TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Athlétisme – Océania Polynésiens 2016 : Des performances, des couleurs et beaucoup d’émotion


Les Océania Polynésiens d’athlétisme se sont déroulés au stade Pater jeudi, vendredi et samedi dernier. Six pays de l’Océanie étaient représentés : La Nouvelle Zélande, les îles Samoa, les Samoa Américaines, les îles Tonga, les îles Cook et la Polynésie française. Plus d’une centaine d’athlètes ont participés à cet événement riche en couleurs.



Teura Tupaia, 3e en saut en hauteur
Teura Tupaia, 3e en saut en hauteur
PIRAE, le 11 avril 2016. Les épreuves proposées étaient composées des grands classiques de l’athlétisme : les épreuves de saut, de lancer ou les courses sur courte, moyenne et longue distance. Le temps a été beau et chaud, les épreuves se sont enchainées avec rythme grâce à une organisation rôdée assurée par la fédération polynésienne d’athlétisme épaulée par une dizaine d’officiels de la fédération océanienne.
 
Si l’on ne devait retenir qu’une performance, ce serait celle de Teura Tupaia en javelot. Le jeune licencié du club d’Aorai a pulvérisé son propre record de Polynésie de plus de quatre mètres, en lançant son javelot à 71,49m. Il réalise ainsi les minimas pour les championnats d’Europe, ce qui pourrait lui valoir une prochaine sélection avec l’équipe de France cet été. Il obtient la médaille d’or avec un lancer qui devance de 18 mètres le 2e, le Neozélandais Opetini Drayden.

Briana Stephenson médaille d'or en saut en hauteur, en longueur et en sprint sur 100M
Briana Stephenson médaille d'or en saut en hauteur, en longueur et en sprint sur 100M
On retiendra également les belles victoires de Loïc Mevel lors du championnat de Polynésie du 5 000 et 10 000 m, qui se sont déroulés en parallèle, surclassant en 10 000m le triathlonien Cedric Wane. Le jeune ambassadeur Air Tahiti Nui Loïc Mevel a fait le déplacement de Toulouse, où il poursuit désormais ses études, pour venir gagner en Polynésie. Belle performance du jeune Samuel Aragaw qui arrive 2e lors du 10 000m sénior, devant Cédric Wane.
 
Les visiteurs des îles du Pacifique n’ont pas été en reste en offrant du beau spectacle et des performances que l’on a pas l’habitude de voir. Siueni Filimone, un Tongien de 22 ans, remporte le sprint sur 100 m en 11.07 devant deux Samoans. La jeune Néozélandaise Briana Stephenson, pourtant pas très grande, a été impressionnante lors du concours de saut en longueur, du saut en hauteur, comme lors de la finale du 100 m finissant 1e à chaque fois.
 
Il y eut aussi des larmes de déception, de frustration pour certaines, des mois d’entrainement qui n’aboutissent pas, une performance que l’on parvient à réaliser à l’entrainement mais qu’on à arrive pas à reproduire en compétition à cause du stress. C’est ça aussi l’athlétisme mais comme on dit « l’important est de participer » et puis les camarades sont là pour réconforter.

polynesian_championships_final_results.pdf polynesian-championships_final-results.pdf  (138.44 Ko)


Olivier Agussan s'occupe également du site internet de la fédé fapf.pf
Olivier Agussan s'occupe également du site internet de la fédé fapf.pf
Olivier Agussan, conseiller fédéral :
 
Il n’y pas eu que la performance de Teura Tupaia ?
 
« On peut féliciter Teura pour cette performance exceptionnelle mais il y a aussi Matheo Lada qui réalise un record de Polynésie avec 4m30 en saut à la perche, il avait déjà fait 4M26 il y a quelques semaines, battant un vieux record de 86-87 je crois, il l’a à nouveau battu en concours open. Il devient régulier sur ce type de performance, c’est intéressant pour la suite, son objectif étant le championnat de France. »
 
Cet événement est une fête du sport entre les nations ?
 
« Oui, spécialement en Océanie où les gens sont presque cousins. Nous cousins de Cook parlent un peu tahitien, on se comprend un peu. Les Samoans sont très ouverts, les Tongiens très chaleureux avec les Tahitiens, c’est toujours un échange très intéressant et très Polynésien. Chaque pays envoie ses meilleurs athlètes. Les délégations ne sont pas énormes cette année, pour question de budget, mais on a vu de belles performances, comme le Samoan qui gagne le disque avec un jet à 51m, un 800m hier qui s’est gagné en 1’58, des courses avec des athlètes jeunes promis à un bel avenir. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« On remercie les éléments car il fait beau, un petit bémol au sujet des dégradations de la piste qui pour certaines auraient pu être rénovées. C’est un peu dommage pour une compétition océanienne. Faire 71 m au javelot avec une aire de lancer comme celle que l’on a, je dis chapeau. Merci à tous les participants. »

Teura Tupaia devant son nouveau record
Teura Tupaia devant son nouveau record
Teura Tupaia au micro de Tahiti Infos :
 
Quelques mots sur ta performance ?
 
« Je me sentais très bien dès le réveil, j’ai été accueillir la veille ma belle sœur qui arrivait de Nouméa pour participer également à ces Océania. Elle a été très contente d’avoir vu elle aussi ma performance. J’avais ma famille, ma belle famille là pour m’encourager, je les remercie. »
 
Quatre mètres de plus c’est beaucoup ?
 
« Je ne me suis pas trop entrainé, j’ai deux blessures aux pieds mais j’ai pu surmonter ces blessures au javelot pour réussir à faire les minimas pour les championnats d’Europe en juillet. Le coach, mon oncle Léo Brinckfield, était très content. Je pourrais donc sûrement participer à ces championnats d’Europe. Je pars mi-juin pour la France pour revenir fin juillet. »
 
Pour le reste des épreuves ?
 
« Pas très satisfait mais ça va je suis heureux quand même. J’ai eu une petite entorse au pied gauche il y a une semaine aux Oceania de décathlon en Australie, c’est mon pied d’appui, cela m’a gêné pour le saut en hauteur. J’ai donc fait quelques contre performances. Le bilan est moyen, positif pour le javelot et le disque, je pense que j’ai battu mon record aussi en disque. Même si je suis 3e, je suis très satisfait. »
 
Un dernier mot ?
 
« L’ambiance était très bien, je vois qu’il y a plus de monde dans les gradins qu’aux compétitions habituelles à Tahiti. J’ai revu quelques athlètes de Nouvelle Zélande que j’avais affronté lors des dernières Oceania, c’est sympa. Merci à tous pour le soutien. »

Kahaia Dauphin 4e en saut en longueur
Kahaia Dauphin 4e en saut en longueur

La finale du 100m a été remportée par Siueni Filimone, un Tongien, en cheveux longs
La finale du 100m a été remportée par Siueni Filimone, un Tongien, en cheveux longs

Mme la Ministre était de la partie, ici avec Briana Stephenson , au centre, et Vainui Neagle, à droite
Mme la Ministre était de la partie, ici avec Briana Stephenson , au centre, et Vainui Neagle, à droite


Rédigé par SB le Lundi 11 Avril 2016 à 15:02 | Lu 1014 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki