TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Billabong Pro Tahiti – Résumé jour 1 : Ca passe pour Michel, ça 'casse' pour Taumata ! (Diaporama)




Taumata aura tout tenté
Taumata aura tout tenté

TEAHUPO'O, le 18 août 2014. La Billabong Pro Tahiti est la 7ème étape du championnat du monde de surf organisée par l'ASP en collaboration avec la société privée Tahitian Ocean Production dirigée par Pascal Luciani, sous l'égide de la fédération tahitienne de surf et des instances territoriales.

 

La compétition doit se faire sur 4 jours, compris entre le 15 et le 26 août. Elle a débuté comme prévu ce matin avec les séries du round 1. Les conditions de vagues ont été à la hauteur de ce qui avait été annoncé. Le public a pu voir évoluer l'élite du surf mondial dans de grosses, voire de très grosses vagues. La taille de vague estimée est de 3-4 mètres, une taille rencontrée relativement rarement en compétition.

 

Le choix de vague a été déterminant pour les compétiteurs. Certains se sont retrouvés projetés sur le récif tranchant en l'espace d'un dixième de seconde. Un public nombreux a pu assister à un spectacle à couper le souffle avec des chutes spectaculaires, des 'take off'' (démarrage sur la vague) vertigineux, des tubes : des conditions proches de la perfection pour ce début de compétition.

 

Dans la 2ème série de ce round 1, Michel Bourez connaît un début laborieux avec un tube dont il ne sortira pas puis une planche cassée en deux. Il prend ensuite une vague notée 6.83. Matt Wilkinson, 21ème au classement, enchaîne deux chutes, deux 'wipe out' terrifiants. A la moitié de cette série de 35 minutes c'est Raoni Monteiro -34ème au classement mondial-, qui mène avec deux vagues notées 4.00 et 3.17 mais Michel va réussir finalement à prendre une 2ème vague notée 2.83 qui, couplée avec sa première vague, lui permettra de remporter la série avec un total de 9.66. Cette victoire lui évite le round 2 de repêchages, un round 'man-on-man' à élimination directe.

 

Taumata Puhetini, le vainqueur des Trials, se retrouve face à Gabriel Medina l'actuel N°1 mondial et Mitch Crews -25ème au classement ASP- dans la 5ème série du round 1, une série évidemment très attendue. On le sent très engagé. Il prend initialement la tête de la série avec deux scores de 5.50 puis 3.97 mais Gabriel Medina prend une première vague en effectuant un 'take off' radical en faisant preuve lui aussi de beaucoup d'engagement, lui qui avait déclaré en interview n'avoir jamais surfé Teahupo'o dans de grosses conditions.

 

Taumata s'engage et plonge dans le vide, le public retient son souffle mais il s'en sort indemne. Il terminera cependant 2ème de sa série après une 2ème bonne vague du Brésilien.

 

Dans ce round 1, les surfeurs du haut du classement ont mieux su gérer les grosses conditions proposées par Teahupo'o à l'image de Gabriel Medina, Mick Fanning, Taj Burrow, Kelly Slater ou encore Michel Bourez tous qualifiés pour le round 3.

 

Dans le round 2, Taumata Puhetini se retrouve face à Joel Parkinson, le champion du monde en titre qui est le seul des 'têtes de série' à devoir passer par les repêchages. Il commence bien sa série en prenant une vague tubulaire notée 7.83 puis enchaîne avec une autre notée 4.67. Joel Parkinson répond par un 7.40, moins bien que la première vague de 'Tau' mais enchaîne ensuite par un 'take off' hyper radical suivi d'un tube, une vague courte qui lui rapportera malgré tout 9.00, lui faisant prendre la tête de la série.

 

Taumata tente lui aussi un 'take off' impressionnant, il perd l'équilibre à la réception et tombe en arrière. Il réémerge et fait signe aux 'water patrol' pour être secouru, souffrant apparemment des vertèbres cervicales. Il sera évacué sur l'hôpital du Taravao pour des examens mais la situation ne semble à priori pas trop grave. Il n'ira donc pas plus loin dans la compétition.

 

Michel Bourez est donc désormais le seul représentant Tahitien et Français par la même occasion, puisque Jérémy Florès est suspendu jusqu'à la prochaine compétition. A noter la bonne performance dans ce round 2 de la 2ème 'wild card', l'Australien Nathan Edge qui réussit à sortir Adriano de Souza le Brésilien qui est actuellement 7ème au classement, en 'scorant' l'unique 10 de la journée sur une vague d'anthologie qui est à deux doigts de le happer et dont il se sort miraculeusement.

 

La compétition est palpitante et à haut risque, les water patrol ont su gérer plusieurs situations critiques. La compétition devrait reprendre demain vers 7H00 avec la 3ème série du round 2 qui verra Josh Kerr affronter Mitch Coleborn. La houle devrait être au rendez vous, même si les représentants de Météo France, qui sont sur place, annoncent pour mercredi du vent de sud-est (Maraamu) -de 15 nœuds au large, donc 20 nœuds près des côtes- qui pourrait rendre le plan d'eau agité et les conditions de vague moins favorables.

 

Ce matin, les organisateurs avaient condamné l'accès au petit scaff média situé à droite du scaff principal avec clairvoyance puisque celui ci n'aura pas résisté à la houle du jour. SB

 

 

 

 

 

resultats_de_la_journee_1_!_rtfd.zip Résultats de la journée 1 !.rtfd.zip  (2.29 Ko)


Ca passe pour Michel Bourez
Ca passe pour Michel Bourez


Rédigé par SB le Lundi 18 Août 2014 à 18:02 | Lu 1331 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Mareva le 19/08/2014 04:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon rétablissement Tau!
On est fier de te voir parmi les plus grands.
Bravo encore et mauruuru pour le show!
Mareva,Lélé, Pups et Lilo😚

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki