Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Baleine: le plan de chasse "scientifique" du Japon contesté par la Commission baleinière



Tokyo, Japon | | lundi 13/04/2015 - Le programme du Japon afin de poursuivre en Antarctique la chasse à la baleine pour des raisons scientifiques a été mis en cause lundi par un panel d'experts de la Commission internationale baleinière (CIB), qui demandent à Tokyo plus d'informations.

Cette prise de position de la CIB représente un nouveau revers pour le Japon, dont le programme de recherche avait déjà été contesté l'année dernière par la Cour internationale de justice (CIJ), saisie par l'Australie.

Les experts estiment que le Japon doit fournir plus d'analyses et plus d'arguments pour justifier son programme de chasse à la baleine pour des raisons scientifiques.

Tokyo a soumis l'objectif de 333 baleines de Minke pour ses chasses futures en Antarctique, loin des 900 d'un précédent programme.

Le Japon estime que la population mondiale des baleines, particulièrement les baleines de Minke, est assez important pour supporter cet objectif.

Le Japon affirme entre autres que son programme permettra une meilleure compréhension des écosystèmes marins de l'Antarctique.

La CIJ a déjà estimé en mars 2014 que le Japon avait une interprétation abusive d'une exemption scientifique prévue par le moratoire de 1986 sur la chasse à la baleine.

La CIJ avait conclu que le Japon poursuivait des objectifs commerciaux sous des prétextes scientiquees.

Après ce verdict, le Japon avait dû renoncer pour la saison 2014-2015 à prendre la mer, avec harpons, en Antarctique.

En réponse aux experts, le Japon s'est engagé à fournir davantages d'informations pour montrer que son programme est raisonnable. Certaines informations comme l'âge des baleines ne peuvent être disponibles qu'après leur capture, fait valoir l'archipel.

Le Japon a tué 251 baleines de Minke en Antarctique pendant la saison 2013-14, bien loin de ses objectifs de départ en raison des actions d'une ONG pro-environnement, Sea Shepherd.

La Norvège est, avec l'Islande, le seul pays au monde à autoriser la chasse à la baleine, harponnant plusieurs centaines de cétacés chaque année.

Rédigé par () le Lundi 13 Avril 2015 à 05:55 | Lu 264 fois






1.Posté par Roro LEBO le 13/04/2015 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Ce n'est pas nouveau, mais traditionnel...
----------
Mais le Japon a aidé l'Australie a revenir vers le "haut" dans les années 70/80'
Elle lui a prêté des "sous" à un super %. ☺

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies