Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Bodyboard – Teahupo’o Tahiti Challenge : Un bilan positif pour Tahiti


La 3e et dernière journée de compétition du Teahupo’o Tahiti Challenge s’est déroulée ce vendredi à Teahupo’o. La fin du contest a pu être effectuée dans des conditions de vagues plus petites que celles de mardi mais tout à fait correctes. Le seul local a être parvenu au stade des quarts de finale a été Nicolas Poilvet, qui totalise 15.33 contre 15.60 pour Jared Houston, le Sudafricain qui a finalement remporté la compétition.


Hitoti, à gauche, avec son frère Tahurai
Hitoti, à gauche, avec son frère Tahurai
Le Teahupo’o Tahiti Challenge est la deuxième étape du championnat du monde de bodyboard proposé par l’association des bodyboardeurs professionnels (APB). L’épreuve a fait son retour en 2016 après 13 années d’absence. Il faut dire qu’actuellement l’APB possède beaucoup moins de moyens que la World Surf League, la Polynésie restant une destination éloignée et chère pour de nombreux participants.
 
Le sponsoring de 2016 avec la marque Sparkgreen n’a pas pu être reconduit cette année, l’épreuve a failli ne pas avoir lieu. Malgré tout, grâce au soutien du Pays, de la fédération tahitienne de surf, du club de surf Tahiti Iti et des nombreux passionnés de glisse ayant participé à l’organisation, la compétition a pu avoir lieu.
 
Il n’y a pas eu de Tahitien en finale cette année, contrairement à 2016 avec Cédric Estall, mais la compétition a déjà marqué les esprits. La journée de mardi dernier aura proposé les plus grosses vagues ayant jamais été surfées lors d’une compétition de bodyboard, vendredi c’était plus petit et plus lent à venir.

Nicolas Poilvet, le local qui a été le plus loin, a fait un excellent parcours
Nicolas Poilvet, le local qui a été le plus loin, a fait un excellent parcours
Une fin de compétition à l’avantage des visiteurs
 
La 3e journée de compétition a débuté vendredi matin, après deux jours de période d’attente qui ont permis aux organisateurs et aux surfeurs de se reposer. Les prévisions faisaient état de la baisse du swell, inutile pour l’organisation d’enchainer après lundi et mardi puisque la période d’attente (22 avril-4 mai), laissait une bonne marge. L’hécatombe de Tahitiens a continué au round 3.
 
Les vagues n’ont pas souri à l’excellent « ancien » Nicolas Richard mais il a gardé le sourire, malgré son total de 2.77 contre Lewy Finnegan qui lui a totalisé 14.43. Nicolas Richard est totalement investi dans le bodyboard, il a par ailleurs lancé son bodyboard shop à Papeete. Ce fut ensuite au tour du Tahitien d’adoption Ryan Gallina de se faire sortir avec un total de 5.90 contre 16.67 contre le légendaire Mike Stewart.
 
Thibault Casabianca sort lui aussi, mais avec un meilleur total (10.57), contre celui qui deviendra le finaliste de la compétition, Garth Mc Gregor. Bonne surprise pour Hitoti Henry, qui s’offre le luxe de sortir Amaury Larvernhe, le grand champion réunionnais. Hitoti a su patienter pour ensuite se caler dans le tube d’une très belle vague, la mieux notée de la série. Il a bien géré ensuite son avantage pour s’imposer finalement avec un total de 14.07 contre 12.93.
 
Dans le round 4, les trois derniers locaux Nicolas Poilvet, Hitoti Henry et Julien Miremont sont envoyés en round 5 de repêchages. Pas de chance, sur les trois, deux se retrouvent l’un contre l’autre, Nicolas Poilvet prend ainsi le dessus sur Julien Miremont, un des rares bodyboardeurs qui participe aux compétitions à l’étranger, 15.17 contre 7.03.
 
Dans la dernière série, Hitoti, qui avait raté la qualification pour les quarts de très peu au round 4, s’incline face au tombeur de Nicolas Richard, l’Australien Lewy Finnegan. Nicolas Poilvet s’inclinera à son tour face à Jared Houston, dès le premier quart de finale. Les sept séries suivantes se feront donc sans Tahitien en compétition. Dur à avaler mais après tout logique compte tenu des nations importantes en terme de démographie représentées : l’Australie, le Brésil, l’Afrique du Sud, Hawai’i…SB

Jared Houston sortait d'une longue blessure avant cette victoire flamboyante à Teahupo'o
Jared Houston sortait d'une longue blessure avant cette victoire flamboyante à Teahupo'o

Rédigé par SB le Samedi 29 Avril 2017 à 18:52 | Lu 2737 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017