TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Basket : une victoire historique pour Excelsior contre la Nlle Calédonie




Basket : une victoire historique pour Excelsior contre la Nlle Calédonie
Lundi 28 octobre 2013. Ce fut un moment d’émotion pour le basket Polynésien, lors de cette rencontre du tournoi des clubs champions du pacifique, entre le club d’Excelsior et le club Calédonien de la Jeunesse Sportive de la Vallée du Tyr. Les choses avaient commence de manière compliquée vendredi soir, avec le match des filles interrompu par des infiltrations d’eau dans le toit de la salle la mission, dues aux fortes pluies.

La soirée a été reportée à samedi, mais le public nombreux est revenu et a ‘mis le feu’ dans cette salle d’Excelsior, pour encourager ses équipes de basket. Les filles remportent leur match 56 à 46 alors que les garçons gagnent 77 à 69. Pour les garçons, à la moitié du match, c’était l’égalité parfaite, puis ils réussissent à prendre 20 points d’avance dans le 3ème quart temps. Ils parviennent ensuite à stabiliser une avance de 15 points avant de gagner finalement 77 à 69.

Ariihau Meuel, l’homme du match :

« Le coach nous a dit à la mi temps que le 3ème quart temps était le plus important, de ne pas lâcher et surtout de bien défendre. C’était un jeu de système et j’étais à la finition mais c’est grâce à toute l’équipe. Je suis très content, j’étais dans un bon jour, il y a des jours avec et c’était ce soir pour moi, merci beaucoup à tous mes coéquipiers. »

« Cela faisait 5 ans que l’on avait pas pu battre la ‘vallée du tyr’, que cela soit Aorai ou Excelsior, donc chez nous avec un sacré public, on a pu faire honneur à nos couleurs. Ils avaient apparemment un bon titulaire qui n’était pas là, après je ne sais pas si cela aurait fait la différence où pas. Après les jeux du pacifique où on a bien terminé avec une 3ème place sur le podium et la qualification de Tahiti pour la Coupe de France, le basket local va dans la bonne voie. »

Georgy Adams, cadre technique de la fédé de basket :

« On ne pouvait pas rêver mieux, car on fait 2/2. Au niveau des filles, on a eu du mal sur le match notamment en première mi-temps mais il faut savoir que nos filles n’ont pas de championnat donc pas de matchs depuis deux mois, on a fait que des entraînements donc ce n’est pas évident au niveau du rythme, des automatismes mais je pense que l’on a dominé tactiquement et techniquement. On défend bien, on les mets sous la barre des 50 points. »

« Très content pour les garçons, on connaît les qualités de jeu d’Excelsior à domicile, ils ont joué avec beaucoup de maîtrise, on a vu une équipe qui a su alterner le jeu à l’intérieur, à l’extérieur, les fixations, ils ont été patients quand ils ont mis les systèmes en place, ensuite il y a eu le coup de folie de Ariihau, quand on a un joueur de ce calibre sur le territoire c’est bien. Il a eu ces minutes de folie qui ont fait la différence parce qu’il a su prendre ses responsabilités, parce qu’il a joué en leader. »

« On peut surtout saluer le collectif qui a été mis en place par Eric. Coup de chapeau aussi aux dirigeants d’Excelsior, aux bénévoles et aux joueurs qui sont venus ce matin pour mettre les bâches et monter sur le toit pour qu’on puisse nous spectateurs passer une bonne soirée. On est fiers des gamins, des filles, des garçons et c’est de bon augure pour l’avenir du basket à Tahiti. » SB







Basket : une victoire historique pour Excelsior contre la Nlle Calédonie

Basket : une victoire historique pour Excelsior contre la Nlle Calédonie

Rédigé par () le Lundi 28 Octobre 2013 à 01:21 | Lu 630 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki