TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bodyboard – Pipeline Invitational : Angelo Faraire et Julien Miremont qualifés


Sur les cinq Tahitiens invités, deux ont réussi à se hisser jusqu’au round 4, il s’agit d’Angelo Faraire et de Julien Miremont. La compétition ‘Mike Stewart Invitational’ devrait reprendre jeudi, de grosses vagues sont annoncées. Cette compétition fait partie du Bodyboard World Tour, elle est une excellente vitrine pour nos bodyboardeurs locaux.



Angelo Faraire (ici en action à Pipeline) a pu se qualifier. Julien Miremont également
Angelo Faraire (ici en action à Pipeline) a pu se qualifier. Julien Miremont également
HAWAI’I, le mardi 1e mars 2016. Nous l’évoquions lors d’un précédent focus sur Tahurai Henry, le bodyboard devrait être à l’honneur cette année, avec notamment l’organisation d’une compétition internationale à Teahupo’o prévue le 18 avril. Cela faisait 13 années qu’une compétition de bodyboard n’avait pas été organisée au récif alors que de nombreux talents polynésiens font les ‘unes’ des magasines spécialisés australiens ou américains.
 
Rappelons que le bodyboard est une discipline qui se développe sous l’égide la fédération tahitienne de surf et son président Lionel Teihotu, fraichement élu et bien décidé à faire évoluer les choses. On peut citer également Yann Duhaze, membre du bureau fédéral, pratiquant et fervent défenseur de cette discipline très populaire à Tahiti.
 
Il y a une dizaine de jours cinq bodyboardeurs tahitiens se sont rendus à Hawai’i pout participer à une compétition de bodyboard, la Mike Stewart Invitational, sur le célèbre spot de Pipeline. C’est la première compétition de la saison faisant partie du bodyboard World Tour. Il s’agit de Tahurai Henry, Angelo Faraire, David Tuarau, Julien Miremont et Fred Temorere. Ils ont été invités par les organisateurs et ont fait le déplacement spécialement de Tahiti.
 
On salue le courage et on rappelle au passage les risques encourus par ces athlètes sur ce genre de spot, surtout quand les conditions sont grosses, le bodyboard étant par essence moins rapide qu’une planche de surf. La position à plat ventre sur la planche ne facilite pas le plongeon sous la vague en cas de problème.

Tahurai Henry et Julien Miremont deux excellents bodyboardeurs
Tahurai Henry et Julien Miremont deux excellents bodyboardeurs
Tahurai Henry, Fred Temorere, Angelo Faraire et David Tuarau ont pu faire le déplacement à Hawai’i grâce à leur sponsor Five Boards et le magasin 662 Tahiti géré par Michel et Poeura Pescheux, qui sont également à Hawai’i pour supporter le team. Julien Miremont est quant à lui sponsorisé par le magasin Plug de Nicolas Richard et la marque Versus Bodyboard. Julien a financé son voyage à travers sa propre école de surf Taie Faahee Surf School.
 
Julien Miremont a été le seul à devoir passer par le round 1, il s’est brillamment imposé dans la première série avec un total de 9.5. Il passera également le round 2 en terminant à la deuxième place de la série avec un total de 9.3. Comme en surf, sur les quatre participants, seul les deux premiers de la série se qualifient.
 
Lors du round 3, Angelo Faraire parvient à se qualifier en terminant deuxième avec un total de 13.34 derrière le Brésilien Guilherme Tamega qui lui totalise 14.17. Dans la même série, David Tuarau ne parvient pas à trouver de bonne vagues et ne marque que 1.9, il est donc 4e et dernier de la série, synonyme d’élimination.

Pour Tahurai Henry c’est le même scénario, il ne marque aucun point alors que dans la même série Julien Miremont marque seulement 5.5 points mais se qualifie grâce à une deuxième place. Pour Fred Temorere, là encore le manque de vague prises l’empêche de scorer, il ne marque que 1.74 et sort lui aussi de la compétition.

La compétition devrait reprendre jeudi dans de grosses conditions
La compétition devrait reprendre jeudi dans de grosses conditions
Sur les cinq Tahitiens engagés, il ne reste donc qu’Angelo Faraire et Julien Miremont en compétition, tous deux qualifiés pour le round 4. Ils devront en découdre avec de grosses pointures du bodyboard professionnel.
 
Manque d’expérience sur des vagues hawaiiennes capricieuses ou manque d’expérience de la compétition en général, nos Tahitiens se sont retrouvés face à des compétiteurs qui ‘avaient très faim’. La compétition devrait reprendre le jeudi 3 mars en fonction de prévisions météorologique annoncées comme favorables. De grosses vagues sont attendues.
 
Tous les espoirs tahitiens reposent désormais sur le spécialiste de Teahupo’o Angelo Faraire et le moniteur de surf Julien Miremont. La tâche ne sera pas facile puisqu’il devront faire face aux meilleurs bodyboardeurs du tour professionnel. SB

Rédigé par SB le Mardi 1 Mars 2016 à 12:56 | Lu 2464 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki