en matière environnementale, sanitaire, sociale, économique, foncière, immobilière et culturelle, dans ce domaine de compétence ; et d'être l'interlocuteur du Délégué de l'Etat pour le suivi de ce dossier ainsi que du Comité de liaison pour la coordination du suivi sanitaire des essais nucléaires français (CSSEN)", explique le communiqué du conseil des ministres.

Pour Jean-Christophe Bouissou, porte-parole du gouvernement, cette nomination est "pertinente" alors que le décret de la loi Morin va être modifié et qu'il y a des "chantiers liés à la réhabilitation des sites de Moruroa et de Hao".

"Monsieur Barrillot répond au profil du poste compte tenu de sa carrière professionnelle et de ces compétences en la matière", souligne le communiqué du conseil des ministres. "Expert indépendant, spécialiste des armements et notamment des armes nucléaires, il est co-fondateur, en 1984, du Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits, devenu depuis l’Observatoire des armements. Il avait déjà occupé les fonctions de délégué au suivi des conséquences des essais nucléaires entre 2009 et 2013".



Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:42 | Lu 1402 fois







1.Posté par Fiu!!! le 27/07/2016 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon Wikipedia, un expert doit :
•Posséder une connaissance qui ne soit pas surpassée par celle du savant.
•Avoir la capacité du fait de son expérience et d'une intégration de savoirs variés, d'exprimer des jugements pertinents (sagacité)
•Se révéler apte à communiquer et à participer à des débats ouverts avec des décideurs et des non-experts.
•Honnêteté, indépendance et compétence.
Il m’a été impossible de trouver des infos sur les qualifications de ce monsieur, ses diplômes et son expérience dans le domaine du nucléaire.
Le 3ème point dépend de l’appréciation de chacun.
Le 4ème, quand on sait pour qui il roule, ne tient pas la route.
Alors son « expertise » ne repose sur rien de tangible.
Flosse l'avait viré, Fritch le reprend. On a les "experts" qu'on peut...

2.Posté par Erick Monod le 28/07/2016 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quelque temps j'étais bien seul dans cette colonne à défendre les qualités scientifiques , les compétences et l'humanité de Bruno Barrillon .....face aux critiques , hélas , toujours excessives .
Aujourd'hui Barrillon retrouve ses fonctions....et c'est bien . Nous ne le regretterons pas .

3.Posté par lebororo le 28/07/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’île de Bikini...
Merci pour le Pacifique aussi. Les USA ont aimé les îles Marshall.
Les anglais ont fait leur destruction aussi.

4.Posté par RAVA'I ROA le 28/07/2016 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Balayons abord devant notre porte avant de critiquer les autres !

5.Posté par Pavlova le 28/07/2016 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il m'a semble comprendre que ce Bruno Barillot etait auparavant pretre catholique de formation. Je ne vois pas trop de revirement soudain et comment il a pu secprevaloir d'etre un expert nucleaire. C'est sans doute vrai mea culpa mais j'aimerais bien avoir des preuves et realites tangibles.
Autre element troublant comment se fait-il qu'il soit heberge par l'Eglise Evangelique Maohi ? Mystere...

6.Posté par lebororo le 28/07/2016 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Souvent pour moi aussi Citrus.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 18:35 Le salon du livre 2017 : "une réussite"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance