TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Boxe – Championnat d’Europe UBO : retour sur une soirée de boxe incroyable.




Albert Moux, Karihi Tehei, Rodrigue Ah Min
Albert Moux, Karihi Tehei, Rodrigue Ah Min
PIRAE, le 28 novembre 2014. Le public avait répondu présent pour ce qui était annoncé comme la soirée boxe de l’année. La salle de Fautaua était quasiment pleine. Le public était venu en masse pour soutenir ses boxeurs polynésiens face aux boxeurs étrangers provenant en majorité de Fidji et de Hongrie, pour le combat phare de la soirée.
 
La veille, la pression était montée d’un cran à Xtrem Gym, lors de la pesée. Zoltan Petranyi n’était certes pas très athlétique mais il était le champion d’Europe en titre et faisait une tête de plus que Temo’o Tamaititahio. Le boxeur originaire des Australes était donc resté prudent mais confiant, suite à une préparation physique qui a duré des mois.
 
Les combats ont été proposés par le promoteur Rodrigue Ah Min sous l’égide de l’Universal Boxing Organisation (UBO), supervisés par Reginald Lega et la ligue calédonienne.
 
Le ton de la soirée était donné par Gilles Viriamu qui remportait son combat contre Michael Methew par arrêt de l’arbitre à la 3ème reprise. Dans le combat suivant, le jeune Nuiata Ebb qui montait pour la 2ème fois sur un ring de boxe professionnelle, a montré l’étendue de son talent en envoyant au tapis le Fidjien Iosefo Cakaunivalu dans la première reprise, suite à un enchaînement de coups rapides et précis. Ce dernier va rester allongé plusieurs minutes avant de se relever.
 
Le combat suivant est annulé car l’adversaire de Tinitua Neagle a eu un problème de visa et n’a pas pu être présent. C’est donc au tour de Kahiri Tehei et Ali Farzan de monter sur le ring.
 
Dans le premier round, Ali Farzan se protège et permet à Kahiri de l’utiliser quasiment comme un ‘punching ball’. Le combat doit durer 10 rounds, il semble s’économiser. Dans le 2ème round il commence à prendre quelques initiatives, il possède une bonne gauche mais Kahiri va esquiver les coups brillamment.
 
Dans le 3ème round, Kahiri, fidèle à sa réputation, ne cesse d’avancer sur son adversaire. Il touche le fidjien à la tête. On voit ce dernier tenter de lui marcher sur le pied mais Karihi ‘déroule sa boxe’ sans lui laisser aucune chance.
 
Dans le 4ème round, Karihi subit à nouveau les attaques du Fidjien mais réussit de magnifiques esquives sous les acclamations du public. Ali Farzan semble ensuite à nouveau s’économiser, l’arbitre lui demande de boxer.
 
Dans la 5ème reprise, Ali Farzan tente à nouveau d’utiliser sa bonne gauche mais sans réellement atteindre Karihi qui continue d’avancer sur lui. Ali Farzan ne peut que se protéger face à une pluie de coups. Au début de la 6ème reprise son coach jette sa serviette au milieu du ring, synonyme d’abandon.
 
 Karihi Tehei exulte de joie, cette victoire lui permet dorénavant d’avoir à son palmarès 5 victoires pour 2 défaites en boxe professionnelle. Il remercie ses sponsors et son employeur M. Albert Moux qui monte sur le ring pour la photo.
 
Après un long, très long entracte Rodrigue Ah Min très ému monte sur le ring pour prendre la parole. Zoltan Petranyi, après s’être plaint dans l’après midi de la chaleur et de la mauvaise qualité du ring, a tout simplement disparu de sa chambre de l’Ijspf, avec toutes ses affaires.
 
La ceinture est attribuée à Temo’o Tamaititahio qui se montre déçu ne d’avoir pas pu combattre. Il est cependant satisfait car si la disqualification de Zoltan est entérinée par l’UBO, il pourra participer cette fois-ci à un championnat du monde. Ce combat aurait pu être une bonne expérience, précieuse pour la suite de sa carrière mais Zoltan n’a pas voulu lui donner cette chance, tournant ainsi le dos ‘à la Polynésie’.
 
Zoltan Petranyi aurait dit par rapport au ring et aux conditions d’hébergement que ‘c’est un pays de pauvres, moi je ne suis pas pauvre’ manquant ainsi de respect à tout un pays. Rodrigue Ah Min a porté plainte, Zoltan a donc été intercepté à l’aéroport samedi matin. Il n’est actuellement plus sous la responsabilité du promoteur, c’est à la justice d’écrire la fin de son aventure polynésienne. SB

IMG_0038_new
  • IMG_0038_new
  • IMG_0047_new
  • IMG_0052_new
  • IMG_0108_new
  • IMG_0124_new

Rédigé par SB le Dimanche 30 Novembre 2014 à 12:28 | Lu 1630 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki