Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Baisse de près de 4% du prix des médicaments en Polynésie



PAPEETE, 23 mars 2016 - Le prix des médicaments devrait baisser d’environ 3,85% suite à l’application localement de la réforme métropolitaine du mode de rémunération des pharmaciens.

En métropole, une réforme du mode de rémunération des pharmaciens est entrée en vigueur au 1er janvier 2015. Elle a permis la baisse sensible des prix des médicaments et la mise en place d’un honoraire pour les professionnels calculé en fonction des volumes de boîtes vendues.

Son application en Polynésie française, à l’issue de réunions de travail entre les services administratifs, la Caisse de prévoyance sociale (CPS), les syndicats des pharmaciens et le gouvernement, donne lieu à une nouvelle formule de calcul qui permettra d’aboutir à une première baisse d’environ 3,85 % des prix des médicaments. L’accord prévoit que les prochaines variations tarifaires opérées au plan national soient automatiquement appliquées localement.

Les produits pharmaceutiques sont compris en Polynésie française dans la liste des produits de grande consommation (PGC) à régime spécifique. Le prix des médicaments est réglementé.

Rédigé par à partir d'un communiqué officiel le Mercredi 23 Mars 2016 à 15:20 | Lu 953 fois






1.Posté par pif paf le 23/03/2016 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le premier effet de la demande de Ronald et des syndicats pour faire baisser le coût de la santé au niveau de la CPS.
On applaudie la réactivité du gouvernement !

2.Posté par Mathius le 23/03/2016 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela fait combien de millards d'économie pour la CPS?

3.Posté par dominique le 23/03/2016 20:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

malheureusement seulement environ 250 millions

4.Posté par Le vieux le 23/03/2016 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rassurez-vous, les prix resteront toujours beaucoup plus cher que ceux de métropole. Un exemple pour n'en citer qu'un ....un testeur de glycémie douze mille francs des colonies du pacifique en métropole contre soixante ici. Le même exactement le même. Qui paie la différence? Vous, moi nous tous avec nos cotisations CPS, car l'appareil est remboursé par la caisse. Et je n'ai pris qu'un seul article sur des milliers que compte la profession.

5.Posté par Rio le 24/03/2016 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mathius, pas des milliards mais quelques millions sans doute. Mais bon, c'est pas avec 4% qu'ils auront du mal à se payer les nouvelles roues de leurs cayennes...

6.Posté par wakrap le 24/03/2016 05:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@1: wouarf, cette affaire dure depuis plus de 15 mois. L'annonce de cette baisse en métropole date de deux ans donc deux ans pour simplement modifier une formule de calcul. Pour un pays peuplé de fonctionnaires, effectivement 15 mois semble de la réactivité. Pour un contribulable, c'est une éternité. A noter que durant 15 mois les pharmaciens ont acheté les médoc bien moins cher et les ont revendus toujours au même prix. Un vrai scandale à l'image l'inefficacité du monde public et para public.

7.Posté par Mathius le 24/03/2016 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere va nous dire ã qui appartiennent les sociétés d'importations de médicaments et appareils para médicaux, pour comprendre leurs prix...

8.Posté par cotisant le 24/03/2016 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@wakrap : Avant de pointer les fonctionnaires du doigt, tu n'as pas pensé un seconde que tes copains libéraux de pharmacien ont fait du lobbying auprès du gouvernement pour ne surtout rien modifier. Parce que les libéraux ont ceci de particulier : ils privatisent les bénéfices et socialisent les pertes.

9.Posté par Chaval le 24/03/2016 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au niveau des prix pratiqués dans les pharmacies il existe des différences considérables d'une officine à l'autre, un même médicaments sera vendu plus cher ou moins cher selon que vous l'achetiez à Papeete, Arue, Pirae, Punaauia ou Taravao, sans citer qui que ce soit. On m'a répondu que ça dépendait du fournisseur, ah bon ? Ces différences de prix où vont-elles ?

10.Posté par wakrap le 26/03/2016 04:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@9 les prix des médicaments remboursés sont fixés et ne peuvent varier. @8 je n'ai aucun copain dans ce monde et surtout pas parmi les capitalistes de connivence qui n'ont rien à voir avec le libéralisme. Si un lobbying marche à ce point, et je l'ai relevé comme un scandale dans mon messaage, c'est dû à l'inefficacité de ceux qui sont en charge des lois et règlements , c'est à dire les fonctionnaires et les politiques. Ensuite ce sont les socialistes qui privatisent les bénef et socialisent les pertes .Je vois que tu ne sais pas ce qu'est le libéralisme, mais bon, cette ignorance est une constante quand on sort de l'Ed Nat.

11.Posté par cotisant le 26/03/2016 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Wakrap : dont acte si tu fais une différence entre les soit disant libéraux que je dénonce et le vrai libéralisme. Car en effet, ces soit disant libéraux réclament les libéralisation des télécoms parce que c'est rentable mais exigent des aides publiques pour soutenir leurs entreprises en difficulté (prime à la casse pour l'automobile, aide au carburant etc...) De même, ils refusent la loi du marché sur le travail pleurant qu'ils ne trouvent pas de main d'oeuvre dans certains secteurs alors qu'une revalorisation des salaires dans ces secteurs augmenterait l'offre de main d'oeuvre.

12.Posté par wakrap le 26/03/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes donc parfaitement en accord. http://lthinkliberal.org/le-capitalisme-de-connivence/

13.Posté par emere cunning le 29/03/2016 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce que nous changerons.
Le grand ménage, c’est tout en amont qu’il doit se faire avec ces politiques métros et européens qui se plient aux exigences des "lobbies" (un mot déniché pour surtout pas dire ce qu'ils sont en réalité) des laboratoires qui, vérifications faites, déboursent des millions d'euros à ces magouilles. Inutile de se demander dans quelles poches tout ce fric aboutit.

14.Posté par emere cunning le 29/03/2016 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mathius et cie,
Tiens, tiens, vous revoilà tous, et toi Mathius en tête pour insinuer je ne sais quoi et calomnier. Par contre et alors que vous n’aviez de cesse de vous plaindre de Honotua, vous restez planqués et vous la fermez devant la relaxe générale de ces magouilleurs d’ALCALTEL qui se sont attribués le marché en empochant près de 9 MILLIARDS FCP d’argent public. Encore une affaire qui prouve que vos procs et CERTAINS juges du fond sont à la botte de vos élus et multinationales chéries. Comme vous, ils ne sont là que pour se faire du fric et déstabiliser ce pays dont vous n’avez rien à f*tre.

15.Posté par wakrap le 30/03/2016 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Inutile de se demander dans quelles poches tout ce fric aboutit." Ah, mais chaque franc ou euro ou $ d'argent public vient de poches privées qui ont été volées par la contrainte et finit toujours aussi dans des poches privées , que ce soient celles de fonctionnaires supayés ou sous payés et inutiles ou de lobby capitalistiques ou d'associations lucratives sans but, sans oublier le monde politique.

16.Posté par emere cunning le 30/03/2016 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Wakrap,
C'est vrai que certains politiques et hauts fonctionnaires ne se privent pas. Mais j'ai lu hier un article sur les indemnités que le PDG de PSA Peugeot s'est payé sur l'année passée qui a été bénéficiaire. Il a tout simplement fait doubler son salaire s'octroyant 14 500 euros PAR JOUR, samedis et dimanches inclus, alors que ses employés n'ont été augmentés que de 8 euros/mois. Il a, bien sûr, du rectifier le tir en leur versant une prime de 2000 euros (un peu plus du salaire mensuel). Et ce, alors que 17 000 emplois ont été supprimés, que les salaires des ouvriers ont été gelés pendant 3 ans, et que sa boite est loin d'être tirée d'affaire malgré la grosse subvention versée auparavant par l'Etat !!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance