TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!




Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!
La Coupe du Monde de Beach Soccer organisée par la Fifa s’est achevée samedi soir par une soirée qui restera dans les mémoires. Tahiti et son équipe des Tiki Toa terminent à la quatrième place de cette compétition internationale, derrière la Russie, le Brésil et l’Espagne. Ces trois équipes auront toutes les trois réussi à battre Tahiti. 4 à 2 pour l’Espagne lors des matchs de poule, 5 à 3 pour la Russie en demi-finale et 8 à 7 pour le Brésil dans la petite finale, la lutte pour la troisième place.

En dehors de l’aspect comptable, l’équipe de Tahiti aura été ‘dure à cuire’ pour ces équipes prestigieuses et l’on peut dire qu’elle avait toutes les qualités pour remporter cette Coupe du Monde, cela s’est joué à très peu de choses. Pour preuve, la demi-finale contre la Russie a été perdue dans les trois dernières minutes du dernier tiers temps. « Le match contre Tahiti, en demi-finale, a été le plus dur pour nous, ce sont eux qui nous ont créé le plus de problèmes » avouera l’entraîneur russe.

Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!
La victoire du Brésil sur Tahiti pour la 3ème place s’est jouée aux penalties au terme d’une rencontre aux multiples rebondissements. Le public de To’ata ainsi que les téléspectateurs du monde entier ont pu voir une équipe tahitienne remonter au score en marquant des buts somptueux. L’entraîneur Brésilien lui, a souligné la relation particulière entre Tahiti et le Brésil, rappelant l’engouement et le soutien incroyable de la part du public brésilien lors de la Coupe des confédérations, faisant un parallèle fort entre deux mêmes mentalités qui ‘sentent le jeu’. Apparemment le public tahitien s’en est souvenu, ovationnant largement le Brésil lors de cette soirée des finales.

"Ca a été un match fantastique pour le public, c'est du beach soccer spectaculaire comme on l'aime, et pour ça je pense qu'il faut féliciter les deux équipes", a déclaré Bruno Xavier, attaquant vedette du Brésil. Le capitaine tahitien Naea Bennett a exprimé sa satisfaction, tout en montrant de l'ambition pour la prochaine coupe du monde: " Pouvoir commencer à embêter la Russie et le Brésil... il faut qu'on dépasse cette étape, ne plus les embêter mais arriver à battre ces équipes-là"."Pour moi, c'était ça la finale, David-Tahiti contre Goliath-Brésil, et le quadruple champion du monde a vacillé, c'est grand ce qu'on a fait ce soir", sanglotait Vaihei, une jeune spectatrice, en descendant des tribunes.





Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!
Quelques joueurs vont sortir du lot comme Heimanu Taiarui, Raimana Lee Fung Kuee, Naea Bennett, Teva Zaveroni, Johanatan Torohia, Raimoana Bennett, Angelo Tchen ou encore le buteur Patrick Tepa mais c’est avant tout la cohésion d’un groupe mené par son entraîneur Angelo Schirinzi qui aura fait le succès de l’épopée.

Quelques polémiques liées à l’arbitrage ont perturbé quelque peu la fête, seul bémol de la cérémonie de clôture puisque les arbitres se sont fait huer. Mais l’exemple de fraternité entre les joueurs tahitiens et brésiliens faisant un tour d’honneur avec le drapeau tahitien pour saluer le public aura été le plus fort.

Raimana Li Fung Kuee, absent pour suspension lors de la demi-finale contre la Russie, contre toute attente, rate son penalty lors de la séance de tirs au but, offrant ainsi la possibilité au Brésil de s’octroyer la troisième place. Il obtient malgré tout le Ballon de Bronze Adidas récompensant les meilleurs joueurs de la compétition, derrière le brésilien Bruno Xavier et le Japonais Ozu Moreira.


Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!
De manière générale la compétition a été organisée de main de maître par la Fifa grâce également aux centaines de bénévoles. Joan Cusco, vice président de le Fifa Beach Soccer Worldwide a réussi à transmettre son enthousiasme pour ce sport relativement récent et si bien adapté à notre île.

Reste à savoir comment faire pour permettre au Beach-Soccer tahitien en général et à l’équipe des Tiki Toa en particulier de continuer à évoluer. Une fois le stade du championnat démonté, il n’existe aujourd’hui aucune structure adaptée sur place pour permettre aux joueurs de continuer à s’entraîner. Afin de faire vivre cette discipline pour laquelle nos joueurs se sont révélés talentueux au cours ce mondial, tout reste à faire, ne serait-ce que créer une fédération locale de Beach-Soccer.

Le public s’est réellement enthousiasmé pour ce nouveau jeu, porté par le parcours incroyable des Tiki Toa. Qualifiés tout d’abord pour les quarts de finale, puis les demi, déjà deux exploits et réalisant un match de «petite finale » absolument renversant.

Le suisse Angelo Schirinzi, au terme d’une aventure qui a duré deux ans, a su apporter ce qu’il fallait pour que les Tiki Toa arrivent au plus haut niveau de la discipline dans un temps relativement court, permettant à Tahiti, une île peuplée de moins de 300 000 habitants, de rivaliser avec des nations comme la Russie, le Brésil ou l’Espagne.

On pourra souligner également la réussite totale de la Russie, la tenante du titre qui a gagné tous ses matches et a remporté le prix du meilleur fair-play. Il est vrai qu’elle a reçu peu de cartons et qu’on ne l’a pas vue discuter l’arbitrage, preuve d’une expérience indéniable.

On peut regretter sur ce palmarès des meilleurs joueurs l’absence de prix pour Johnatan Torohia le gardien de but tahitien qui a réalisé une Coupe du Monde remarquable à tous points de vue.

Cette Coupe du Monde a apporté un vent d’espoir pour la Polynésie : ‘football for hope’, le slogan de la Fifa semble coller parfaitement à cet espoir, une joie véhiculée par la découverte de ce sport et de cette équipe courageuse des Tiki Toa qui a réussi à fédérer derrière elle toute une population.

SB

Beach soccer: Mauruuru Roa les Tiki Toa!

Rédigé par SB le Lundi 30 Septembre 2013 à 22:06 | Lu 3100 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Ariitaia le 01/10/2013 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, merci à vous le TIKI TOA pour nous avoir fait vibrer à ce point !
Comme quoi avec beaucoup de travail on peut arriver à ce qu'on veut dans la vie...................Une leçon à retenir !

2.Posté par JOE le 01/10/2013 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non le score officiel n'est pas de 8 à 7 pour le Brésil dans la petite finale...:mais bien de 7-7 et victoire 1-0 aux pénalty.
Ce qui est officiellement pas tout à fait pareil.

3.Posté par emeraude le 01/10/2013 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravvo les tiki toa vous ete les champoin de la polynesie francaise a blook on vous aime tous raiatea love votre coah vous bien entrainer pour cet coupe du monde beache soccer tahiti 2013 maururu roa a vou on vous aime tous a l'anné prochaine nous viendronn vou supporter nana

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki