TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Batave ou slovaque, la voiture volante s'affiche à Monaco




Monaco, Principauté de Monaco | AFP | jeudi 20/04/2017 - Deux prototypes de voitures volantes, imaginés par des firmes néerlandaise et slovaque, ont été présentés jeudi en avant-première mondiale à Monaco, où sont réunis jusqu’à dimanche des exposants des secteurs du luxe et de la construction de "supercars".
Deux ans après un premier passage et un accident avec son prototype 3.0, la société Aeromobil, installée à Bratislava (Slovaquie), est revenue cette année au salon Top Marques avec "une nouvelle génération" de voiture volante. "Les réservations sont possibles dès aujourd'hui pour une commercialisation prévue, une fois le processus d’homologation achevé, en 2020", a indiqué à l'AFP le directeur de la communication de la firme, Stefan Vadocz.
L’Aeromobil, d’une longueur de 6 mètres et d’une envergure de presque 9 mètres, est une voiture à quatre roues qui peut déployer ses ailes pour se transformer en avion et transporter ainsi deux passagers à une vitesse de croisière de 260 km/h sur une distance maximum de 750 km. Son prix ? Entre 1,2 et 1,5 million d’euros, selon les spécifications.
Le projet batave de voiture volante, Pal-V, a lui été imaginé par une firme installée près de Breda. Plus compact (4 mètres), l'engin - en cours d'homologation - doit être commercialisé en 2018, selon Robert Dingemanse, le PDG de la société, qui commence les pré-ventes de son futur modèle volant. Selon les versions, son tarif est fixé entre 299.000 et 499.000 euros.
Baptisé Pal-V Liberty, cette voiture volante est en fait un gyrocoptère équipé de trois roues et d'un rotor rétractable. Il peut embarquer deux personnes à une vitesse de croisière dans les airs de 160 km/h, soit autant que sa vitesse maximum au sol, avec une autonomie de vol de 400 à 500 km. 
C'est "l'un des engins volants les plus sûrs de la planète", capable de se déplacer dans les airs "quelles que soient les conditions météorologiques", assurent ses concepteurs.
Comme l’Aeromobil, le Pal-V Liberty nécessite de posséder à la fois un permis de conduire et un brevet de pilote. 

le Jeudi 20 Avril 2017 à 04:39 | Lu 3601 fois






1.Posté par Lebo RORO le 20/04/2017 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Le ridicule du monde moderne...
Triste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies