Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Assises : le pédophile viole son jeune codétenu, 30 ans de prison (Màj)



"C'est moi qui l'ai forcé, il n'était pas d'accord", a reconnu l'accusé cet après-midi depuis le box.
"C'est moi qui l'ai forcé, il n'était pas d'accord", a reconnu l'accusé cet après-midi depuis le box.
PAPEETE, le 6 septembre 2016 - La troisième session de la cour d'assises de la Polynésie française s'est ouverte ce mardi avec un dossier de violences sexuelles sur un détenu à la maison d'arrêt de Nuutania. L'avocat général a requis 30 ans de réclusion criminelle contre l'accusé, un pédophile multi-récidiviste écroué dans la même cellule. Les jurés viennent de rendre leur décision et ils ont suivi l'avis du ministère public.

L'accusé, 50 ans, prédateur sexuel patenté, récidiviste, avait satisfait ses pulsions sur un jeune co-détenu à la dérive âgé d'à peine 20 ans. Ce dernier était lui-même écroué à Nuutania, à l'époque, dans le cadre d'une condamnation par les assises dans une affaire de prostitution de mineurs au sein d'un foyer de Papeete accueillant des jeunes défavorisés.

Les faits s'étaient produits en août 2014. Un surveillant avait recueilli les confidences de la victime peu de temps après le viol, que son agresseur avait reconnu sans difficulté. Profitant de l'absence des deux autres co-détenus, à l'heure de la promenade, le quinquagénaire avait tiré la victime de son lit pour abuser d'elle. Condamné pour la première fois à 3 ans de prison ferme en 2000 pour des agressions sexuelles sur mineurs, l'accusé avait écopé trois ans plus tard, en 2003, de 15 ans de réclusion criminelle pour des viols en série commis sur une dizaine d'enfants âgés de 4 à 14 ans. Parti purger sa peine en métropole, ce Polynésien originaire de Taha'a avait réintégré la maison d'arrêt de Nuutania en 2013 pour préparer sa sortie et son suivi socio-judiciaire. Suivi qu'il n'avait pas respecté et qui lui avait valu un retour en prison début 2014, où il croisera la route de sa nouvelle victime.

La prison, son univers

L'avocat général a requis 30 ans de réclusion criminelle contre ce quinquagénaire en état de récidive légale et dont les experts estiment que "la déviance sexuelle est toujours active" malgré les années de prison, "ses penchants pédophiles ont une origine profonde remontant à l'enfance". Les jurés ont suivi ces réquisitions.

"Tous ces problèmes, c'est parce que j'ai moi-même été violé dans mon enfance et mes parents ne m'ont jamais pris au sérieux" confie l'accusé qui reconnait depuis le box avoir "forcé" son co-détenu, "il n'était pas d'accord". Sans famille ni point de chute en Polynésie française, rejeté par tous depuis son plus jeune âge, sans ressources ni même un bout de terrain depuis le décès de ses parents adoptifs, l'accusé "s'est clochardisé et errait à Papeete quand il a été interpellé en 2014, près du parc Paofai où se retrouvent beaucoup de jeunes", relève la présidente de la cour.

Une impression étrange se dégage. Comme si l'intéressé, livré à lui-même et conscient de ses pulsions, avait finalement tout mis en oeuvre pour se faire condamner à nouveau et s'assurer un avenir en prison. "Il n'a aucun désir de quitter l'univers qui lui est le plus familier, et c'est l'univers carcéral" fera remarquer à ce titre le directeur d'enquête, interrogé par la présidente. "Il nous a dit que s'il était à nouveau condamné, il demanderait à retourner en prison en métropole. C'est la première fois que j'entendais ça, quelqu'un qui veut à ce point rester en prison pour être pris en charge".

Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 6 Septembre 2016 à 17:25 | Lu 6512 fois

Tags : ASSISES, JUSTICE






1.Posté par LEPETANT le 07/09/2016 07:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut bien sûr lui donner satisfaction, c'est-à-dire le condamner à la prison à perpétuité, et surtout ne plus mettre de jeunes détenus dans sa cellule.

2.Posté par tu plane le 07/09/2016 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La responsabilité de notre système judiciaire est clairement engagé dans ce viol, mais l’auto-jugement de notre système n'existe pas dans notre république.

Donc on continue a faire comme si tout étai normal

3.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 07/09/2016 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"s'assurer un avenir en prison. "Il n'a aucun désir de quitter l'univers qui lui est le plus familier, et c'est l'univers carcéral" fera remarquer à ce titre le directeur d'enquête, interrogé par la présidente. "Il nous a dit que s'il était à nouveau condamné, il demanderait à retourner en prison en métropole. C'est la première fois que j'entendais ça, quelqu'un qui veut à ce point rester en prison pour être pris en charge"."
Peut-être n'a-t-il jamais été informé en tant que proscrit du DROIT au RSA, il y aurait droit éventuellement ? Mais bon, rester en prison pour être pris en charge coûte un petit peu plus mais rapporte moins C'est un choix comme diraient les z'élus autonomisés jusqu'à la moelle hohohohohoh rollstahiti@gmail.com

4.Posté par santucci le 07/09/2016 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la justice !! oscar a bien pris dans sa mairie de FAA AA un criminel sexuel en 1995 condamné à 9ans de réclusion criminel et dont votre journaliste d'investigation WEEL lui a fait une biographie REMARQUABLE et ce criminel n'a fait que 6 ans il avait violé et frapper femme et enfants et fait fait un enfant à la fille ainée de la femme cette enfant auras aujourd'hui 35ans cet homme est mort en 1998 et vous le vénérer tous encore

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance