Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Au Brésil, des cliniques de grand luxe pour chiens et chats


SAO PAULO, 13 août 2010 (AFP) - Quand le check-up de "Pierre", un petit terrier blanc, a révélé qu'il souffrait d'une insuffisance rénale et qu'il avait besoin d'une dialyse, Cibele Domingues, sa propriétaire, n'a eu aucun doute sur ce qu'elle devait faire: le conduire dans une clinique de grand luxe.


Au Brésil, des cliniques de grand luxe pour chiens et chats
Domingues a fait hospitaliser Pierre à l'Hôpital vétérinaire Dr Hato, un établissement ultramoderne pour animaux domestiques, à Sao Paulo, qui assure être le meilleur et le plus sophistiqué d'Amérique du Sud. Le traitement très onéreux peut durer des semaines.

Là, Pierre a eu accès à l'appareil de dialyse et à un service de soins 24 h sur 24, ce qui est hors de portée de la majorité des Brésiliens obligés de faire la queue pendant des heures pour être soignés dans un hôpital public.

Maintenant tout "va bien", explique soulagée Cibele Domingues, âgée d'une vingtaine d'années, en caressant son terrier qu'elle espère ramener chez elle dans un jour ou deux.

La famille Hato, propriétaire de cet hôpital de luxe pour animaux de compagnie, a déjà ouvert une seconde clinique similaire à Sao Paulo, le poumon économique du Brésil, et envisage d'en ouvrir une troisième.

D'autres cliniques vétérinaires de luxe lui disputent ce riche marché en expansion des animaux de compagnie au Brésil.

Ceci n'est qu'un petit révélateur de la bonne santé de l'économie brésilienne, qui a permis au cours des dernières années de faire accéder 30 millions de personnes à la classe moyenne. Mais le géant sud-américain reste l'un des pays du monde les plus inégalitaires, avec une haute bourgeoisie qui est prête à tout pour le bien-être de ses animaux de compagnie.

"80% des animaux que nous accueillons sont des chiens et 15% des chats. Nous avons aussi soigné des singes et l'autre jour un iguane", explique le vétérinaire Valter Yoshio Hato, l'un des propriétaires de l'établissement construit il y a trois ans par son père.

L'hôpital est vaste et compte douze vétérinaires et trois salles de chirurgie. Une consultation coûte 45 dollars et une opération de 30 dollars à 1.700 dollars (1.300 euros) pour les plus complexes, comme celle de la cataracte.

Le complet rétablissement du +malade+ peut demander des jours et les propriétaires peuvent passer la nuit auprès de leur animal préféré, l'hôpital disposant de trois appartements spécialement aménagés.

La clinique dispose aussi d'une piscine de 25 mètres pour la physiothérapie et d'autres traitements recommandés aux animaux. Stratégiquement situé à la sortie de l'hôpital, un supermarché pour animaux ouvert 24 h sur 24 comprend tous les produits, vêtements et ustensiles qui peuvent leur être utiles.

Dans la salle d'attente, une femme caresse son +chéri+: un chien de 14 ans ayant des problèmes de vue et pratiquement paralysé. Il a déjà été opéré onze fois et souffre probablement d'un calcul rénal.

"Les gens qui ont décidé de ne pas avoir d'enfant ont souvent un chien ou un chat qui remplit leur vie et qui est comme un enfant pour eux, c'est pourquoi ils ne rechignent pas sur les soins", affirme le docteur Hato.

rmb/ym/cdo/mdr/dch/ayv

Rédigé par Par Marc BURLEIGH le Jeudi 12 Août 2010 à 18:49 | Lu 327 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance