Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Beachsoccer – Coupe du monde : Le deuxième match sera capital


La Coupe du monde de beachsoccer 2017 a commencé pour Tahiti ce vendredi 28 avril aux Bahamas. Avec une équipe quasiment identique que celle de la dernière Coupe du monde, Tahiti a dû affronter dans le groupe D le favori Brésilien et s’est incliné sur le score de 4-1. Le prochain match prévu dimanche à 9H30 sera capital, Tahiti devra gagner contre le Japon si elle veut espérer sortir des poules de qualification.


Patrick Tepa, toujours aussi performant
Patrick Tepa, toujours aussi performant
Après 2011 en Italie, 2013 à domicile et 2015 au Portugal, la sélection tahitienne a eu de nouveau l’opportunité de disputer une Coupe du monde de beachsoccer face aux meilleurs de la discipline. Rappelons que le tournoi de qualification pour la zone Océanie n’a pas été organisé faute de moyens, Tahiti a été choisi d’office pour représenter la confédération océanienne dans cette compétition.
 
Tahiti a terminé 4e à domicile en 2013 puis 2e au Portugal en 2015. L’équipe des Tiki Toa est sensiblement la même qu’en 2015. La seule nouveauté, la sortie de Tainui Lehartel et la rentrée de Ariihau Teriitau, le défenseur central du FC Pirae, âgé de 28 ans. Pour le reste, les Tiki Toa étaient tous là : Jonathan Torohia, Heimanu Taiarui, Teva Zaveroni, Naea Bennett pour les titulaires et Angelo Tchen, Raimoana Bennett, Patrick Tepa, Heiarii Tavanae, Tearii Labaste, Ariihau Teriitau et Franck Revel pour les remplaçants. Teiva Izal a finalement obtenu la place de coach.
 
Le tirage au sort n’a pas été franchement favorable aux Tiki Toa puisqu’ils ont dû faire face d’entrée au Brésil, l’équipe qui a remporté la Samsung Cup à Dubaï, la deuxième plus grosse compétition internationale de beachsoccer. Les derniers champions du monde furent la Russie (2011, 2013) et le Portugal (2015) mais les Brésiliens ont fait une grosse impression lors de la Samsung Cup : 11-1 contre les Emirats Arabes, 5-2 contre la Pologne, 10-4 contre Tahiti, 7-0 contre la Russie et enfin 6-2 en finale contre l’Iran.
 
Rappelons que le Brésil est le Pays où la Coupe du monde de beachsoccer est née, en 1995, ce n’est que depuis 2005 qu’elle a été intégrée et développée par la Fifa. La performance des Tiki Toa n’est donc pas mauvaise, bien au contraire. Rappelons également le fossé démographique qui sépare les deux Pays, 300 000 pour Tahiti contre 200 000 000 d’habitants pour le Brésil.

Jonathan Torohia n'a rien à se reprocher sur ce premier match
Jonathan Torohia n'a rien à se reprocher sur ce premier match
Un match qui commence bien
 
Le match a bien commencé, c’est le fougueux Patrick Tepa qui permet à Tahiti de mener 1-0 contre le Brésil, dès la 2’. Il obtient la balle en milieu de terrain, se positionne pour le tir en une touche de balle et adresse une frappe du gauche à ras de terre somptueuse qui trompe les trois défenseurs et le gardien adverse qui tentent de s’interposer.
 
A la 4’, c’est le premier coup dur, Filipe se défait de Tearii Labaste et adresse un tir du gauche à priori anodin, sauf que la balle est touchée par Ariihau Teriitau, Jonathan Torohia ne peut rien faire et encaisse son premier but. A la 7’, Bruno Xavier est face à Heimanu Taiarui, après un petit jongle du pied droit, il tire directement et place une balle lobée dans la lucarne de Jonathan Torohia, 2-1 pour le Brésil.
 
Le 3e but est somptueux, marqué par Catarino. Là encore, les Tiki Toa n’ont rien à se reprocher. Tavanae contre un premier tir lontain puis Catarino tente le retourné acrobatique et ça passe, 3-1 pour le Brésil alors que nous sommes au début du second tiers-temps. Il y aura ensuite une frappe de Heimanu Taiarui qui passe juste à côté, une frappe magistrale de Heiarii Tavane boxée par le gardien du Brésil, un beau retourné de Patrick Tepa mais les Brésiliens ont d’autres occasions et finissent même par marquer à la 29’, encore par Catarino, qui adresse une superbe reprise de volée quasiment imparable.
 
Les Tiki Toa devront aller puiser dans leurs ressources pour tenter de s’imposer face au Japon qui les a battus deux fois en match amical courant 2016. Jonathan Torohia et Raimana Li Fung Kuee étaient absents au Japon, on peut donc espérer que la rencontre officielle prendra une toute autre tournure pour les Tiki Toa, soutenus à distance par leurs fans. SB / FTF

Les tentatives de retournée de Tearii Labaste n'ont rien donné
Les tentatives de retournée de Tearii Labaste n'ont rien donné

Teva Zaveroni en action
Teva Zaveroni en action


Rédigé par SB le Samedi 29 Avril 2017 à 16:35 | Lu 2840 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017